Accueil > Economie >

Les crédits de consommation seront de retour

samedi 12 septembre 2009, écrit par : Khalil Hedna (Synthèse), mis en ligne par : Boutebna N.

ors d’un entretien accordé à la presse nationale, Mustapha Benbada, ministre de la petite et moyenne entreprise a affirmé que les crédits à la consommation, récemment abrogés par la loi de finance complémentaire, seront à nouveau autorisés au bénéfice du citoyen.

Toutefois, ces crédits seront réservés exclusivement aux produits algériens. Le ministre a précisé que l’état réexaminera la question des crédits à la consommation dont les facilités d’obtention ne seront pas revues. Par contre, la pertinence et l’intérêt pour le citoyen et l’économie nationale seront privilégiés. Mustapha Benbada a révélé que l’état est déterminé à intervenir pour mettre un terme au chaos et préserver la part des entreprises nationales. D’autre part, des mesures seront prises dans le sens de préserver l’économie nationale en contraignant les investisseurs étrangers qui bénéficient d’avantages accordés pour promouvoir l’investissement, à acquérir une partie des équipements sur le marché algérien sauf en cas d’indisponibilité.


Partager cet article :
11 commentaire(s) publié(s)
MM :
Monsieur HEDNA vous devez traiter aussi le cas le l’interdiction par la loi de finance complémentaire quant à l’importation de l’équipement de production et fabrication ( machines industrielles ) en occasion ; Sachez que 90 % des derniers investissements privés ont étés réalisés avec du matériels usagers importés ; et que 90 % de l’emploi crée était grace à cet équipement ( d’aprés leurs données le chomage a reculer de 20% l’an 2008 ) . Cette loi doit etre revue , avec profondeur en matiére de qualité technique et normes de sécurité pour ce matériel , mais pas l’interdire donc faire une barriére a l’investissemnt du pauvre . Nul ne pourra investir dans le neuf car , il fait 20 fois plus cher que l’occasion , a moin que : importé du neuf de chine en option contre facon a 80 % . En plus , la solution à tout cela c’est la fabrication nationale de machines spéciales . Donc l’encouragement de la formation technique et professionnelle ( qui sont en recule dramatique ) ; Cette loi ne fait que stopé les (...)
mina :
quelle belle blague, cette loi de finance complémentaire n’est pas du tout faite ni pour aider le pauvre citoyen qui a pu trouver dans le crédit à la consommation de quoi satisfaire ses besoins ni pour aider les entreprises nationales qui vont être complètement bloquées par cette histoire de crédoc qui veut tout simplement dire : pour importer il faut avoir beaucoup d’argent disponible sinon pas de matières premières donc pas de production donc arrêt total de ces dernières. Que veut le gouvernement en introduisant toutes ces mesures , la mort du secteur public de manière programmée, que vont devenir toutes les familles qui en vivent ? moi je me pose la question ??????????

Réponse :

En contre partie de cette loi absurde , le gouvernement démultiplie l’importation de chine de produits finis de toute nature ( meme le café , les produits alimentaires et les médicaments dangereusement étalés qu’en trouve au souk HABACHA ). Casse les volontés des jeunes et crie ALARME à la facture de l’importation qui est de 37 Milliards de dollars cette année et toute en se félicitants d’avoir réduit le chomage de plus de sa moitié . Encore une foie , cette loi désarme le terrain économique de ses moyens commerciaux et outils de production , donc favorise la HARGA

Réponse de Mouwaten :

Bonne analyse, l’importation ( surtout de Chine et dont la qualité est très mauvaise , ces produits ont trouvés refuge dans notre malheureux pays !)a fait perdre des Milliers de postes de travail et la fermeture des centaines d’entreprises ! Il faut agir Messieurs ! notre argent devra être investi dans le pays et servira de création d’emplois pour le présent et le futur InchAllah.
Commentaire n°41430 :
Mustapha Benbada, ministre de la petite et moyenne entreprise parle de Produits nationals , de quel produits parle t’il ? Tout est importé , la fabrication national n’existe pas , et est cassé encore avec ses lois . Les montages SKD / CKD , des produits électomengers et autres n’est pas une fabrication nationale , mais un montage 100% de composants importés de chine , Meme l’entreprise Public ENIEM en profite de cette procedure de présentions .... Ou est le camion SNVI , la machine outil ALMO , les pelles et grues ENMTP ????? ; ; ; etc ,, etc , Monsieur Benbada doit tout revoir et abrogés une vingtaine de lois et décisions .
Nasser :
Le Ministre plaisante sûrement. réservés exclusivement aux produits algériens ? Peut-il nous les lister ? On ne peut pas solliciter des investissements étrangers et prendre des mesures discriminatoires de ce genre. Il faut plutôt prendre des mesures draconiennes contre la mafia de l’import-import. Mais cela le Ministre n’osera pas car il risque son poste.

Réponse :

Monsieur le ministre doit lister tous les produits importés en désignations et leur cout respectifs , la facture du gaspillage de produits contre fait et inutile ( A visiter le marché exposant a 28 km de setif ) . Il se rendra compte que des milliards partent en fumée chaque année tuant a petit feu nos produits localement fabriquées . Sa loi ne fait que doubler cet objetif .

Réponse :

OUI le ministre des finances doit exposé publiquement toutes les rubriques et par familles de produits importés . En constatera sans doute que c’est une catastrophe en matière d’affectation et priorité . 50% DES 37 MILLIARDS DE DOLLARS IMPORTES vont directement au produits INUTILES Telles que les pétards , jouets , fausse quincaillerie , produits alimentaires non utiles ; etc , etc,,, . l’outil de production qui est la machine et piece de rechange industrielle ne représente que 6 à 8 % .

Réponse de Mouwaten :

La Chine en profite et nous ? on Casque, pour les pétards, la mauvaise quincaillerie truquée, les jouets contrefaits contenant des produits dangereux,les pièces de voitures falsifiées ou plastiiées !!!!les outils de travail tels que marteaux, pinces,tenailles, tournes vices,lavabos etc...des milliers d’articles et la liste et longue. Pourquoi pas les détruire à leur entrée au sol national comme on le fait sous d’autre cieux ?
Commentaire n°43629 :
—Mustapha Benbada, ministre de la petite et moyenne entreprise a affirmé que les crédits à la consommation, récemment abrogés par la loi de finance complémentaire, seront à nouveau autorisés au bénéfice du citoyen— mais ne realise t il pas que la croissance et le mode de vie par le credit a echoue ....la crise mondial en est la parfaite illustration...c est pas de petites actions qu on a besoin mais d une vue strategique de l avenir. .merci je vous oriente vers un livre de claude julien menmbre fondteur du monde diplomatique edite en 1969 .l empire americain...
Commentaire n°44081 :
Toutes les décisions qui touchent aux portefeuilles de rabrab and co seront revues et corrigées.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus