Accueil > Economie >

Artisanat : la grande hémorragie

44 000 personnes ont quitté la profession en 20 ans
dimanche 27 décembre 2009, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

elon un rapport au ministère de la Petite et Moyenne entreprise et de l’Artisanat ayant trait au développement de l’artisanat, ils ne sont plus que 165 000 à exercer encore dans le secteur.

44 000 d’entre eux ont d’ailleurs quitté la profession en 20 ans, en raison de ces contraintes car de nos jours l’artisanat ne fait pas vivre ou du moins, les professionnels se plaignent du manque de soutien de l’Etat au secteur, de la difficulté de commercialiser la production et du poids des taxes.


Partager cet article :
4 commentaire(s) publié(s)
stephanois :
avec les produit chinois c’est vu qui ne pense pas a sa poche avant la qualité
kais :
Ou sont passés nos tarahas, sabaghas, sadadates, ?Les réparateurs de tamis, les forgerons…ça me rappelle la pauvreté et au même temps la joie de vivre. Les temps ont changées .
Mezghena :
Un peuple qui ne reconnait pas ses origines....perd ses traditions..,sa culture et ses coutumes...!

Réponse de M’a :

Les vrais artisans sont morts et il n’y a pas eu de relève comme au Maroc !qUELLE QUALITE ! nOS ARTISANS à PART LA DINANDERIE,et encore, ARNAQUENT LES GENS AVEC LA QUALITE DE LA MATIERE PREMIERE SINON ILS NE S’APPLIQUENT PAS ET n’importe qui fait N’IMPORTE QUOI.Les couleurs et les gouts ne se discutent pas mais il n’y a aucune recherche dans leur production sinon ils fabriquent tous le meme produit,sans finition aucune ;un produit khade’a el moumnines...Et ce dans tous les domaines,en commençant par le pain....Je ne sais plus qui a dit en arabe- aati...libarih’-

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus