Accueil > Economie >

Le wali de Sétif l’a ordonné : Pas de registre du commerce pour le gros

mardi 6 septembre 2011, écrit par : Liberté, mis en ligne par : Boutebna N.

Le wali de Sétif a ordonné à la Chambre de commerce de la wilaya de surseoir à la délivrance des registres du commerce de grossiste, toutes activités confondues.

Les professionnels, s’interrogent, en fait, sur les motivations ayant conduit le premier magistrat de la capitale des Hauts-Plateaux, à prendre une telle décision qui, de surcroît, relève, dit-on, des prérogatives du ministre du Commerce.

Y a-t-il un lien entre cette décision et la plainte déposée par les riverains de certains quartiers de Sétif sur le brouhaha et l’anarchie, créés par certains commerçants de gros ?


Partager cet article :
20 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°108847 :
C’est quoi ce titre ? C’est quoi ce massacre du francais ? Tel qu’il est redige on tendance a comprendre que pour exercer le commerce de gros, pas besoin de registre (desole pour les accents, clavier anglais)
Karim :
Si cette information est confirmée, lui même devra arrêter le commerce des grosses conneries.
INconnu :
les commercants doivent disposer de registres de commerce pour exercer leur métier, mais si je comprends un peu les choses, il y a une annarchie tel que les riverains se sont plaint des nuisances redondantes. Dans ce cas il est parfaitement légitime de surseoir à leur délivrance
hamid :
Bonjour Ce n’est pas la delivrance des registres de commerce qui pose probleme. Mais l’organisation qui est en question et dont Mr le wali est responsable. Pourquoi donc les bons poient pour les mauvais ? Merci et bon journée
bingo :
entièrement avec vous monsieur le wali plus de pression svp et merci
hadj ahmed :
Si on était en démocratie, la wali aurait appelé plusieurs journalistes (médias) pour leur expliquer le bienfondé de sa décision et les aurait invités à poser leurs questions . Ainsi les gens n’auraient pas à s’interroger et jouer aux devinettes . Salam
kais :
Il y a deux situations inextricables que personne ne peut résoudre ,ni wali,ni walou au risque de voir sa tête tomber : Les souks :El batoir et Landeriouli .Je pense que les autorités au plus haut niveaux (Alger) attendent qu’il y ait des morts pour réagir sérieusement
Commentaire n°108886 :
@ hadj ahmed la émocratie se conjugue au pluriels je m’explique, ces commerçants de gros sont les premiers à mettre le désorres ans tout le pays pour preuve, ils emploent de le ressources humaines sans déclaration auprès de la CANS ( assurances sociales), ils exploitent les salariers qu’ils utilisent ( le terme est bien réffléchi) , ils payent au forfait les impots , pas plus e 3000 DA par trimestre (alors que le salarier moyens paye à la source ( retenue pour impôts) un IRG , égal à 6000 a mensuellement ils poluent l’environnement, scoitent les rues, les artères, les troitoires, céeent une situation e confusion tel que les agents de l’ordre et les contrôleurs des prix, es impôts ne peuvent géger ils sont les chompiants de l’anarchie ils n’apportent aucunes pluvalue vous allez me dire qu’on ne gueri pas le mal par un mal de dégré plus élevé, je vous concede cette remarque. Que faire avec ces suceurs de sang ces nouveau pharaon de la finance je vous signale aussi, que la corruption est le cancer qui a (...)
saadoudi :
Je crois que c’est une fuite en avant des autorités locales qui n’arrivent pa à gérer leur cité.en dehors de tout ce qui a été dit je trouve que c’est tres mauvais du point de vue économique pour une ville comme Sétif grand carrefour d’echanges et de commerce en terme d’emploi et de dynamique économique .La ville risque de perdre son marché de gros en alimentation comme elle a déja perdu celui des fruits et légumes au profit de Chelghoum Laid à cause de gestionnaires et de responsables incompétents . les gens aussi ne sont pas conscients des enjeux économiques et qu’est que ça veut dire concurence entre les villes et perte un marché de gros au profit d’une autre ville .A titre d’info les investisseurs en electronique sont venus à Sétif au début mais comme les autorités dans le temps leur ont fermé la porte (pas de foncier) ils sont allés voir ailleurs. Il faut que les autorités règlent le probléme le plus vite possible pour les résidents de la cité Kerouani qui souffrent et pour les grossistes de (...)
Commentaire n°108894 :
Anonyme-108886 Que faire avec ces suceurs de sang ces nouveau pharaon de la finance Tout simplement appliquer la loi, mais ceux qui ont en charge cette mission sont les premiers qui la viole. Donc, c’est la jungle.
staifi di toulouse :
pour ma part, ce qui me gêne dans tous ça c’est que ces mêmes riverains qui ont empêché les Grossieristes d’ouvrir leurs commerces sous prétexte qu’ils les dérangent sont ceux-là même qui leur ont vendu ces locaux (à prix d’or s’il vous plait !!) pour précisément y pratiquer cette activité gênante. Car d’après ce que je sache (corrigez moi si je me goure) les locaux (garages) de la promotion Chadli ont été vendus avec les appartements. Il n’en demeure pas moins que cette activité doit être plus réglementée et surveillée ....
Alfa :
Décision infondée et irresponsable , les bonnes décisions doivent être prises ailleurs . Ya-t-il un peu de courage pour prendre une décision ferme et efficace dans les sujets suivants : locaux de commerce abattoir , responsable corrompus , présidents d’APC incompétents et opportunistes , directeurs d’executifs ne charchant que leur intérêts personnels , programmes de développement nuls ... Etc n’est-ce-pas monsieur le wali ?
hadj ahmed :
@Anonyme-108886 Je vous remercie pour votre éclairage . Ce que vous dites me semble vrai . Ceci dit, le wali ferait très bien d’expliquer sa décision et de réunir tout ce beau monde afin de mettre de l’ordre dans tout cela . Il ferait venir des juristes, des experts, des sociologues, des responsables de la police et de la gendarmerie, les médias, des urbanistes, des représentants d’associations de locataires, que sais-je encore ? Ce faisant, il serait complètement dans son rôle de responsable de l’éxecutif au niveau de son district . On n’administre pas en décrêtant unilatéralement telle ou telle interdiction, sans pédagogie ni débat de fond . C’est cela qui crée les malentendus et qui creuse un fossé de plus en plus profond entre l’Administration et les citoyens , entre l’administration et les opérateurs économiques . Enfin, c’est un wali, je n’ai pas à lui apprendre son métier qu’il connaît mieux que moi (je ne suis pas diplômé de Sciences-Po ). (...)
hadj ahmed :
@tout le monde On revient à la question de la corruption généralisée qui a déjà fait son travail de sape depuis des décennies et qui a gangréné tout le pays, verticalement et horizontalement . Sans vouloir jouer les dafaitistes, le constat est sans appel : Nous sommes de moins en moins en mesure de devenir un pays moderne et qui se respecte . L’Etat et l’Administration ne respectent pas les citoyens, ni les acteurs économiques . le citoyen, à son tour renvoie son mépris à le figure de tout ce qui représente ce qu’il appelle el Houkouma . Les solutions existent, mais comme tout le tissu social est englué jusqu’à l’os , on se complaît dans cette situation qui, finalement arrange tout le monde et où chacun préfère faire son petit trafic même si ce traficotage n’améliore ni la vie ni le pouvoir d’achat (...)
khali :
@ hadj ahmed : je ne sait pas pour quelle raison l’article signe KHALI est puplié sur le pseudo Anonyme-108886 rendre à khali ce qui est commenté par khali vous avez bien fait de parler de groupe de consultation (experts , juristes, socialogues etc. ) ces suceurs de sangs aiment être secouer car ils croient que tout s’achette par l’argent c’est la meilleur qui les obligent à respecter la loi, car ils vont se faire tout petit en emandant de l’aide même aux plus faibles
RC :
C’est du bricolage et de l’incompétence ! légalement, le Wali n’a pas de compétence pour interdire l’établissement du registre de commerce reconnue par la force de la loi. Ce n’est même pas du ressort du ministre du commerce. Alors.... Mr. le Wali, votre mission, ainsi que le Maire, c’est de mettre de l’ordre dans votre cité car en interdisant le registre de commerce de gros pour les nouveaux inscrits (pénalisés gratuitement) vous ne réglez pas le problème de ceux qui exercent déjà (avec ou sans registre de commerce) dans l’anarchie totale et provoquent des nuisances aux riverains. la solution, Mrs le Wali et le Maire, c’est de réserver des espaces loin des habitations, en zone d’activité, pour ce type d’activités et c’est également valable pour des activités nuisibles ouvertes dans des cités résidentielles (menuiseries, toleries, ferroneries...à la cité elhidhab où la grande majorité exerce même sans registre de commerce...sans cette solution, l’anarchie perdurera et pourrait même déboucher sur conséquences (...)
Commentaire n°109134 :
Le maire dites-vous ? il n’a qu’a s’occuper des constructions illicites qui prennent des allures de grands désordres urbanistiques et pour lesquels il est responsable devant la loi.
loup blanc :
c’est grave comme décision spécialement d’une personnalité public de la trompe de Mr le wali je crois qu’il faut regarder dans nos rétroviseur pour voir clairement l’inopportunité de cet acte isolé et sans définition juridique le droit a un registre de commerce est sans équivoque et bien souverain simplement un telle action doit être faite simplement dans un cadre d’état d’exception chose qui n’existe pas dans notre cas ou le pouvoir revient a l’institution militaire ensuite je trouve cette décision injuste spécialement pour les nouveaux qui on dépenses bcp d’argents et d’efforts pour réalises leur rêves ou leur espoir mais on essayent simplement de cacher la foret par l’arbre sinon pourquoi cette institution délivre des RC fantoches et l’APC qui autorise l’exercice de cette activité le cas des menuisiers tôliers serruriers et j’en passe ensuite notre pays voit simplement que les gens travaillent et ne voit pas que ces gens nuisent polluent dégradent dilapident a outrance l’espoir de bien vivre des citoyens (...)
Commentaire n°109278 :
monsieur le wali je vous dit bravo pour cette decision d’un homme courageux qui prend en charge la bonne gestion de sa wilaya. j’attire votre attention de bien vouloir faire des expertises sur l’etat des route entre les batiments du marche de fgros illicitement installe et de siginfie au commercant de prend leurs responsabilite en cas de grave probleme tell que efonbdrement d’immeuble. car cette cite n’a jamais etais destine a recevoir un tell fluxet de se fat que chaqun prend ces responsabilite devant la justice du pays.qui reste seriaeuse et independants hamdoullah.
foued hellal :
c’est onti constitutionnelle comme décision ya Me el wali

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus