Accueil > Economie >

L’importation de la friperie interdite

Loi de finances 2012
mercredi 2 novembre 2011, écrit par : TSA du 2/11/2011, mis en ligne par : A. Nedjar

Le gouvernement a introduit un amendement à la loi de finances 2012 pour interdire l’importation de la friperie. L’amendement a été adopté mercredi 2 novembre par l’APN. « Il y a des considérations objectives pour cela. Il y a des difficultés pour contrôler sur le plan sanitaire cette marchandise. L’importation de la friperie ne permet pas à l’industrie nationale de se développer », a déclaré Abdelkader Fedala, président de la commission finances de l’APN, en marge de la séance du projet de loi de finances 2012.

L’article 61 du règlement intérieur de la chambre basse du Parlement autorise le gouvernement à amender des projets de loi qu’il soumet à l’APN avant le vote. La mesure d’interdiction de la friperie, introduite dans la loi de finances complémentaire 2011 a, pour rappel, été supprimée par les députés, suscitant une controverse. L’article 27 de cette loi a été, entre autres, dénoncé par la Fédération textile et cuir de l’UGTA et par le Parti des travailleurs (PT). Le parti de Louisa Hanoune a accusé les députés de servir « les lobbys » de l’importation de la friperie.


Partager cet article :
27 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°113118 :
enfin ,une decision courageuse
Commentaire n°113121 :
Cette interdiction permet le développement de l’industrie nationale ou chinoise ? A voir le marché algérie on n’y voit au grand bonheur des barons que made in China , made in malaisia etc....La production nationale est quasiment nulle .Donc que protège t-on ? les pots de vin et les ristournes etc..
bichou :
Enfin une décision très courageuse qui permettra à nos investisseurs de penser algérien et de créer, inventer et développer. Je dirai à vous les génies de sortir de votre ombre pour vous affermir comme l’ont fait les chinois il y a à peine 3 décennies.
ahmed :
et alors il faut bien du made in algerien et c est aussi bien comme cela
LE FIDEL :
habillement en algerie 100% made in china, des produits que les chinois eux meme n’achetent pas.
Commentaire n°113136 :
où est la SONITEX ?
INconnu :
le made in Algéria quoique symboliquement nationaliste, ne permettra jamais à l’Algérien modeste de se vétir comme il se doit . c’est la faillite assurée et c’est tant mieux comme ça.
maine :
Très bonne initiative et décision de la part du gouvernement, sinon ils vont être remplacer par quoi ? mieux revenir à la confection des vêtements traditionnelles de nos coutireres qui nous manquent temps par leurs savoir. Tant pis aux vendeurs de chiffons ils ont qu’a ce remettre à autres chose l’agriculture par exemple lol les gens sont devenus tellement paresseux, qu’ils ne bougent pas le petit doigt ; ils veulent tous l’argent facile. On va aller ou avec ces idées médiocres.
hakim :
On invente rien et on cree rien du tout !! Notre grand soucis c est notre estomac ; le reste on s en fout car apres moi le déluge !!lol
ben ali :
la friperie sert a habiller une grande partie des couches populaires en algerie -en faisant cela on oriente tout simplement la consommation vers les produits neuf importes d’asie -tenu certainement par des gros bras en algerie ...quand on achete de l’occasion c’est parcequ’on ne peut pas se permettre d’acheter du neuf ,algerien ou chinois - alors si la volonte du gouvernement etait d’aider la production nationale et d’abaisser la facture des importations ce n’est pas la friperie qu’il faut interdire mais l’importation des produits neuf... car c’est le neuf qui entre en concurrence avec le pret a porter made in algeria...de plus la maniere dont les lois passent me sidere , on previent personne du jour au lendemain les contenairs restent bloqués au port !!! c’est une honte et une gestion arbitraire (...)
Mériem :
Interdire la friperie- souvent de très mauvaise qualité - plus chiffons que friperie - c’est bien, développer et aider à la production made in Algeria à prix raisonnables pour le client et rentable pour le producteur ce serait beaucoup beaucoup mieux !
user :
La question qui faut se poser, c’est pour quoi les algeriens cherche a s’habiller avec de la friperie ?! les députés, mettent en avant la difficulté de controlé l’hygienne, et la solution miraculeuse est d’interdir !!!! que des sollution facille !! si ils veulent aider la production c’est en ouvrant les portes au devellopement et invertissements, aux controles qualité serieux et a la standardisation ( normes ) des produits, ensuite les friperies et les produits bas de game serons d’eux meme irradiqué (du moins pour le citoyen moyen).
Gomez :
Ces vêtements de friperie collectés en Occident, de domicile en domicile, sont offerts a des organismes de bienfaisance comme l’Armée du Salut, qui les lave, désinfecte et les conditionne. En admettant que la personne qui s’en est débarrassé ne les a pas lavé avant de les offrir, en principe aucun germe ne peut survivre entre le porteur de vêtement et celui qui l’achète sur le marché local en Algérie, vu le temps qui s’écoule entre la collecte et l’arrivée sur nos étalages. Car un germe ne survit que quelques heures hors du corps humain. Il n’ya donc pas de risques de transmission. Ces vêtements sont lavés et désinfectés par les exportateurs avant d’être expédiés. Toutefois les antiseptiques utilises pour la désinfection peuvent entrainer des réactions allergiques au niveau de la peau. Il faut donc bien laver le produit de la friperie avant de le porter. De toute façon, La production Algérienne ne représente que le soixantième de la demande en produits vestimentaires. Cette industrie n’a pas les moyens (...)
Commentaire n°113170 :
J’ai été toujours contre que ma femme habille mes enfants avec de la la friperie. Mais sincèrement , quand je voit qu’est ce qu’elle peut faire avec 100,00 , je baisse la tête et je lui dit : Je suis toujours contre mais fait ce que tu veux...!!
baghla baghla :
Les Produits chinois sont toxiques pleine de matieres concerogenes. Chers compatriotes evitez d acheter chinois. Boycotez les ? Svp....
Abdel Marseille :
On n’a aucune industrie de textile, jamais le gouvernement a fait une loi pour nous protéger, par contre les lois de finances sont faites pour protéger les barons. Ceux qui nous dirigent et que l’on ne voit pas..Ils auront la belle vie et de beaux jours devant eux tant qu’il y aura des simples d’esprits qui trouvent ces lois courageuses et intelligentes. Le monde entier fait des lois sur la recherche, la science , médecine ect... Et nous ont fait des lois sur les chiffons, elles sont bien à notre image. On racle le fond on a atteint le point zéro après c’est l’inconnue personne n’est descendu aussi bas que nous.Ce peuple mérite mieux que ça relever le niveau, pour que l’on puisse garder notre fierté d’être Algérien.
INconnu :
le made in algéria à l’export ne peut être à la portée de tous les citoyens mais le prêt à porter algérien local pour la classe populaire c’est de la M****
Commentaire n°113237 :
A l’image de nos députés fripés...
farid :
tout a fait dacord avec toi ben ali...............
Scarlett :
Anonyme 113170 Vous êtez un démocrate, vous respectez les idées contraires aux vôtres, vous êtez tolérent, Salam
lydia ben :
mout ya zzawali !!!
Commentaire n°113688 :
Les députés à 400 000 s’habillent-ils en fripes des occidentaux ? Autoriser ces importations est une insulte aux Algériens qui ne devraient porter que de l’alpaga ou du mohair. Dieu leur a donné des richesses dont ils ont été spoliés.
M2 :
PENDANT UNE BONNE DIZAINE D’ANNEES LES IMPORTATEURS DE LA FRIPERIE ON BIEN HABILLES LES GENTS DE TOUTES LES COUCHES SOCIALES JE DIS BIENS TOUTES (MEDECIEN,ENSEIGNANT,FONCTIONNAIRE,PROF D’UNIVERSITE,ET MËME CERTAINS HOMMES D’AFFAIRES LES MANTEAUX CACHMIR C’EST EUX QUI LES COMMANDER,ET LEURS FEMMES ONT PORTEES EGALEMENT QUELQUE VISON. LA FRIPRIE A ETE D’UN GRAND SECOURS SURTOUT AUX PAUVRES LES HABILLEMENTS D’HIVERS COUTENT CHERS. LES GENTS VONT REGRETER LA FRIPRIE. JE SUIS TOUT A FAIT D’ACCORD AVEC TOI BEN ALI....
cheniouar amar :
je ne vois pas pourquoi interdire la friperie pour amiliorer soit-disant la production nationale oui ok je le voudrais bien mais si il n y aurais pas des concurrents ça ne se devevolepperais jamais bien sur tu ferme la frontiere et tu oblige les consommateurs pour la seul et unique production dans le pays comme l ancien ere dans ce cas la nos artisants et nos usines vont ronroner et leurs devises ( adi wala khali hadhahouwa el-9mache) wallahi ça n avance a rien c est le pauvre qui vont souffrire et les peres de familles nombreuses a bas salaire.... souffre et tais toi pour les autres qui vont remplire leurs comptes ... ces malheureux .. mais c est ainsi..........
xx :
ON INTERDIT LA FRIPERIE DANS LAQUELLE UN PETIT CITOYEN PEUT DENICHER UN PETIT HABIT DE MARQUE , C’EST PARCEQUE LA MARQUE EST RESERVEE UNIQUEMENT AUX GRANDS......
ben ali :
et la loi passe comme dans du beur -pas de contestation de la filiere -pas d’organisation des pauvres pour dire qu’on peut pas supprimer laisser l’algerien pauvre tout nu !...ca me sidere , notre pays est gouvernés par des decrets sans consultation et sans contestation. Je sais pas ou vous vivez mais moi je me souviens qu’ a une epoque pas tres lointaine sur chaque pantalon on avait un patch de reparation , dans les pulls on avait des aerations non prevu a la fabrication -les gens etaient sales ...aujourd’hui grace a dieu et grace a l’ouverture du marché on voit que l’algerien landa est habillé correctement et passe inapercu dans la foule -vous verrez dans 1 an maximum reapparaitre les aerations et les patchs sur les pantalons...une paire de chaussure sur les marchés a 1500/2000 dinars pour le bas de gamme , un pantalon a 1500/2000 dinars , les maillots a 500 dinars et en plus vous sentez le petrole a 1km ...cette loi c’est comme si vous supprimiez le RMI en france -mais c’est peut etre (...)
BECHAR :
salam alykoum réponse au Mr 113170J’ai été toujours contre que ma femme habille mes enfants avec de la la friperie. quand je voit qu’est ce qu’elle peut faire avec 100,00 , je baisse la tête et je lui dit : fait ce que tu veux... !! et toi tu fait quoi tu baisse la téte devant une fémme wellah aib aib alik range les manche et va bossé et reléve ta téte elah yahdik quel époque , est notre pays est gouvernés par certains qui ne save ni lire ni écrire méssieurs les député finiant paie juste pour levé la main au parlement oui oui comme oui oui déssin animé et les chef du partie son compétance D’une manière générale on définit le parti politique comme une organisation durable ... politique pour transformer la société il est perçu comme une garantie de compétence politique ou ... un doctorat, donc je peux être ministre, je peux être PDG, je peux être Chef d’Etat tous ils chérche que la place Qu’est-ce qui a changé ? Pourquoi cette nouvelle génération poser plus de difficultés Inspirons-nous des (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus