Accueil > Economie >

ERIAD Sétif nous écrit

dimanche 1er juillet 2012, écrit par : ERIAD Sétif, mis en ligne par : Boutebna N.

C’est avec stupéfaction que nous avons pris connaissance de l’article paru sur votre site sous le titre « ERIAD accusée de vente de produits périmés », et en vertu du droit de réponse nous vous apportons les précisions suivantes :

Toutes les allégations et accusations de l’article paru sur le journal ELKHABAR ont fait l’objet d’un démenti formel à travers une mise au point parue sur le même quotidien et la même page en date du 27 Juin 2012.

Contrairement à ce qui a été rapporté dans votre article, l’opération de destruction de blés tendre, résultant de nettoyage des silos en Novembre 2009 et ce, en prévision de redémarrage du moulin à l’arrêt depuis 2005 ; n’a pas été faite discrètement mais en respect de la réglementation en vigueur, notamment en présence des représentants des autorités compétentes :

Cette opération a été sanctionnée par tous les documents nécessaires et notamment le Procès Verbale établi par un Huissier de Justice près de Tribunal de Sétif et ce, en date du 17 Mai 2010.

Nous vous affichons notre disponibilité donner toutes informations sur ERIAD SETIF, nous vous remercions, d’emblée, pour la célérité mise pour la publication de ces précisions dans votre prochaine édition, afin de participer au redressement du tort subi par notre Entreprise et ses travailleurs.


Partager cet article :
25 commentaire(s) publié(s)
sitaifi :
dans ce cas là notre journal elkhabar a fait du fitna ,et les jounalistes ramassent les informations dans les HAMMAMS ,les SOUGES( comme l’indréolie ) ,dans les BUS , les cafés ,yakhi journalistes des trotoires hacha les bosseures qui font leurs travaillent correctes
Commentaire n°145498 :
Malheureusement les rumeurs propagent de fausses nouvelles dont certains sont friands . C’est à celui qui mentira le plus en quelque sorte alors , que chacun est redevable eu égard à la loi , de ces allégations . L’Algérien est devenu la plus belle commère sur terre , surclassant tout le monde .
aziz :
Voila comme par hagard les sociétés nationales se comportent comme des victimes, si c’est vraiment le cas pourquoi l’Algérie est dans la merde et toutes les entreprises publiques sont déficitaires ?
khali :
elkhabar n’est pas à sa première bourde en matière d’informations mensongères qui attise la fitna qui est sa ligne directrice pour garantir la vente de ce torchon il faut que la justice prenne en charge ce volet de difamation et de propagation de mauvaies informations portant attteinte à l’économie, la stabilité du pays et l’intégrité du citoyen
staifi horrrrrrrrrrrrrr :
rabi yostor mina elfitna il fallait corriger votre accusation cher journaliste !!!!!!!! salam.....
aba :
le Procès Verbale établi par un Huissier de Justice près de Tribunal de Sétif ou prés le tribunal de setif .
jahel :
Ni le ni de c’est du
Beaumarchais :
qui a tort et qui a raison, pour moi c sur terrain, c pas par ecrit noir sur blanc, du moment ya eu plainte de revendeur a voir leur sac, etait infesté de pourriture, perimé quoi, c sur terrain qu’on doit savoir le travail qui est fait convenablement ou pas, huissier, les autorités competentes, ça c tous dans un reseau protégé que rien ne s’infiltre, n’utilise que les lois pour former commission, mais techniquement sont ou les resulats ? c que pour nous aveugler, prqoi ya pas eu ASSOCIATION DE CONSOMMATEURS INDEPENDANTE ? c ça le probléme ! alors ERIAD devait avoir partenaire, assos de consommateurs si elle veut ameliorer ses produits et eviter tout malentendu
Commentaire n°145514 :
Peut-être,il yades journalistes payé par des privés pour nuir à l’images de public nos entreprises publics qui restent rentables. C’est-à-dire ce journliste d’elkhabar journal ,vous devez l’ assigné en justice,avec undedomagement digne au nom de notre entreprise pour sont honneur anisi que sescadres dirigents. Salam de Paris
zhenzhen weikiduo :
A Aba et Jahel Pres (accent grave) le tribunal. Expression utilisée dans les textes juridiques. On dit aussi pres la cour, et au pluriel pres les tribunaux et pres les cours.
sétifien de souche :
voilà la vraie version du contenue de cette article réponse du RIAD : l’opération de destruction de blés tendre, résultant de gaspillage des silos en Novembre 2009 et ce, sous pretexte en prévision de redémarrage du moulin à l’arrêt depuis 2005 !(ça c’est une autre catastrophe à part) ; n’a pas été faite seullement discrètement mais en respect de la déréglementation en vigueur, notamment en présence des représentants des autorités complices : Direction de la Santé(qui tuent les citoyens/nes- malades non pistonés/es à toutr de bras) Direction de l’environnement :(qui dégrade et massacre arbitrairement tout notre térritoire) Direction du Commerce(celle-ci n’ont parlant plus !!! des voles, détournements et contre-bandes pratiqués par cette branche de la mafia du pouvoir algérien en place), La Protection Civile (ces gens là n’arrivent même pas à se protéger eux mêmes comment peuvent-ils protégé le pays ?!), L’APC de Sétif (celle-ci elle est nourrie depuis sa naissance grace aux voles et aux pillages pratiqués (...)
DJAMEL DE 1006 :
ERIAD, PASSER L’ARTICLE A LA JUSTICE ET FAITES LES ATTAQUER JUDICIAIREMENT.
ezzot :
merci zhenzhen weikiduo pour la leçon , SI a grand besoin de tes services !
ben ali :
j’avais dit en meme temps que d’autre forumers de faire attention a certaine declaration qui peuvent etre de l’ordre de la manipulation economique - detruire le concurrent pour avancer ses pions !- ce genre de pratique existe cela doit s’apparenter a de la diffamation economique -Eriad doit donc demander une enquete de justice et porter plainte - Eriad repond a cette campagne de presse en disant que des instances de l’etat etaient informé et qu’ils ont tous les papiers - alors svp ce genre de reponse me parait completement insuffisant pour justifier de l’honorabilité de l’entreprise : on vous attaque , contre attaquez en justice c’est cela le droit ! -une enquete sera ouverte on effectuera des recherches a meme de rassurer les consommateurs et vos clients ! quand on a rien a cacher on attaque -pour lever le doute et confirmer que tous les papiers obtenu sont incontestables et que chaque autorité a fait son travail honnetement ! -ceux qui ont lancer ces accusations seront obligés d’apporter (...)
aba :
a zhenzhen. pour l’accent grave, t’as omis a le faire toi aussi. est une erreur de ma part. on dit près le tribunal .
H.A :
Si le groupe ERIAD est indemne de tout accusation qui ne repose sur aucun fondement, alors il faudrait le réhabiliter et l’innocenter purement et simplement, en considérant les commentaires à son encontre nuls et non avenus, nonobstant les excuses qui lui sont dues. Il n’y a pas pire injustice que d’accuser un innocent !
M2 :
on fait tout pour détruire l’ERIAD ex SN SEMPAC des grands moments ou la semoule arrivée jusqu’au dernier village la haut sur les montagne en pleint hier SVP. Faut vraiment contre attaquer c’est les travailleurs eux mêmes qui doivent saisir leur superieurs. l’une des 1ere entreprise quoté en bourse, te voilà réduite a un simple article sur un torchon.
Commentaire n°145572 :
Essayez de respecter les règles de la Langue car vous risquez d’induire les autres en erreur. Je vous remercie.
Alph Nadher :
Alph Nadher de Sétif Vraiment quel culot pour ses responsable d’ERIAD de Sétif autre fois le fleuron de l’industrie agro-alimentaire de l’Algérie, Mouyna le hadh loudjouh. Tout d’abord l’article ou la mise au point par qui a été signé, par le Président Directeur Général du Groupe M. Salihi ou le Directeur Général du moulin lahmar chérif M. Meddour nommé aprés l’apparition du premier article sur les colonnes du quotidien’Echourouk en 2010 sur 1000 quinteaux de blé tendre avarié.Suite à cet article 05 hauts responsables du groupe ERIAD ont sautés : 1- Le Directeur general de la filliale des moulins des hauts plateaux M.Kerdouche Abdelkader. 2- Le President du Conseil d’administration des moulins des hauts plateaux M.Bouguabrine. 3- Le Directeur general du groupe M.Ghrazouli Boubakeur Seddik. 4- Le President du conseil d’administartion du Groupe M.Amsrar Abdelouahab. 5- Le President du Holding M. Soukhal Ramdane. Contrairement à ce qui a été raporté dans la mise au point notamment la présence des (...)
Abousofiane :
Eriad devrait communiquer davantage lorsqu’il s’agit d ’opérations spéciales telle que le nettoyage des silos .Bien que cette dernière a été faite dans des conditions reglementaires , le service communication de la société n’a pas suivi . Quant au journal ,il a le droit d ’informer certes ,Mais doit également ne pas perdre de vue les regles de déontologie de son metier. Par ailleurs, Il faut le rappeler , ERIAD est une entreprise pioniaire dans le domaine de fabrication des pâtes et semoules et faire paraitre des allégations sans preuves nous incite à se poser des questions. A qui profite le crime ? vive la SN SEMPAC où mon père Allah yarahmou a travaillé 40 ans.
Commentaire n°145631 :
sétifien de souche, Au fait, tu es assis ou debout sur la photo ?
Commentaire n°145646 :
A Alph Nadher , Plus hargneux que toi ça n’existe pas. Quelle dent as-tu contre ERIAD Sétif ? Ta « promo » vaut elle tant de rage et de fausses accusations (enrobées de noms précis qui ne trompent que les idiots) qui peuvent rendre 250 familles sans ressources ? Tes COMPTES, tu devrais les régler plus courageusement et face à face. Au lieu de jeter la pierre à ceux qui te nourrisse. Et de prêter main forte à ceux qui veulent détruire le secteur public qui continue a fonctionner malgré toutes les traitrises… comme la tienne.
khali :
La meilleure communication que j’attends c’est la publication du jugement de la cours de Sétif à-propos de cette affaire Où ERIAD est victime de diffamation, les auteurs de ce chiffon du journal que je n’ose pas cité, les journalistes qui roulent pour les mafieux qui veulent ruiner l’économie algérienne pays payent leur traitrise Où les dirigeants d’ERIAD ont fauté, ils payent leurs actes de gestion qui porte atteinte à la santé du citoyen Qu’attendent donc les juristes d’ERIAD ? S’ils continuent à se taire c’est qu’ils sont responsable de la mise en vente de produits périmés ayant des conséquences grave sur la santé du citoyen Dans ce cas l’association de défense des droits du consommateur doit saisir la justice Si rien n’est fait ( coté ERIAD et association des consommateurs) cela confirme nous vivons dans une jungle Salam de (...)
M2 : :
a Alph Nadher pour qui tu roule tu connais bien cette entreprise n’est ce pas ! quel est donc ton interet à en vouloir aux travailleurs de cette entreprise (eriad) .c’est pour que les moulins des privés s’emparent et monopolisent le marcher de la farine .allah yhdik.
logique :
A STAIFI DE SOUCHE. Honnetement, tu es à coté et tu n’as meme le sens et la conscience d’un inertnaut de 2012, car à travers ton commentaire cela justife ta haine contre tout ce qui est public ( eriad, et les autres directions exécutives) alors élever le niveau SVP et etre credible et honnete dans toutes tes interventions. je t’ai tutoyé car tu ne merites que çà sALUTATIONS

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus