Accueil > Economie >

Ramadan 2012 : Les prix des produits alimentaires seront-ils contrôlés ?

lundi 16 juillet 2012, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

Le ministère du Commerce a, comme chaque année, mis en place un dispositif spécial pour approvisionner et contrôler le marché durant le mois de Ramadhan, marqué généralement par la spéculation et la hausse des prix des produits de large consommation, a-t-on appris samedi auprès de ce ministère via l’APS.

Ce responsable a assuré que les fruits et légumes seraient disponibles à-des prix acceptables" durant le mois de Ramadhan qui coïncide, de surcroît, avec l’été, saison de disponibilité de ces produits agricoles.

Concernant les produits d’épicerie tels que le sucre et l’huile, M. Chibani a affirmé que les stocks couvraient largement la demande attendue durant le mois de Ramadhan et le reste de l’année.

Pour la poudre de lait, les besoins mensuels sont évalués à 12.000 tonnes pour des réserves de 14.000 tonnes, sans compter la production du groupe Giplait qui s’élève à 75 millions de litres.-Toutes les laiteries ont eu leurs quotas de poudre de lait pour répondre à la demande durant ce mois sacré", a affirmé pour sa part, le directeur du développement et de la régulation des produits agricoles au ministère de l’Agriculture et du Développement rural, M. Youcef Redjam Khodja.

Comme chaque année, la production locale des viandes rouges sera quant à elle soutenue par des opérations d’importation et, pour la première fois, l’importation de viande ovine. Concernant la viande blanche, les prix ont déjà pris l’"ascenseur" à deux semaines du mois de Ramadhan. Cela est dû, selon M. Redjam, à des rétentions exercées par les producteurs dans le but d’engranger des bénéfices illicites lorsque la demande atteindra des pics durant les premiers jours de jeûne.

A quelques jours du 1er Ramadan, les hausses des prix hantent le consommateur ces jours-ci. Ces dispositions pourront-elles limiter ce phénomène que nous rencontrons chaque année ?


Partager cet article :
25 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°146642 :
où en est l’action de boycott de la viande rouge ? les prix ont ils diminués ?
houda :
Mais ça ne va pas la tete ?vous parlez de controle ! alors que tout le pays est gangrené jusqu’a l’os par la corruption,la faoudhaen somme ; l’ane qui monte son maitre !dit le proverbre setifien.le ministere du commerce est en train de nous prendre pour des gensNiyamoi je lui dis Rahoum fakouracontes ça a bibite !!!!
Commentaire n°146646 :
Le contrôle assuré par qui ?? Par : un gouvernement qui n’existe plus, en attente d’une recomposition après des semaines des législatives par un président vieillissant et complètement hors circuit mais qui continue de centraliser les pouvoirs les députés qui n’ont de député que le nom, un ramassis de khoubzistes semi-analphabètes guidés par la chkara et le salaire exorbitants ? des walis dans leur majorité sans envergure, désignés grâce à leurs soutiens, installés et protégés pour servir leurs parrains ? Des chefs de douar (pardon daira) incapable de diriger une épicerie, préoccupés par leurs petites magouilles que des problèmes de leurs administrés ? Une administration corrompue jusqu’à l’os ? C’est le pays de l’anarchie…chacun impose sa loi
ben ali :
Cela est dû, selon M. Redjam, à des rétentions exercées par les producteurs dans le but d’engranger des bénéfices illicites lorsque la demande atteindra des pics durant les premiers jours de jeûne.... quel blabla on fait de la retention de poulets que l’on nourrit apres les 60 jours a perte alors !!! qu’est ce que vous racontez , vous prenez les gens pour des ignorants - ce n’est pas de la retention speculative c’est simplement une gestion de quotas qui n’est pas adapté et cela est du a un manque d’organisation de la filiere par le ministere de l’agriculture ,un point c’est tout !...les rares qui sortent leurs quota se retrouvent face a une demande explosive et une offre incomplete et les prix explosent ! - beaucoup d’eleveurs ont perdu leur chemise sur le dernier quota d’hiver par des pertes enormes faute de gaz pour chauffer les hangars et de provision pour nourrir les poulets -les ruinés n’ont pas de seconde chance donc l’offre n’existe plus et les prix explosent !- qu’ils nous citent le nombre (...)
Beaumarchais :
ya trop de bruit sur ça, automatiquement aucun des deux ni l’etat ni le commerçant ne va assumer, car n’ont pas de conscience, et dire aussi le bruit c du peuple, ramdhane l’ont rendu makla wa khr..., on se comporte comme des affamés, faut avoir cuisiner et pas rever et gaspiller, tous pareils. imaginons deja et dites moi qsqi va se dire !! imaginons que au premier jour du ramdan, le kilo de viande chute a 50/100 de son prix actuel, les consommateurs qsqils vont dire, ! serieusement !!! rire ! puisque ya pas confiance mutuelle fondée sur respect mutuelle et que chacun avant d’agir c se mettre a la place de l’autre, pour voir si sa reaction serait pareille comme çi etait lui, c transposition, et commutativité et a rassoul SAWS kal ’ la youamine ahadakom hata youhiba li akhih ma youjibou li nafssih’. alors arretons de bricoler et tjrs avec meme procedure qui n’a rien odnnée en qstion valeur, c juste materiel et moulage a l’argent, moule instantané trop fragile, de sable, faut des moule solide pour (...)
Beaumarchais :
suite... faut ministére des affaires regieuses se restructure, que les lieux de priéres mosquées, c lieu de rencontre a semer le bien et se responsabiliser les imams et des ces lieux la, tout se controle, au nom d’allah avec des outils et avantages a envoyer qlqun en justice car n’a pas respecter son voisin a l’insulter meme les mosquées sont partout, doivent etre reseaux de bienfesance et l’etat a son ecoute, sur tous les domaines et visite des ministre pour reunion de travail avec le peuple et faire preche aussi au lieu de les voir tous ensemble alignés a la salate al aid, ont veut les voir aussi a la mosquée, a dicter ce qui va etre fait et debatut, et meme choses pour les autorités locales on doit sortir de la democratie imperialiste, l’argent et c tout, on a les valeurs faut les surgir c tout et s’harmoniser, et a nous de guider l’argent et pas le (...)
Boukerch :
Qui contrôle qui ? La est la question...!
Commentaire n°146659 :
Quand on observe bien les yeux du Ministre du commerce, on y lit : vs pouvez compter là-dessus.
Dr. Cherif Ghalizani :
Ramadan 2012 : Les prix des produits alimentaires seront-ils contrôlés ? lundi 16 juillet 2012 | Boutebna N. Drôles de musulmans maghrébins. Le mois Saint du Ramadan est consacré a la prière, au contact direct avec le Créateur ainsi qu’à la charité et l aide aux plus démunis de la société. Les maghrébins et peut être d autres pays qui se disent musulmans ont transformé ce mois saint du Ramadan en un mois de...........gastronomie nord africaine....! Les américains convertis surtout a l Islam que je côtoie quotidiennement consacrent le ramadan a la prière et a la charité...personne ne parle de bouffe ou de mets sspeciaux...sauf naturellement les musulmans nés et venus des pays du moyen orient. Les savants de la médecine moderne demandent a tous les diabétiques musulmans et même a tous les malades et enfants de bas âge allant a l’école, de s abstenir de faire le jeun et de poursuivre sérieusement leurs traitements prescrits par leur médecins et d’éviter le sucre, le sel et la cuisine trop grasse....et (...)
merouche charaf eddine :
Il ni y a pas de controle tu a des dinars en algerie tu mange tu na pas tu mange pas cest la loi du plus fort.
Commentaire n°146670 :
KOLCHI YAGHLA GHIR EL DJAZAIRI YABKA RKHISS,UOLFAHEM YAFHEM.RAMADAN KARIM INCHALLAH
s.djamel eddine :
RAMADHANE MOUBARAK,RAMADHAN KARIM. A TOUT LES MUSULMANS .
gogo :
Contrôlés ? Par qui ? Par les barons du marchés !ça oui ! Mais tous ces gains ne se feront que cancers , carcinômes , cirrhose etc.....
Commentaire n°146697 :
Voila, je pense venir visiter Setif, avec mon épouse. a vrai dire je ne connais pas L’Algérie, j’ ai fait des résérvations à l’hotel el rabie, pour le mois d’aout. je voulais des conseilles des intérnautes, réstaurants,attractions,convivialité,etc... existe t’il de petit bouchons ou l’on peut se restaurer, avec un peu de vin, peut’on se ballader en short ? puis je me ballader main dans la main, avec mon épouse, ou l’embrasser.. tous vos conseilles seront précieux pour agrémenter mon séjour. sallam.
el-hedi :
craigné dieu, ou va vous améner votre argents , le prophéte sws a benis le commerce , mais la sa ressemble a du racket ,le ramadan est pour tous, riche ou pauvre,ne prendre que se qui vous revient,le paradis se sont vos actions qui vous y ménerons , non votre cupidité ! il ne servirait a rien de faire le pelerinage et de dire dieu me pardonne...! UN BON RAMADAN MOUBAREK A TOUS DANS LA PAIX DE DIEU INCH-ALLAH.
Rachid-Angleterre :
Ramadhane Karim à tous mes compatriotes. Je profite de l’occasion pour saluer nos « anciens » et « talentueux » intervenants tels que : • Sniper, • El-Mereg, • Salim, • Gharib, • Mériem, • Rachid,……… et j’en oublie peut-être. Je les invite à revenir égayer les débats sur SETIF-INFO pendant les soirées de Ramadnane ElKarim.
Commentaire n°146731 :
C’est un pays de voyous.
ben ali :
pour 16h39 ! partir en vacances a setif pendant le ramadan et avec les idees que vous avez en tete , je vous conseille soit de changer de comportement en arrivant la bas soit de vite changer la destination de vos billets : vous pouvez vous ballader main dans la main avec votre epouse mais vous serez le clown du cirque : vous aurez tous les regards sur vous - si vous decidez de montrer votre affection en allant plus loin alors la , vous risquez de declencher une emeute islamiste auxquels se joindront tous les jaloux et frustrés du coin - bon ceci dit pendant le ramadan vous risquez meme une arrestation pour outrage aux moeurs ou un truc comme ça - si en plus de ça on vous arrete avec votre epouse main dans la main , en plein milieu de l’embrassade alors que vous tenez un verre de vin dans l’autre main -je sais pas ce qu’on vous fera !- ceci dit je sais pas pourquoi vous irez en algerie avec ce genre d’objectif-vous pouvez vous occuper de votre femme chez vous vous avez du coucher du (...)
Commentaire n°146738 :
Le monde à l’envers. Ramadhan signifie : Rahma, Maghfira, Ghofrane, . ;.etc Mais chez nous c’est l’enfer. C’est le mois ou les commerçants triplent et quadruplent leurs chiffres d’affaires. La solution est très simple : Boycottons, boycottons, boycottons ces produits. Pour quoi une table garnie de tout.
samir-milan :
salut a tous,BIEN SUR QUE LES PRIX SONT EN BIEN CONTROLE ?WA HNA WACH GA3DIN NDIROU ?NAHASBOUHALKOUM RAS B 18 FI LES R4 NTOUMA THANI KI NJOUKOUM DIROUNA 2 PRIX AVANT ET EN ARRIERE !YA WLADI DINYA HADI OUKOL M CONTROLYA MEN 3ANED EL FOUGANI !NTOUMA BAREK TKALKO FI RWAHTIKOUM ?AYA SAHA RAMDANKOUM WA KOUL 3AM WA ANTOUM WA AL JAZAIR BI 1000 KHAIR,123 VIVA RABI
Hamid Zergueras :
Ce Conseil islamique est pas mal en retard sur les declarations du Dr. Cherif Ghalizani. faut croire les musulmans americains ont pris de l avance sur la recherche dans l Islam....Bravo Dr. Ghalizani....continuez a nous aprendre des choses : jeudi 19 juillet 2012 01:10:54 Haut Conseil Islamique : Les malades chroniques ne doivent pas jeûner Le Dr Mohamed Cherif Gaher, président de la commission de la fetwa au niveau du Haut Conseil islamique (HCI), a déclaré dimanche dernier qu’un grand nombre d’Algériens, souffrant de maladies chroniques (diabète, HTA et autres pathologies graves), s’apprêtent à jeûner durant le mois sacré de Ramadhan, exposant leur santé déjà fragile à tous les dangers, rapporte notre confrère El Khabar dans son édition d’hier.
staifi men stif :
CHAH’R EL RAH’MA WA EL GHOUFRANE !!!!! NORMALEMENT LES PRIX BAISSENT PUISQUE ON JEUNE ,IL N YA PAS UNE GRANDE CONSOMMATION ;MAIS HELAS POUR NOUS C’EST LE CONTRAIRE !!!! ALLAH YAHDINA W YAHFED’NA . KOUL WAHED TBIB NEFSOU ,WAHED MA OBLIGEANA BEH N’ROUHOU LESSOG KOUL YOUM .
Commentaire n°146787 :
les commerçants ont bien raison d’augmenter les prix quant vous voyez les gens se ruer avec une frénésie sur les marchandises comme des djiâânine c’est à se dégouter de la nourriture les achats se font à grande échelle à voir ces gens on a l’impression qu’ils ne mangent que pendant le ramadan faites un tour au souk abacha et donnez moi des nouvelles c’est la cohue chez le bouchez chez l’épicier et j’en passe le commerçant se frotte les mains nous méritons ce qui nous arrive car pour beaucoup ramadhan est égal à se remplir la panse pas plus
ben ali :
a 19h08 ! il est la le probleme en algerie ! vous avez mis le doight dessus -je n’arrete pas de dire que les gens sont blindés d’argent et que rien n’est cher finalement pour les algeriens -moi aussi je sais pas d’ou sort le pognon -c’est surement pas du travail. vous pouvez augmenter n’importe quel produit de 100% du jour au lendemain ,vous aurez quand meme tout vendu -chiche montons la viande a 5000 dinars ,vous verrez ça partira quand meme ...ça on le sait tous , mais attention tous les algeriens ne pourront pas suivre car beaucoup d’autres ne mangent pas correctement : il y a un grave probleme de distribution des richesses certains stockent le pognon dans des contenairs d’autres n’ont pas de quoi survivre a cette folie des prix - comment fait un etat de droit pour mettre fin a cette disparité des revenus et des richesses : un etat de droit regule par l’impot....tu as 1 milliard sur ton compte ,l’etat preleve un impot sur la fortune - tu gagnes 500.000 dinars par mois ,l’etat preleve un (...)
ALOUI SOFIA :
je pense que ces commercants devrait méditer et réfléchir au devenir de leur jeune pendant le mois de ramadan car le séigneur nous a ordonné de faire preuve de plus de charité et de miséricorde surtout envérs les miséreux les nécéssiteux et méme ceux qui présentent un salaire moyen hors nous assistons a une flambée des prix éxorbitante a quoi sért alors leurs jeunes et leur priéres si ce n’est que pour stimuler encore plus leur hypocrisie ????

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus