Accueil > Economie >

Ça chauffe aux marchés

mardi 24 juillet 2012, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

La direction de contrôle des prix n’a pas tenu à ses promesses suite à ses déclarations à la veille du mois sacré. Ainsi les prix des fruits et légumes ont observé depuis le début du Ramadhan une hausse allant jusqu’au 100%. Le mois de Ramadhan rime toujours avec hausse des prix, et les familles puisent souvent dans leur épargne ou doivent souvent s’endetter pour le boucler.

Alors que son prix n’était que de 35 dinars avant le Ramadhan, la carotte a pris son envol pour atteindre les 70 dinars le kg sur le marché, talonnée par la courgette à 100 dinars, la pomme de terre à 45 dinars et la salade 90 dinars.

La viande ovine est vendue à 1100 dinars le kg, alors que le prix de la viande bovine varie entre 750 dinars et 850 dinars le kg. Devant la hausse vertigineuse de la viande rouge, beaucoup de consommateurs ont été contraints de se rabattre sur la viande congelée, la dinde et le poulet. La viande bovine congelée est affichée à quelque 500 dinars le kg. S’agissant des viandes blanches, le poulet est cédé entre 320 et 400 dinars le kg, soit presque le double de son prix à la veille du mois de Ramadhan.

En ce qui concerne les fruits, la pomme frôle les 180 dinars, la banane est affichée à 120, alors que l’abricot varie entre 50 et 80 dinars. Le prix des dattes, par contre, a atteint le summum à 380 dinars le kg. Ce dernier est prisé puisqu’il est consommé à l’Iftar avec du lait comme l’exige la tradition musulmane.

Questionnés sur cette flambée des prix, les marchands nous ont déclarés que cela se passe au niveau du marché de gros. Selon eux, les grossistes ne dialoguent qu’avec de l’argent. Leur devise : « La demande augmente, les prix aussi ».

Rappelons, toutefois, que le ministre du Commerce avait tenté de limiter la flambée des prix en appelant les citoyens à pratiquer une consommation rationnelle, pour ne pas contribuer indirectement à une hausse des prix.

Et dire que ce quatrième pilier de l’islam nous a été décrété pour le bien des pauvres !


Partager cet article :
32 commentaire(s) publié(s)
ahmed :
quelle honte pour ces commerçants
elguelil :
Les prix, nous dit-on, sont régulés par la loi du marché ! La loi de l’offre et la demande, quoi ! Seulement dans notre pays, même si l’offre est abondante, il suffit que la demande augmente, comme c’est le cas pendant le Ramadhan, pour que les prix flambent !!! Ce n’est pas normal pour une société qui se dit musulmane ! Mais là est une autre histoire….
zoubir de sétif :
bjr, c’est normal les gens mangent avec leurs yeux, pourquoi ne pas être rationnel, et n’acheter que ce dont on a besoin, et en fonction de ce qu’on peut acheter, c’est un mois sacré, pas celui du gaspillage, et plutôt celui de la solidarité avec ceux qui n’en ont pas ou peu
ben ali :
1kg de carotte a 70 dinars , 1000 kg=1 tonne de carotte a 70000 dinars et 10tonnes a 700.000 dinars 100 tonnes a 7.000.000 dinars - je conseille aux narco trafiquants du monde entier de se rendre en algerie et de se lancer dans la carotte , pas de prison , pas d’armes a feu et une vie en pleine nature.En supposant qu’en plantant 5 tonnes on arrive a ce resultat de 100 tonnes ca fait 350.000 dinars 1 tonne d’engrais a 80.000 dinars-tracteur 50.000 dinars sur 10 hectares -main d’oeuvre au noir 5 personnes a 1000 dinars la journee 10 jours =50.000 dinars -on ajoute 50.000 dinars pour le transport( on peut meme se permettre des depenses imprevus ) . ça fait une belle rentabilité de pas moins de 6 millions de dinars ! y a pas un probleme la ! -et croyez moi aucune taxe de l’etat l’argent dors dans des sacs !. vous connaissez beaucoup de boulot ou l’on peut gagner 6 millions de dinars en 1 saison (...)
houda :
Ne dit on pas ici jamais un boucher ne connaitra le salut,ceci quelque soit le prix de sa miserable marchandise Hacha na3mat rabi,en d’autre terme bien de chez nous : a t on vu un jazer rbeh ?non !jamais !!!il restera toujour une personne puante H24....surtout ne l’approcherer pas pendant la salat
BEL AIR :
A Ben Ali, Je vous remercie pour cette belle leçon en arythmétique, vos commentaires sont toujours pertinents avec une pointe d’humour. Je souhaitais monter un business au bled, j’ai pensé à tout sauf au commerce de la carotte. Bon ramadan Au plaisir de vous lire
Commentaire n°147111 :
c’est la nouvelle tradition musulmane - soi-disant tradition musulmane - qui exige de manger des dattes avec du lait pour le ftour... exige-t-elle ceal aussi des diabétiques ? c’est du n’importe quoi ! réfléchissons un peu... la tradition... les dattes et le lait, c’était pour le sucre, pour l’énergie... c’était ca le repas du ftour, et rien d’autre... pour des personnes qui ne mangeaient pas beaucoup, qui ne mangeaient ni zlabia ni qalb ellouz ni rien de tout ca après le ftour.... rien à voir avec le tmal’hif d’aujourd’hui
omar :
quelques dattes,un verre de raib, une soupe chaude simple avec une galette, voila de quoi rompre le jeun. puis par la suite des fruits de saisons ( raisins figues abordable ) tres suffisant et la santé est preservée Je laisse le reste aux autres à ces ramadanovores qui se plaignent et qui bouffent n’importe quoi.
Beaumarchais :
a chaab taleb c tout, yabki et tjrs yebki, ala kerchou yakhli aarchou, alors les commerçant savent ça et en profite, moi je me demande prqoi tout ce bruit sur les prix !!! qu’ils achetent ce qu’ils peuvent et ramadan c pas makla c tout, afatrou ala a degla wa lahlib wallah kheir mine a dounia wa ma fiha, en sentant tatbala a ouroug et sentir rahmate rabi, prqoi se forcer a acheter cher que aprés au ftour tu penses que tu mange ton capital, argent, ya pas bena du tout atakou allah, laisser leur produit pourrir dans leurs etales, acheter que necessaire, appliquer le deux journée et vous verez que vous tenez les commerçant par les cornes, car a travers vous se sont poussé des cornes , ignorez les, dartou a tbahdil, ghir al kerche ya jianine
Commentaire n°147134 :
C’est culturel...les commercants musulmans sont des crapules et des voleurs la ou ils se trouvent meme sur la planete Mars. Meme a l’etranger (France, GB, Canada, etc..) ces marchands ont augmente leurs prix...(ni penurie, ni manque de produits ni rien du tout). C’EST CULTUREL
Commentaire n°147138 :
Boycotter ou se laisser déplumer. Il n’existe pas une troisieme option, étant donné la complicité et le je-m’en-foutisme de l’état et la légendaire malhonnëteté de ces énergumenes qui se disent commercants. Les 90% des produits que nous consommons durant le ramadan ne sont pas indispensables a notre survie. Alors pourquoi continuer de donner a ces malfrats l’occasion de s’enrichir a nos dépens ? Nous sommes en grande partie responsables de ce qui nous arrive, car nous savons tous comment fonctionnent les choses chez nous.
LILI :
Salem En fait je vois pas pourquoi cela vous étonne, toutes les années c est la même chose. De plus personne ne dis rien, S’endetter pendant le ramadan pour mangé qu’elle honte ! C est très Grave pour un mois de rharma et de générosité Enfin c est la vie !! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !!
Réda :
Je trouve la solution du M. le ministre du commerce un symbole très fort d’un pouvoir très faible qui, au lieu de s’attaquer aux vrais criminels des marchés du gros, se contente de demander aux populations, déjà au fin fond du trou, de rationaliser leur consommation, qui dit mieux ??? Avec une proposition pareille, tout personne, à mon avis, peut occuper le poste de ministre chez nous. Allah idjib el Khayr fi ahl el khayr.
maya :
tous ces depassements et ces irregularités existent malgré nous car nous sommes loin de notre religion aux principent qui sont totalement contraires aux agissenents de ces cupides marchands,Ramadan est un mois de clemence et de solidarité,Dieu ne fera rien pour nous tant que nous ne changeons pas de nous memes ,Allah yahdeena ,à tous les musulmans du monde,à mes freres en france ,Ramadhan kareem.
merouche charaf eddine :
Si sa continu la hause des prix en algerie il va y avoir des emeute et des piyages dan le pays comme le monde la vue a la tele pour le sucre et lhuile et tout le reste.
Commentaire n°147154 :
c’est bien plus c’est chère plus c’est passionnant, qu’est ce que ce gâchis produit pour rouspété même comme disait mon père l’ail est importé de la chine !!.. une aberration sinon déjà que vous arrivés a manger déjà c’est beaucoup
ben ali :
je vais vous inviter a reflechir un peu : supposons qu’effectivement nous avons ce vice de faire grimper les prix juste a l’arrivée du ramadan -je vous pose une question dans un marché normal de l’offre et de la demande lorsque ce marché est sain et equilibré que se passe t il si vous augmentez les prix en maintenant la meme offre en quantité de produit voir une offre superieur car vous savez que la marchandise devrait bien partir ce mois la ou l’on consomme beaucoup, normalement vous diminuez mecaniquement vos volumes de ventes a cause du tarif ...le mieux serait de baisser les prix et de gagner en volume vendu -mais en algerie cela se passe pas comme ça -les prix grimpent avec surement des ventes moins importantes en volume (n’oubliez pas qu’on saute 2 repas celui du matin et celui du midi -on consomme mieux mais pas plus en fait )-alors pourquoi les prix grimpent ? tout simplement parce que les grossiste se rattrape sur le prix au lieu du volume -il doit y avoir des marchandises qui sont (...)
salima@la pinede :
@ BEN ALI je pense que c est une bonne leçon de mathématique mais à mon avis que les futurs bacheliers 2013 révisent bien ce problème ces données arithmetiques certainement ce sera le futur sujet des maths BAC version 2013 je vous félicite pour cette bonne giffle que vous venez de donner à ces bandits de machands de legumes
Toubeyeb De München :
Le monde ne sera pas detruit par ceux qui font le mal,mais par ceux qui les regardent sans rien faire.
langar :
Effectivement Ben Ali, les nations comme les USA, l´Allemagne, le Japon et plus tard la France et les pays latins se sont développés et devenus riches par une simple philosophie : la consommation de masse., c a d, gagner, non en vendant avec des marges de bénéfice énormes, mais en vendant avec une petite marge de bénéfice compensée par la vente en masse d´un produit donné. Résultat, on gagne beaucoup en vendant beaucoup et non en vendant cher. Cett philosophie ne marche pas avec un peuple fainéant évidemment, comme le notre, qui préfère produire peu et gagner beaucoup. N3yatou lecharr, machi lelkheir De mon temps, on disait nbi3ou ghali, je ne sais pas, si cette expression est encore en cours. saha mbe3ed ftorkoum
mustapha :
Ntouma ya toujares vous partirez tous à l’ enfer inchaâ allah ( HACHA ESSALIHINE) ya pas de baraka avec vous ,vous êtes des suceures du sangs de vos frères en plein mois de ramadhane ,le mois du baraka wa rahma ,vous avez pas de foi,pourquoi vous le faites .Vous êtes entreints de piquer de l’argents dans les poches des Algériens légalaments.
USMS :
Ce qui me chagrine le plus, c l’air hautain et méprisant de Benbada sur les photos publiées dans les journaux. Quant aux contrôleurs des fraudes et des prix, ils ont d’autres chats à fouetter.
Commentaire n°147192 :
les personnes qui gèrent le commerce en algérie rabi yahdihoum ils veulent le gain facile et rapide de toute les facons ce que vous gagnés durant le mois de la rahma vous les boufés des médicaments et vous finissés mal avec le bon dieu .arhamou men fi el ardh yarhamoucome men fi el sama
Beaumarchais :
la solution a mon avis c creer des marchés, faire diversion aux marchés connus qui detiennent le monopole, arretons de leur trouver solution et gaspiller l’energie, les nouveaux marchés seront flexibles, que ya aucun proprietaire du stand, c marché a fixer le prix, celui qui vend au prix fixé par gerant du marché, l’etat, qu’il soit bienvenu a etaler sa marchandise, avec qlqe frais pour l’entretien du marché, voila c simple comme bonjour et finir avec les pharaon du commerce qui detiennent les lieux habitués, croyez moi y aura des commerçant juste et le lieu qui determinera qui est le bon commerçant, et faire differencier les faux commerçant et les vrais commerçant, le prix qui s’affichera a l’entrée et inscription des commerçant a etaler leur marchandise dans des rayons organisés dans le marché, et celui qui vend le moins c celui qui a l’accés, voila c simple, croyez moi y aura plein d’agriculteur qui vient viennent vendre sa marchandise et rentrer , les producteur auront choix a vendre une partie a un (...)
Nabil Bennekaa :
@Toubayeb. Quand on quote qq’un, faut inserer son nom, et dans votre cas..Einstein. Bref ! J’ai lu tt. vos articles et pas un n’a formule la solution qui a mon avis n’est pas compliquee. En effet, si la vie est simple et qu’il faut la vivre simplement. Si tt. le monde se dit Musulman, marchants comme consomateurs, il suffit de lire et d’appliquer ce en quoi vous dites etre croyants et tt. rentre dans l’ordre....messieurs les OGRES !
TN :
la religion n’a jamais exigé les dattes et le lait à l’iftar
miloud :
Salem aleykoum, Franchement les gens n’ont rien compris, c’est bien fait pour leurs gueules, pendant ce mois la presque on mange rien, on consomme plus d’eau,parce qu’il fait trop chaud, mais c’est les tentations qui nous poussent vers les choses que à la fin on ne les touche même pas le soir, Voila le menu du jour : Matlouâ skhoun, Charba frik, Quelques dattes, Kesse tâa kahoua, Tasse mâa bared. Avec ce menu tu peut dire au TURKY le boucher du marche couvert ta viande tu peut la donner aux chats à la fin de journée. Et celui qui veut vivre au dessus des ces moyens comme on dit LI DJABOUH KERIIH SOUATE LIH Je lance un appel à tous le monde le vrai contrôleur des prix c’est LE BOYCOTT, les autres c’est tous des mangeurs de merdes, ce sont des vrais corrompus. salem (...)
ben ali :
ya si mouloud ! votre raisonnement n’est pas correct ! la privation n’est pas une solution pourquoi voulez vous donc boycotter des biens que dieu a mis sur votre route ici bas - votre type de repas me convient parfaitement mais si vous encouragez toute la societe a se comporter comme vous alors mon ami attendez vous a ce que le prix des grains de blé pour faire cherba afrik explose au niveau du prix - la speculation elle bouge , elle est la ou vous allez tous ensemble - regardez le ciment - a priori personne n’en mange pour le ramadan mais on construit tous au retour du beau temps et avec l’affectation des logements ruraux -donc ça grimpe !. Ensuite , vous dites boycotter le boucher mais en boycottant le boucher ,vous boycotter aussi l’eleveur car le boucher il ne fait que marger et presenter la viande - mais un fellah qui travaille et qui produit quelque chose , ne merite t il pas d’etre payer ! - allons nous le punir aussi ! . — -vous voyez les choses sont plus compliqués que cela (...)
nazi :
ce beaumarchais on le retrouve partout sur tous les sujets,et d’apres ce qu’il dis la solution pour lui est toujours trés facile !moi je voue consielle monsieur :depose votre canditature autant que maire et nous votrons pour toi..!??
Beaumarchais :
@ nazi je suis pret a gerer la municpalité Setif, merci de votre confiance, car pour moi ya tjrs solutions faut juste se mettre a la place de l’autre qui monopilise et faire diversion, c comme au sport de combat AIKIDO, sans jamais affronter avec force, car c perte energie, c juste devier leur forces de ces monopoleurs contre eux et sans affronter, quel bel sport, la plitique c sport physicocerebrale rire !
miloud :
salemaleykoum, YA SI BEN ALI, il ya un proverbe qui dit ya lâama alleh tehousse, galou nehaousse âla thaou, ya si ben ali, la société algerienne lui faut un homme comme OMER BENOU EL KHATAB, avec son bâton à dresser, salemalykoum.
nazi :
a beaumarchais:j’espere de tous coeur qu’un jour tu sera le maire de cette ville pour que tu nous montre (hennet yedek laziza)et que demende le peuple..?

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus