Accueil > Economie >

2ème Salon international des Grandes Cultures à Sétif : plus de 70 exposants

mercredi 3 octobre 2012, écrit par : APS, mis en ligne par : Boutebna N.

La seconde édition du Salon international des Grandes Cultures,-CéréalExpo 2012", a ouvert ses portes, mercredi, au palais des expositions de la cité Maâbouda, à Sétif.

Plus de 70 exposants venus de l’ensemble des régions du pays, ainsi qu’une firme d’Argentine spécialisée dans les équipements agricoles, participent à ce salon de 3 jours inauguré par l’inspecteur général du ministère de l’Agriculture et du développement rural, Aziz Makhlouf accompagné des autorités locales.

Des productions céréalières et fourragères, des légumes secs ainsi que des matériels et des équipements agricoles, hydrauliques et d’irrigation au goutte-à-goutte sont exposés aux côtés de produits phytosanitaires de lutte contre les parasites affectant les cultures, en particulier les céréales.

’’CéréalExpo 2012’’ se veut, selon ses organisateurs, un espace destiné à mettre en valeur les possibilités de l’Algérie dans le domaine de la céréaliculture mais aussi dans les autres filières agricoles.

Il constitue également-une précieuse opportunité" pour les professionnels du secteur qui peuvent échanger leurs expériences et-engager une réflexion" autour d’importants défis qui attendent l’Algérie, notamment en matière de sécurité alimentaire.

Ce salon est organisé par le ministère de l’Agriculture et du développement rural en coordination avec la wilaya de Sétif. Il regroupe également plusieurs associations activant dans le secteur agricole ainsi que des représentations des différents dispositifs de soutien à l’emploi.


Partager cet article :
1 commentaire(s) publié(s)
ben ali :
un salon de 3 jours c’est totalement ridicule - avec le retard que nous avons dans ce secteur ce salon devrait etre financé par l’etat pour faire le tour du pays dans un soucis de sensibilisation et de decouverte des techniques modernes de travail et des materiels disponibles.... si nous voulons passer a une agriculture moderne il faut changer les pratiques et vulgariser ces nouvelles techniques chez nos agriculteurs -quelque soit la taille de l’exploitation .L’initiative est bonne mais il faut la generaliser et c’est dans l ’interet des exposants et des futurs importateurs car les clients existent mais ils ne savent meme pas ce qui se fait sur le marché : je conseil au ministre de l’agriculture de prendre une telle initiative sur le territoire national sur une durée plus longue avec une exposition mobile -il faut mettre fin aux methodes archaiques de (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus