Accueil > Economie >

Les commerçants refusent la nouvelle pièce de 200 DA

lundi 10 décembre 2012, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

Pour commémorer le cinquantenaire de l’indépendance de l’Algérie et remplacer par là graduellement les anciens billets vétustes,de meme valeur ,la Banque d’Algérie a procédé à l’ émission tout récemment d’ une nouvelle pièce de monnaie de 200 DA .

Or ,cette nouvelle pièce est refusée par la majorité des commençants au motif qu’elle est presque identique à celle de 20 dinars. De ce fait, elle crée une énorme confusion dans la restitution des pièces de monnaie lors des achats .

« Un client m’a remis un billet de 200 DA pour un achat de 10 DA. En confondant la pièce de 200 dinars avec celle de 20, mon client est reparti sans doute tout heureux avec 370 DA !  » , affirme un commerçant.


Partager cet article :
38 commentaire(s) publié(s)
ben ali :
et ils etaient ou ces commerçants qui acceptaient des chiffons depuis des années sans monter au creneau pour exiger le renouvellement du billet de 200 dinars ! sur la piece il est bien indiqué la valeur nominal , il suffit de la regarder et de respecter la valeur de l’argent -et si y a des problemes de vue chez certain ,il ne faut pas hesiter a embaucher un caissier -il y a tellement de jeunes qui attendent un emploi....a mon avis cette polimique est lié a l’obligation de declarer les sacs de billets , il faut plus de temps pour blanchir le stock ! .
Tahtoh :
Oui elle ressemble à la pièce de 20 da. moi je n’accepte pas qu’on me donne cette pièce de 200 da. la Banque d’Algérie aurai du donner une autre forme à cette pièce, ou imprimer de nouveaux billets avec du bon papier.
lahcene :
je trouve n’importe que ce qu’il a raconté le commercant. rendre 370 DA sur piece de 200 DA soit disant qu’il a confondu avec la piece de 20 DA. dans ce cas il lui rend 10 DA (20-10).? comment il fais pour rendre 370 da, pas clair. pas de proplème avec la piece de 200 DA mieux que les billets scotchés. voila.
farid23456 :
Tout de même les billets et la population : identiques voir les autres billets : Euro - Pstas- deutch- dollard- ...etc l’image du pays
el-hedi :
oui , trops de ressemblance avec la piece de 20 DA , refaire une autre piece , ou des billets pourquoi pas , moi je serait pour le billet...? ont se fait a tous, alors patience patience...! mais s’est vrais les commercant n’ont pas tous a fait tords...!
krimo :
a ceux qui n’accepte pas les pieces de 200da donner les a dar essabr ou dar elyatama ou a l’enfance ou aux milliers de massakines penser aux peuples syrien et palistinien ect.... ya arriviste
nacer gamaz :
ou est l,autorite publique ,dans ses cas.a ce rythme ,les commercants imposeront leurs diktats a toute la societe.pas d,impot ,pas de concurrence ,pas de controle ,augmentation des prix comme ,ils veulent .la messe est dite
mustapha :
mais pourquoi l’épicier ne verifie pas la pièce donné par le client,avec le toucher il reconnait les pièces .avant tout c’est de l’argents comme même . je suis d’accord avec Tahtouh pour que l’état imprime des nouveaux billets d’argents ,mais vous êtes aussi gavé des billets de 2000 DA ya les commerçants ,vous voulez les billets bien léger ,et vous pouvez les cacher lçà ou vous voulez. ici en europe les centimes d’euros sa refuse jamais .
Commentaire n°163266 :
ils sont betes ou quoi les commercants ? pour stocker les produits et les vendre apres avec un prix flambant ils sont intelligents, et pour les pieces ils sont betes ???? je pense que c’est un sujet qui ne vaut pas la peine
fouzi :
Barkawna....! Vous réclame la confusion des pièces ! gher swared mataghaltouche fihom .ta3abdouhom
Commentaire n°163284 :
Des ou les c’est différent
ali :
moi je vois pas ou est le problème,la piece de 20 DA vaut rien a part un café chez moh on devrais retirer la piece de 20 DA,comme il y a plus de confusion
fites91 :
.La solution pour réduire la masse monétaire c’est d’enlever un zéro et remettre en circulation la petite monnaie en pièces. (Cette dernière est indestructibles et donc durables) A l effet, Celui qui gagne 10000 dinars aura 1000 NOUVEAUX DINARS (ND).Ce qui divise par 10 le nombre de billet en circulation. D’autres parts, Le cout des émissions de billet épargné par cette mesure servira à fabriquer des billets de qualité. Enfin une politique monétaire en Algérie doit être mise en place en extrême urgence pour Eradiquer les effets destructeurs de la planche à billet actuelle sur l’économie nationale
calcul :
Petit rectificatif : le client est parti avec 360 dinars et non 370.
ain oulmene :
oui c’est vrai la piece de 200 est toute belle mais c’est la meme que 20 donc oui il y a confusion
Elmawani :
« Un client m’a remis un billet de 200 DA pour un achat de 10 DA. En confondant la pièce de 200 dinars avec celle de 20, mon client est reparti sans doute tout heureux avec 370 DA ! » , affirme un commerçant. JE N’AI RIEN COMPRIS , SI QLQ1 POURRA M’EXPLIQUER CE QUI EST ÉCRIT JE SUIS NUL DANS LES CALCULS MERCI
Commentaire n°163335 :
le problème est que les commerçants en algerie leurs caisses et comptes bancaires sont bien remplies .c’est pour cela il refuse les pièces . tlalbas rebhous vendez l’alcool c’est mieux chiffres rond ,si vous avez pas peur de rabi . l’algere du 21ème siecle . bugarche le 21 décenbre ce qu’ils disaient les incas.
karima :
N’importe quoi, les algériens ne sont jamais content, la solution la plus logique est de vérifier correctement ce que l’on reçoit et ce que l’on rend. On aura tout entendu en Algérie. Chacun fait ce qu’il veut kachi gadkoum wallah
Commentaire n°163341 :
Je pense qu’il faut encore des pièces de 500DA ; de 1000DA et pourquoi pas de 2000 DA, voire 10000 DA qui se ressemblent comme ça les commerçants utiliseront les chèques et le blanchiment d’argent change de tête. C’est incroyable cette histoire de ce commerçant qui s’arnaque lui même alors que les non-voyants distinguent totes les lièces juste avec le touché. Ces commerçants doivent s’occuper de bien faire leurs services vis à vis du citoyen et garder leurs désirs pour eux. Je ne pense pas que les algériens ont un problème de ce genre. Salem
Commentaire n°163345 :
Le Compte est bon Le commerçant pense remettre 190 dinars ( 100 + 50 + 20 +20 ) Il remet les pièces suivantes dont une pièce de 200 DA à la place de 20 DA Soit : 100 + 50 + 20 + ..... 200 . Le total est effarant car il atteint effectivement 370,00 DA Il serait temps de retourner à l’école car les mathématiques sont une science exacte !!
chikh :
Il y a ke se commerçant ki est fort on calcul. Mois j’ai compris une chose c ke les soit disant commerçant font la loi. Ils les prix qu’ils veulent, Ils n’acceptent ke le billet ou la pièce qu’ils veulent...
veritas :
@ Elmawani Le commerçant a remis une pièce de 100 D A une autre de 50 DA une autre de 200 DA (au lieu de 20 DA ) et 2 pièces de 10 DA donc en tout cela fait 370 DA au lieu des 190 DA de monnaie. Sauf que la pièce de 200 DA ne ressemble pas beaucoup à celle de 20 DA . Elle est fait avec un autre alliage qui est plus jaune ( je pense que la concentration en cuivre est beaucoup plus grande) elle est polygonale alors que les 20 DA sont circulaires. C’est de l’enfumage, et de plus la loi interdit aux commerçants de refuser l’argent. Mais on est en Algérie et chacun fait sa loi !.
Commentaire n°163350 :
Elmawani pour arriver a ce calcul d’apres moi 200 donné par le client rendu de monnaie 100 dinard piece + 50 dinard piece +2 x10 dinard piece + la fameuse piece de 20 (qui est en faite celle de 200)
re..calcul :
A Elmawani Voici l’explication : le client remet un billet de 200 DA pour un achat de 10 DA. Le marchand est sensé lui remettre 190 DA : une pièce de 100 + une de 50 + deux pièces de 20 ; donc 100 + 50 + 20 +20 = 190. Au lieu d’une pièce de 20 DA, le marchand remet au client une pièce de 200 dinars, alors faites le calcul : 100 + 50 + 200 + 20 = 370 DA. Voilà c’est enfantin.
bba :
ben c’est pas compliqué elmawani, le client a donner un billet de 200DA pour un achat de 10DA, le commerçant doit donc lui rendre 190DA. Mais le commerçant en lui rendant la monnaie, a donner une piece de 200DA a la place d’une piece de 20DA, ce qui fait une difference de 180DA, que l’on ajoute au 190DA de monnaie on tombe bien a 370DA donc le compte est bon !!
Commentaire n°163374 :
Beh, c’est que nos commercants, tout comme nos députés, ne savent pas lire. Non seulement ils aiment le gain facile, mais aussi le travail facile.
ben ali :
tous les billets de 200 dinars doivent etre retiré de la circulation avant la fin de l’annee ! pour blanchir les cartons il faut de gros billets- si vous payez avec un vieux billets de 200 ,il vous dira ,je ne peux pas le prendre car il arrive a echeance bientot -de façon a ce que vous lui remettiez plus sytematiquement un billet de 500 ou 1000 dinars voir 2000 dinars - ce qui permet d’ecouler dans le public la monnaie et d’avoir de quoi convertir les gros sacs encore en stocks ....il n’est pas impossible que certains commerçant soit de meches avec ceux qui detiennent ces grosses sommes en billet de 200 dinars !- contre une petite commission.CQFD
Gomez :
La monnaie métallique a toujours été conçue pour des transactions de faibles montants (petite monnaie). On parle de monnaie divisionnaire, car elle permet de régler des achats de faible valeur. En occident, elle est tout juste bonne à jeter dans une fontaine. La Banque d’Algérie n’aurait jamais dû émettre des pièces de 200 DA. Une tradition à Rome est de se rendre à la fontaine de Trévi pour y sacrifier vos sous. La fontaine de Trévi est devenue la plus grosse tirelire au monde et rapporte plus de 700 000 euros par an. Je m’aligne donc avec les commerçants.
iskandar 19 :
Salam, Notre argent a perdu de sa valeur depuis qu’on a mis des photos d’animaux sur nos billets, aussi la qualité du papier utilisé surement chinois ou de mauvaise qualité. Et concernant le client parti avec 370 DA donc : il a remis un billet de 200 DA et il a acheté pour 10 DA et le commerçant lui a rendu : plusieurs possibilités ex ( un billet de 100DA + des pièces de 20 + 20 +20 +20 + 10 DA ce qui fait 190 DA mais en confondant une pièce de 200 Da avec celle de 20Da ça devient 100Da + 200 + 20 + 20 + 20 + 10 ce qui fait 370 DA et si ce client est honnête il reviendras sans doute un jour sauf si lui même ne s’aperçoit pas qu’il a eu plus qu’il fallait. Tahya Al Djazair ou Rabbi Yechfiha
abdoullah :
Et si on arrête d’exporter le pétrole, rien , plus de production fini, et on essaye de construire le pays avec les réserves qu’on a 200 MD, l’idée est de laisser un peu de liquide au génération future. Est ce qu’on est capable ? C’est ça la question !! Pétrole opium des pouvoirs
zoubir de sétif :
bjr, les gens ont raison, et les malvoyants, ils font comment, il fallait bien bien faire une nette différence entre la pièce de 20 et celle de 200, avec une forme qui permettrait de ne pas se tromper déjà en touchant les pièces.
lehchicha el hara :
je voudrai juste comprendre l’operation mathematique : si le client confond les 200 DA avec les 20 DA pour un achat de 10 DA le commercant devrait lui remettre 190 DA si le client confond les 200 DA avec les 20 DA pour un achat de 10 DA et le commercant lui remettrai 370 DA deux cas sont possibles 1er cas soit que le client est idiot ou le commercant est tres intelligent. 2eme cas l’auteur de l’article lui aussi est tres intelligent en nous prenant pour les avale tout.
Algerieje t’aime :
Les véritables malvoyants sont nos gouvernants,(les sinistres ministres et compagnie) les malentendants sont nos gouvernats, les malcomprenants sont nos gouvernants Les pièces de 1ct, 5cts, 10 cts, 20 et 50 cts sont encore en circulation Pourquoi ? pour emmerder le pauvre peuple les algé riens les pièces de 1 dinar aussi ne sont même plus considérés comme monnaie même par nos petits enfants la piéce de 10 Da a remplacé il y a belle lurette le pauvre et faible dinar de nos gouvernants ou décideursqui ne respectent pas la souveraineté algérienne chèrement acquise au prix de 1 million et demi de martyrs Mais que leur importe la souveraineté de l’Algérie c’est leur dernier souci à ces drôles de gouvernants Les billets usés déchirés n’ont jamais été remplacés et pour jeter la poudre aux yeux ces gouvernants décident ce bon leur semble en émettant n’importe quoi ! Des rouleaux de billets de banques de 1000 da ont été volé en Italie et en France et vous croyez que la banque d’Algérie a osé supprimer ces (...)
Commentaire n°163478 :
pour Iskander 100Da + 200 + 20 + 20 + 20 + 10 ce qui fait 370 DA , et pourquoi pas une autre hypothèse 100+200+200+200+10 = 710 DA dans la mesure que la pièce de 200 DA est confondue avec la pièce 20da. Que dire , ce commerçant est un rigolo , C n’importe quoi.
hdidouane :
sujet nul et de peu d’intéret, les algeriens ont toujours qque chose a dire, IL FAUT/ ON DOIT /IL AURAIT FALLU/ ON AURAIT DU.................et j’en passeet etant ALGERIEN comme mes freres je dis que cette piece AURAIT DU etre CARREEou sinon triangulaire ou circulaire avec un trou au milieu mais là on l’aurait confondu avec une .....rondelle. ;.................. ET COMME AURAIT DIT F. HOLLANDE DANS LES GUINOLS ................EUHEU EUHHHEU
ghayour ala bladou :
tout sa c’est de la connerie
bonjoursalim@gmail.com :
que celui qui a conçu cette maudite piece de 200 da soit sanctionné ,parce qu’il n’a jamais pensé aux non voyants et aux personnes âgées
yacine nasri :
il fallait bien lire c’est tout , la pièce c’est bcp mieux que le chiffon de 200 DA , un pseudo billet infecte et déchiré !

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus