Accueil > Economie >

Réalisation d’un marché de gros des fruits et légumes

mardi 19 mars 2013, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

Un projet portant sur la création d’un grand espace commercial de gros des fruits et légumes sera réalisé à Sétif, a indiqué ce mardi le ministre du Commerce, Mustapha Benbada.

Ce projet a pour but de combler le déficit en infrastructures répondant aux normes et pour améliorer la distribution des produits agricoles frais.

"L’Algérie ne compte que 40 marchés de gros de fruits et légumes à l’échelle nationale dont 15 marchés ont une superficie inférieure à 1 hectare avec une superficie moyenne pour les marchés fonctionnels ne dépassant pas les 2,5 hectares au moment où celle-ci atteint les 9 hectares au Maroc et les 18 hectares en France", a déclaré le Ministre au cours d’une conférence de presse.


Partager cet article :
21 commentaire(s) publié(s)
Réalités :
en 2154 si Dieu le veut bien
féchou/hacéne :
rien que pour le ventre, l’estomac, 51 ans aprés l’indépendance, la dépendance de l’éstomac..
réalisme :
à quoi sert un marché de gros si l’état est incapable de faire respecter la loi, pas de facture, produits douteux ne correspondes pas aux norme (salades trompées d’eau ,/ articaux , besbes et carotte livré avec leur tiges, feulles / pomme de terre mélagée avec de la terre ou du sable et j’en passe les marchands sont plus forts que l’état, ils imposent leur dictate, à titre d’information : lorsque ces commerçants ont refusé le payement par cheque l’état est revenu en arrière IL VAUT MIEUX ALLER CHEZ LE PRODUCTEUR QUE s’approvisionner chez ces suceurs de sang devant un état hors circuit, désangé qui livre le faible au fort, le malade au charcutier
Gomez :
Avant de réaliser ce marché de gros, il faudrait d’abord s’assurer que la municipalité [APC] soit capable d’exercer un contrôle serré sur les pratiques commerciales illégales qui conduisent à la spéculation et à la hausse excessive des prix des fruits et légumes et de pouvoir appliquer la loi qui régit les marches de gros. Il faut également éradiquer ces marchands informels qui voudront s’installer au sein des marches de gros et aux alentours et dont le nombre dépasse parfois de loin celui des commerçants agrées. Il faudrait en plus prévoir un centre de tri et de recyclages des déchets et s’assurer de bien aérer les lieux pour enlever et véhiculer les odeurs nauséabondes des fruits et légumes avariés. Et enfin, pour donner un peu de vie, égayer les lieux, et rehausser l’aspect esthétique du marché et surtout pour ne pas entendre ces commentaires vils que le consommateurs Algérien ne vit que pour son ventre, pourquoi ne pas prévoir une aire aménagée pour les fleuristes, un pavillon qui couvre , je ne sais pas (...)
Commentaire n°176872 :
YA UOULDI EHEMDOU RABI,, TOUT CE QUE VOUS MANGEZ A DU GOUT,, LA SALADE,LA VIANDE EL AALLOUCHE YYEBEKI,, CHWA ALORS LA ??LES MANDARINES EHEMOUDOU ALLAH, C’EST VRAI CA PEUT ETRE MIEUX TOUJOURS ?? LA OU JE VIS , OUI TOUT EST PROPRE, DATE, EMBALLE,, TOUT ,TOUT MAIS MAKANACHE EL BANNAA YA KHOUTI UN PETIT CONSEIL TRAVAILLEZ UN PEU BARK PAS TROP CHWIYA SURTOUT LAFLAHA,,, WALMART PAR EXAMPLE UN BLED , YA TOUT,,, MAIS JE PREFERE SOUK AIN OULMENE ,, Y COMPRIS LHAICHER LES TENTES CHWA ET THAI , ZAATAR QUE J’ADORE,, CHAAB SANS STRESS, ALORS QU’ICI PAYE PAYE,, LE MORTGAGE,LA VOITURE,, L’ASSOCIATION QUI S’OCCUPE DES ESPACES VERTS,INCOME TAX ,, CA EN FINI PAS ?? WECH BIKOUM VOUS VOUS PLAIGNEZ , ARHWAHOU VIVEZ HNA, CHOUFOU LA MISERE N TAA SAH C’EST VRAI ON TOUT ,MAIS ON A PAS L’ESSENTIEL LA JOIE YA AL KHAWA C JUST UN AVIS,, SI VOUS N’ETES D ;ACCORD AVEC MOI, VOUS ETES (...)
tete de choux et poil de carotte :
i l ne s’agit nullement de surface ya sidi el ouazir mais de combattre la speculation, l’arnaque........ dans le marche de gros il s’agit de definir qui est qui les intervenants doivent etre identifier per des statutset revoir la traçabilite du prix du produit depuis le champs de patates jusqu’au consommateur.LA FACTURATION ET LA DEFINITION DE LA MARGE BENEFICIAIRE DE TOUT UN CHACUN.le prix affiche par le detaillant DOIT OBLIGATOIREMENT REFLETER LE PRIX D4ACHAT ET LE PRIX DE VENTEavec a l’arrire une armee de controleurs(ya sidi el ouazir votre universite est classée 1 dans la productio de diplomés...............chomeurs et la sanction il n’y a qu’auroyaume d’UBU ou le commerçantmenace l’etat et refuse d’utiliser le cheque le pouvoir d’achat de citoyen est lamine par ces pickpoket et on vient nous faire des grandes conf sur l’inflation. IL Y A BEAUCOUP A DIRE Y A SIDI EL OUAZIR L’état doit montrer ces biceps ailleurs que sur les pauvres bougres de (...)
nacer gamaz :
encore un effet d,annonce ,dans la logique de ce pouvoir ,il faut annoncer des mesures,concretement rien
tandja :
mabrouk a la region de setif
BEN ALI :
Une bonne chose pour le controle du marché des fruits et legumes- plus on concentrera les intervenant au meme endroit plus on pourra faire appliquer la loi en controlant ces intervenants sur place - cela va egalement aider les producteurs a trouver un debouché a leur production car c’est l’un des freins a la production regionale...enfin plus les commerçants auront de marché de gros a disposition ,plus il y aura de la concurrence dans les prix et donc cela devrait se faire ressentir dans le panier de la menagere au bout de la chaine : maintenant il faut egalement nettoyer les services de controle de la corruption , augmenter la cadence des controles pour eviter que la mafia tiennent ces poles de distribution.Il ne faut pas negliger egalement l’interet de ce genre de marché pour le developpement local de l’emploi - par contre il faudrait penser a dispatcher ce genre de realisation a l’exterieur de la banlieue de setif pour aider au developpement des autres communes ! - il appartient aux (...)
moussdor :
franchement qui nous mettent des hopitaux descend et equipé de materiel et de medicament ainsi que des directeur et medecin qui on envi et aime leur travail au lieu de se pavaner au café pendant leur heure de travail et qui puissent acceuillir nos malade ,car quand on voit que des gens décèdent parce qu il n y a meme pas d apareil respiratoir et qu ils savent faire que des piqure a ce demandé pourquoi ,alors la faute est tout aussi partagé par le peuple algerien qui ne court lui meme par le materiel(appartemen gratis,voiture pour le paraitre etc...)et qu il arrete de dire c est le mektoud pour chaque décès.l essentiel a ce que je sache c est la santé ca n a pas de prix ,que l etat arrete avec leur parraitre ,on a meme un president que va en france se faire soigné ,quelle rabaissement nous somme en (...)
FAROUK PARIS :
Bonjour Cette fois si je répond à Mr l’anonyme qui préfere vivre au bléde et laissé la propreté le respect des prix ainsi que le mode de vie c’est tout à fait normale pour toi tu descend tu fait l’echange 100 e par 15000 d.a l’equivalent d’une paie d’un pauvre malheureux chez un privé sans compter les charges du mois et tu parle des brochettes et du zaater tu te manque de nous le meilleurs gagne 30à 40 mille da meme plus tu ne peux rien faire avec pour toi tu descend avec 2000 ou trois mille euro dans ta poche et tu dépense comme tu veux sans compter les repas les cafés la plage et autres avantages de la part de la famille et les amis pour Mr l’émigré peut-etre on l’aura besoin de lui une autre fois en France c’est un faut calcul alors à cet effet je te conseil de ne plus encouragé les mafiats du marché je suis de Sétif ville et je connais trés bien ce (...)
Commentaire n°176923 :
On en parle depuis 11 ans. Avec ce wali, il faut compter 110 ans pour que ce projet verra le jour. Tout est à l’arrêt dans cette wilaya. Je crois que ce wali a été envoyé pour stopper la dynamique de cette wilaya. Et c’est bien ça qu’on voit sur terrain. Que de faux bilans adressés au Président de la République.
aligator0001 :
alors fais tes valises et rentres au bled pourquoi tu restes la bas walla ltemma l euro ? hhhhh
el barouagui :
réponse au commentaire du 20.03.13 à 06 h 33mn : Mais Monsieur, tu as oublié de nous dire ton dernier souhait après ta retraite, c’est quand même le souhait de tous nos émigrés ÊTRE ENTERRE AU BLED PARMI LES SIENS comme si l’Algérie pour eux n’est qu’un cimetière. .
SALEM :
Comme la dit le poete : Parolé, parolé, parolé, rien que des paroles.
loukchara :
Dans ce rêve de fleurs et de légumes, j’écrasais sous mes pieds brunis l’herbe sèche et touffue du jardin et je m’enivrais des parfums. Et d’abord de celui des feuilles de géranium que, couché à plat ventre parmi les tomates et les petits pois, je froissais entre mes doigts en me pâmant de plaisir : une feuille à la légère acidité, suffisamment pointue dans son insolence vinaigrée mais pas assez pour ne pas évoquer, en même temps, le citron confit à l’amertume délicate, avec un soupçon de l’odeur aigre des feuilles de tomate, dont elles conservent à la fois l’impudence et le fruité. WC ...ici tombent en ruines tous les chefs-d’oeuvres de la cuisine.
Commentaire n°177020 :
Mr le wali , est-ce-que les crédits qui sont délégués annuellement à notre wilaya pour réaliser les différents projets inscrits pour sétif , sont-ils consommés à 100% ou alors ,ils ne le sont qu’à 10% ? Moi , au vu de la situation du développement de la wilaya , je suis tenté par le 2ème taux , puisque tous les projets sont presque à l’arrêt .ça doit vous inquiéter je suppose ?
caspellero :
un marche de gros gere par des gros bonnets
BENTRIOU :
petit pays , le Quatar, fait pousser des tomates, des concombres, des endives, de la salade, etc... dans le désert. que fait on pousser, au Sahara ?
Universidade :
Pour l’anonyme émigré : Il a certainement vécu toute sa vie en France, mais se payer quelque cours de langue Française ça ne te videra pas les poche, un effort mon vieux, pour que tu puisses dire ce que tu veux, on est en liberté d’expression par ici mais avec un bonne formulation. Sans rancune...
Djafari :
Et les prix dans tout cela ? Le consommateur y trouvera-il son compte ou bien passera-il à la casserole avant ces belles légumineuses ?

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus