Accueil > Economie >

La coriandre (debcha) vendue à 50 DA la botte

mercredi 10 juillet 2013, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

Les prix des denrées alimentaires enregistrent ce mercredi, premier jour de Ramadhan, une hausse considérable.

Ainsi, le prix de la coriandre (debcha) est passé subitement de 15 à 50 DA la botte sur les marchés de Sétif.

Cette plante aromatique dont sa consommation augmente durant le Ramadhan est employée comme condiment pour la préparation de la « Chorba ».


Partager cet article :
29 commentaire(s) publié(s)
ZIRI BOLOGHINE :
MANECHRICH !!!!!!!!
Djamdjam :
Avons nous une réglementation sur les produit alimentaire dans notre pays ou pas.c’est un honte comme pendant la période de ramadan tout augmente,les petite bourse sont touché par des flambée des prix .Avons nous des dirigeant de ce pays pour nous explique le problème des augmentation à tout va.
Commentaire n°198287 :
Vous etes des musulmans ? oui par le mot.
Commentaire n°198298 :
alors que ce serait tellement plus simple de mettre des graines de kosbor dans un pot sur le bord de la fenêtre ou la terrasse ou le balcon, de les arroser, et on a sa propre debcha... et celle des voleurs pourra pourrir... mais les Algériens sont dégénérés, ils ne pensent pas à ces petits trucs élémentaires... ils consomment... consomment... consomment... après tout, ils ont de l’argent... alors tant pis...
maya :
à voir les gens se ruer vers tout ,ils achetent tout quelque soit le prix ,je me dis que tout le monde est à l’abri du besoin,quand est ce que nous allons enfin apprendre à boycoter les marchandises subitement devenues chères,il faut que nous changions ces mauvaises habitudes ,de laisser profiter les commesçants à nos dépens si nous voulons vraiment progresser
labo25 :
journee anti bio ; coriandre à 50da ; et pourtant on peut la planter chacun chez soi et boycoter ces anti bio.
Commentaire n°198327 :
makanech menha moi je l’ai achetée au marché des 1014 logements réputé pour etre cher à 20 dinars
Commentaire n°198329 :
Boycottons ! Personne n’est mort pour avoir mangé de la chorba sans debcha.
EL-MEREG :
J’ai refusé d’en acheter à 20da ,j’ai payé 15da une belle botte à quelque pas plus loin , mais à 50da la botte je n’en ai pas vue. Donc il ne faut pas dramatiser avec des informations non fondées. Le consommateur a une grande responsabilité de ce qu’il lui arrive sur les marchés. D’abord il doit acheter modérément (quantité raisonnable) en attendant que la tempête passe pour atténuer la tension du début de Ramadan, puis s’abstenir de payer plus cher que raisonnable. Un exemple : des dattes (degla) asséchées qui ne donnent vraiment pas envie d’en manger sont proposées à 300 et 350 dinars le kg. au marché des 1014. Je me suis déplacé à zkaak et-tamara et là j’ai payé 240da le kg de belles dattes encore tendres et en branchettes. Le marché des 1014 et le marché couvert du centre ville sont à éviter ou plutôt à boycotter absolument .A bon entendeurs.....salut et Ramadhan karim pour tout (...)
règles du jeûne :
Le jeûne [ As-Siyam ] signifie en arabe s’abstenir. En Islam cela signifie s’abstenir de ce qui pourrait rompre le jeûne, depuis l’aube jusqu’au coucher du soleil, et se donner en un premier lieu l’intention de jeûner. Un des plus grands actes d’adoration est le jeûne, qu’Allah a rendu obligatoire. Il dit à ce sujet : O les croyants ! On vous a prescrit as-Siyam comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété ... [ Sourate 2 - Verset 183 ] Il n’est pas étonnant que durant ce mois le coeur des croyants se tournent vers leur Seigneur le plus miséricordieux ; le craignant et souhaitant atteindre sa récompense et ainsi la grande victoire : Le Paradis. Comme cet acte d’adoration a une signification importante, il est essentiel de connaître les règles qui ont un rapport avec les mois de Ramadhan pour que les musulmans sachent ce qui est obligatoire, interdit ou permis et faire en sorte de se soumettre aux épreuves de la (...)
Commentaire n°198400 :
et les poireaux aujourdhui à ..90 da deux jrs avant le ramdane 50 da le lendemain les mêmes poireaux qui commençaient à se dessecher 70 da et ce jr le prix cité plus haut plus malhonnete que ça tu meurs
Begagabdou :
Je l’ai achetée au marché des 1014 logements à 20 dinars....
merouche charaf eddine :
il y a q’une solutions c’est d’acheter avant le mois du ramadan et stoker dans un frigot et congélateur un ou deux jours avant et acheter des conserves et d’otre produits farine et semoule et légume secs qui se conserve longtemps pour quil arréte de plumer le peuple . mais que veut dire ramadan c’est priére-aumone-pélrinage
Commentaire n°198421 :
Pour le ramadan de l’année prochaine, il faudra acheter la debcha à l’avance et la congeler... élémentaire, chers saymine
Commentaire n°198490 :
d’abord, quelle idée de manger de la chorba par 35° ! La chorba bien chaude, c’est pour se réchauffer en hiver, quand il fait froid... les gens normaux adaptent leur nourriture selon les saisons... alors, pendant le ramadan en été, on devrait manger plus de salades, des fruits, de la bonne pastèque fraîche, de la galette, du h’miss, de la tchektchouka, etc...
s :
Sans commentaire
douariste :
20 dinars seulment
rima :
Non mais il faudrait arrêter de se plaindre en France on la paye a 1€20 et on en fait pas toute une histoire !!!!!!!!!!!!!!
kaddour :
BIEN DIT EL MEREG LE MARCHE DES 1014 AINSI QUE LE MARCHE COUVERT C’EST A EVITER CAR ILS VENDENT TROP CHERS DU FAIT QU’IL S’APPROVISIONNENT D’UN MÊME LIEU. ILS MÉPRISENT LES CLIENTS DE SOUCHE MOYENNE ET ILS BROSSENT AUX GENS AISES . C’EST INSENSÉE ÉVITEZ LES CES COMMERÇANTS DU DIMANCHE
imène messaoudi :
on la connaît par coeur ..la rengaine habituelle, usée, assommante , et ça nous pompe l’air !! à chaque occasion ( ramadhan, aid, mouloud...) elle fait la une des j.t, sites d’info, journaux : la flambée des prix ! poulets, viande, fruits, légumes y compris lahchicha m’ketfa ( debcha) alors voici la tendance du marché dz spécial ramadan : pas besoin de sortir de st- cyr pour le comprendre ! imaginez donc la courbe des variations : hausse inexorable des prix avant, légère baisse, accalmie au milieu, remontée en flèche la dernière semaine à l’approche de l’aid..on devrait - pour casser les profiteurs, les sangsues..- boycotter la 1ere semaine, wallah, personne n’en mourra ! la debcha on peut tjrs en planter ds les pots à la maison..faire ses provisions la 2eme sem..conséquence, les prix baisseront fatalement...si ils rebondissent : reboycott ! et puis..qu’on se le répète inlassablement : le ramadhan n’est pas synonyme de ripaille et bombance, du tout ! et puis il ya la solution de fond , d’éthique qui (...)
Tahtoh :
c’est simple il faut diviser ce bouquet de coriandre par 30, n’chemou riha bark , avec ce calcul on économise..................
nadhhek bark :
ds ce cas la le vendeure de la debcha va se payer un bel appartement juste apres ramdane ; ; ;.lol.
Commentaire n°198984 :
Dites moi dans quel lieu ( marché) ce prix est affiché ? à ma connaissance le maximum c’est 20 da. , d’habitude le prix de la debcha est 10 da..........Fi Ch’har Er rahma ya Latiffff...dans d’autres pays musulmans les prix baissent, chez nous c’est tout à fait le contraire, à quand nos commerçants empruntent leurs collègues d’Orient ? ne dit on pas : El Baraka fi el Qlil !!!!!!!!!!!!!!!!!!
Commentaire n°199023 :
entiérement d’accord avec vous, Imene... pourquoi de la chorba et des boureks pendant tout un mois ? la debcha, je l’ai dit, on peut la planter, elle pousse comme une mauvaise herbe... on peut même en offrir aux amies et aux voisines, et après, on peut même avoir du kosbor, si on ne cueille pas les feuilles... et puis, pour les repas... on peut faire tellement de bons plats sans viande ! Mais en Algérie, les gens sont complexés quand il n’ont pas de viande sur la table, ils ont peur qu’on les prenne pour des pauvres...
N.me :
Il faut se poser la question. Est ce que nous sommes des musulmans ou non ? D’abord. Nous sommes un peuple païen , on est musulman par l’apparence c’est tout.
imène messaoudi :
@15 juillet 2013, 14:55 il faut vivre pour soi, et cesser de vivre pour les autres..pauvres ? et alors..le plus grand homme que la terre n’ait jamais porté - le prophète mohamed (qsssl) messager d’allah, était pauvre, il n’aimait pas l’apparat, il a vécu trés simplement, austèrement..alors ce que peuvent penser les autres ??? zappons ! et vivons que diable selon nos moyens ! sans jamais oublier les plus pauvres, les plus démunis, il y’en a tjrs .
katia :
Non chère rima en France on l’achete a 50 centimes
Commentaire n°199519 :
ha ha ha, je me souviens d’une époque où la debche, on la recevait en cadeau quand on faisait le marché... ha ha ha hahahaaaaaa !!!!!!
ameynut :
@rima Un bouquet de coriandre ne dépasse pas le prix de 50cts.Et dire que la plus part des denrées alimentaires sont importées du Maroc.Par contre 1euro 20cts que tu as affecté pour la coriandre, c’est le prix d’un poulet de taille moyenne dans un supermarché !

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus