Accueil > Economie >

Moissons-battages à Sétif : La campagne se poursuit toujours, 3,1 millions de quintaux déjà récoltés

mardi 27 août 2013, écrit par : Azzedine Tiouri, mis en ligne par : Boutebna N.

Entamée au début du mois de juillet, la campagne moissons-battages tire à sa fin pour s’achever avec les dernières récoltes vers la fin du mois en cours. Un fait exceptionnel cette année, pour beaucoup de fellahs, cette campagne s’est déroulée dans sa grande majorité durant le mois de Ramadhan, en pleine canicule avec parfois plus de 40° à l’ombre. Malgré toutes ces dures contraintes climatiques et ces aléas du temps, les agriculteurs n’ont pas failli à leur mission pour relever le défi et achever cette opération dans les délais impartis. Les prévisions de récolte arrêtées bien avant cette saison qui se situaient à 3 millions de quintaux ont été largement dépassées avec 3,1 q déjà récoltés et la campagne n’est pas pour autant achevée, contre 2 400 000 q pour l’exercice précédent.

Selon M. Abdelkrim Kebaili, directeur intérimaire des services agricoles de la wilaya de Sétif, la récolte pourra atteindre cette année 3,3 quintaux avec un rendement moyen de 15 q à l’hectare, dépassant ainsi les objectifs tracés en début de campagne. La superficie emblavée a été de l’ordre de 183 000 hectares, toutes espèces confondues, dont la part du lion revient au blé dur. Selon toujours notre interlocuteur, cette campagne qui s’est déroulée dans de bonnes conditions sur les plans organisationnel et logistique a mobilisé pas moins de 719 moissonneuses-batteuses, et plus d’un milliers d’autres engins tels que les moissonneuses-lieuses et les ramasseuses presses. Plus de 747 camions de 5 tonnes et 344 de plus de 5 t ont été engagés pour la collecte des céréales. Devant les perspectives et les prévisions de cette bonne année dans une wilaya à vocation essentiellement agricole, malgré le parc roulant déjà existant, la CCLS a engagé une flotte de 52 camions neufs de fort tonnage. La même coopérative des céréales a mobilisé 30 points de collecte avec une cadence de 3 à 4 000 quintaux recueillis chaque jour. Ainsi elle a pu recueillir 960 000 quintaux, soit 681 621 q en blé dur, 118 844 en blé tendre, 137 764 en orge et 2 352 en avoine. Ses capacités de stockage sont de l’ordre de 1 300 000 quintaux. Pour cette année, elle a fait appel au secteur privé pour l’aider à stocker 345 000 quintaux. Jusqu’à ce jour, plus de 6 340 céréaliculteurs-adhérents qui ont livré leur récolte ont perçu leur chèque, nous dit-on, auprès de la CCLS qui n’a pas lésiné sur les moyens pour réussir une bonne opération et payer les céréaliculteurs en contrepartie à temps avec le meilleur accueil.

Dans certaines régions, cette campagne a été quelque peu perturbée par la grêle qui a dévasté près de 400 hectares, dont 292 en blé dur. Par ailleurs, M. Kebaili nous signale que 177 hectares, dont 170 de blé dur, ont été ravagés par le feu. Si la campagne a pratiquement pris fin dans la zone sud de la wilaya, elle se déroule toujours dans celle du nord, notamment dans des zones plus difficiles.


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus