Accueil > Economie >

Le prix du mouton connait une hausse à l’approche de l’Aïd

vendredi 20 septembre 2013, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

Les fluctuations que connaissent les marchés à bestiaux et les fermes d’élevage cette année s’annoncent comme un véritable coup de cornes pour les familles nécessiteuses.

A trois semaines de l’Aïd El Adha, les points de vente des moutons n’enregistrent pas encore une grande affluence.

Les prix proposés varient en fonction de l’âge et de l’allure du mouton, ils oscillent déjà entre 25.000 et 60.000 DA. Ainsi, une hausse de 30 % est enregistrée par rapport aux prix de l’année dernière. Les bourses moyennes préfèrent temporiser dans l’espoir de voir les prix baisser.

Selon les éleveurs, cette hausse s’explique par l’augmentation du prix de l’achat du foin.


Partager cet article :
26 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°204974 :
chaque année le même discours !
s :
Tous les ans,c’est la même chanson.
les gagnats et le perdant :
les gagnants sont les commerçants les perdants lors de la saison estivale se rattrapent lors des fêtes religieuses, la rentrée scolaire , les mariages le grand perdant c’est le fonctionnaire qui est saigné par tous les commerçants et l’état que procède aux prélèvements des cotisation et imposition à la source
123 :
C’est la même chanson chaque année mais en fin de comptes tout monde achète son mouton !
ELkebch :
Le kebch de l’Aïd à la même valeur qu’un certain Miloud qui a été sacrifié avant terme.
Omar :
Besmellah, Chaque année c’est le même refrain, chaque année il y’aura la même gigantesque tuerie juste pour ne pas paraître en retrait de la débilité collective.
Etudiante :
N’achetons pas et le problème est réglé. Tout ce brouhaha pour manger de la viande !! L’autre solution : achetez et taisez-vous. point final, chaque année c’est les mêmes remarques, passez à l’action cette année.
Fellah ben Fellah khadam ou mertah :
Quoi ! Vous vous attendez à ce que les éleveurs vous donnent leurs brebis gratuitement ! Ce ne sont pas des bourgeois ces gens-là ; ils travaillent dur pour élever leurs moutons, en plus l’alimentation du bétail coûte vraiment chère. C’est toute une chaîne à remonter pour comprendre vraiment les prix. Il faut bien qu’ils réalisent un profit, sinon à quoi ça sert de travailler dur. Messieurs de la ville se la coulent douce, vivent de la spéculation, du commerce ou de boulots administratifs qu’ils accomplissent à moitié ou n’accomplissent pas du tout veulent manger du mouton gratuit ! Travaillez plus fort pour gagner plus et cessez de vous plaindre éternellement. C’est la faute du gouvernement qui a habitué les Algériens à ne rien foutre et juste attendre un logement gratuit, une école gratuite, des soins gratuits, de la viande et de la farine subventionnées, ect. La fainéantise est devenue une maladie chronique en (...)
Commentaire n°205008 :
Assalamu Alaikum Wa Rahmatullahi Wa Barakatuh Le sacrifice est un acte de pieté pour tous musulmans, et Hamdoulilah, pendant que les rats d égouts ragent de nous voir soumis à notre CREATEUR ALLAH, nous ,les soumis nous glorifions ALLAH ! et LUI demandons protection contre le diable banni.Pour ce qui est du prix du mouton,le foin serait à l origine de la hausse des prix, que celui qui a des propositions pour augmenter la production des fourrages en fasse part aux concernés.
foi-foie-fois-foix-foid.....foin :
« .......pour manger de la viande !! ... » Décidément nos talibates sont loin du compte et c’est désolant
madadi Houssam :
Pourquoi le conseil supérieur islamique n’initie pas une proposition à la population de ne pas sacrifier le mouton de l’Aid cette année, afin de reconstituer le cheptel national d’une part, et de barrer la route aux charognards de tout acabit qui se sucrent sur le dos des éleveurs et des citoyens subissant le dictat de ceux-ci, d’autre part. .
Commentaire n°205045 :
Fellah ben Fellaf c’est bien raisonné .cest ça nous pleurnichons sur tout.
ben ali :
@ fellah ben fellah khedam ou mertah merci de ce message que j’allais ecrire a la lettre prés ! pourquoi ne pas demander une subvention du mouton de l’aid au gouvernement ! ou alors la livraison gratuite a domicile le jour j pour que nos femmes ne nettoient pas les crottes ...a tous les fellah , entendez vous entre vous et montez les prix ! -n’oubliez pas un petit cadeaux pour vos femmes vaillantes et une recompense pour vos enfants pour l’aide apportée durant 1 ou 2 années d’elevage dans le prix de vente ... allumez les, pas de pitié ! ...il n’y a pas de pauvres en algerie , il n’ y a que des faineants - la campagne est desertée par les animaux ,pas une chevre , pas un mouton , pas une vache ! tout le monde est au café a taper sur la table des dominos et a siroter le café - les femmes regardent les series bresiliennes ou egyptiennes a la telé et bien tout ça ca coute de l’argent :le moment de payer arrive ! - on se fout meme de ceux qui continuent a poursuivre la tradition de l’elevage (...)
SALAH :
Pourquoi les associations de prptection du consomateur ne sensibilise pas les Citoyens afin de ne pas acheter le mouton en sesnsibilisant le dit Citoyen par des affiches et autres. Jusqu’a quand les Citoyens vont se laisser arnaquer sous couvert de la religion ? Best.
Commentaire n°205081 :
chiche ! boycottez ! n’achetez pas de moutons, et vous verrez ! les prix baisseront... mais vous n’êtes pas capables parce que vous n’avez aucune personnalité... moi, ca fait plus de 20 ans que je n’achète pas de mouton, et je m’en porte très bien, ainsi que ma famille... et mes enfants ont appris à respecter la vie des êtres vivants, même si ce ne sont que des moutons
imène messaoudi :
dans son numéro paru le vend 20 sept, le journal ennahar rapporte une info qui donne froid dans le dos : de source bien informée ,certains éleveurs ont procédé à l’engraissement de leur chepetel ( ovins) avec des substances illicites dont les FARINES ANIMALES !! ces produits carnés à base de déchets broyés d’animaux ( farine dos , viande de porc, souris, cadavres d’animaux et même humains ) ils sont importés frauduleusement d’europe..d’autres procédés - tout aussi interdits- sont également largement utilises tels les somnifères, les hormones de croissance...il faur rappeler que les farines animales ont été prohibées depuis la fin des années 90 avec lapparition de la crise de la vache folle. donc prudence et s’assurer de la traçabilité de l’animal .
staifi men stif :
Toutes les annees la meme chanson (((Selon les éleveurs, cette hausse s’explique par l’augmentation du prix de l’achat du foin)) !!!!!!
Tahtoh :
Dirou Errahma fi Qloubkom !, chaque année c’est la même chose c.à.d. plus Cher (Ghali) el kebch !, en fin de compte tout le monde passe la fête ???
Commentaire n°205118 :
@21 septembre 09:30 en effet les rats d’egouts (les non musulmans ?)jalousent notre ignorance,notre vulgarité,notre incivisme,notre corruption,notre paresse,notre incivisme,notre vulgarité,notre violence,notre brutalité,notre inutilité,notre improductivité,nos medisances,notre mechanceté,notre agressivité........ et Allah est satisfait de nous,de nos actes,de nos faits ,de nos paroles,de notre immoralité,de notre saleté,de hypocrisie de notre pratique .......?
inasinas :
Et il y aura beaucoup de moutons humains qui vont se saigner pour acheter leur frere mouton.
Commentaire n°205150 :
l ’oeil perfide du rat d égout cherche à diviser pour mieux régner,il sème la haine et la discorde,il complote sans relâche,il n apporte aucune solution, mais crache à tout va son venin sur autrui, il ne peut s’ empêcher de regarder dans la soupe de son voisin en espérant que celle ci lui sera nuisible.Merci aux bergers, car ce métier est très noble,
Djafari :
Chacun doit savoir que le sacrifice de Laïd n’est obligatoire que lors du pèlerinage du Hadj. En Algérie, il n’est pas exigé d’autant plus que les prix prohibitifs du mouton devraient inciter les gens à l’abstention. Est –il vraiment raisonnable de consacrer deux mois de salaire ou plus pour se payer un mouton, parfois au prix d’un endettement hypothéquant l’avenir des enfants que l’on voudrait pourtant gâter à cette occasion ? Enfin, s’agit-il de sounna véritable ou de jalouse concurrence avec un voisin moins pauvre ? Ici, on s’acharne à appliquer une sounna véritable dont on n’a pas les moyens matériels et on oublie de satisfaire à des obligations de piété telles que le renoncement à la corruption par exemple. Là, on pratique des prix hors normes pour engraisser des spéculateurs sans foi ni loi. Dites moi où est l’Islam dans tout ce désordre ? Salam à vous (...)
amanda :
on m’a dit que le sacrifice du mouton n’est pas obligatoire,est ce vrai ?quelqu’un peut il me renseigner ?merci
Etudiante :
@Djafari Je partage avec énergie votre raisonnement Monsieur DJAFARI, je vous remercie. ça c’est du sensé.
Commentaire n°205205 :
@Amanda Le sacrifice du mouton est obligatoire, si vous ne le faites pas vous allez directement à l’enfer. Et quel enfer ! Pire que l’Algérie.
Commentaire n°205209 :
L’Algérie comptait 37,9 millions d’habitants au 1er janvier 2013 (ONS)Doté d’une superficie de 2 381 741 km², c’est à la fois le plus vaste pays d’Afrique,en comparaison, au 1er janvier 2013, la France comptait 65,8 millions d’habitants, sa superficie de 640 294 km2, inclut la France d’Outre-Mer, à savoir les départements français .Chers concitoyens ,vous êtes peu nombreux sur de vastes terres, vous vous entassez dans les villes sans âmes,vos enfants ne connaissent pas les joies des campagnes ,mais plutôt les nuisances sonores ,les pollutions de gaz d échappement.! Voyez ces enfants heureux des campagnes !Revenez à une vie simple, plantez et semez votre pitance,élevez vos bêtes,poules moutons etc etc

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus