Accueil > Economie >

Des industriels et entrepreneurs tunisiens lundi prochain à Sétif

jeudi 5 décembre 2013, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

Plus de 20 entrepreneurs de BTPH & producteurs de matériaux de construction parmi les plus importants en Tunisie séjourneront à l’hôtel El Hidhab de Sétif du 09 au 12 décembre 2013 pour développer des partenariats avec plus d’une centaine d’opérateurs algériens.

Une réception sera organisée en soirée en l’honneur des entreprises des 2 pays et les personnalités de la ville de Sétif. Elle sera rehaussée par la Présence de Son Excellence, Monsieur l’Ambassadeur de Tunisie à Alger.

Cette rencontre est organisée par la mission commerciale tunisienne à Alger « Tunisia Export Alger ».

Documents joints
(PDF - 1.1 Mo)

Partager cet article :
13 commentaire(s) publié(s)
LABO25 :
on aime bien les tunisies ; nos chouchous meme ; mais qd ils sont chez eux on affiche complet ou bien essayez de négocier avec nos autres invites qu ils ne veulent plus partir chez eux .salem
aba :
aucune partenariat dans le batiment n’est possible avec les entreprises tunisiennes , pour la simple raison que les tunisiens ne font pas des bidons-batiments en tunisie. A moins que nos ( entrebrenurs ) veulent de la main d’ouevre locost.
merouche charaf eddine :
et pourquoi pas des industriels et entrepreuneurs européens et suisse et asiatique et canadien et du maroc et du moyen orients pour faire des partenariat avec d’otre entrepreneurs de sétif et de la régions et faire découvrir les divers sécteur d’invéstisement qui pourait fortement les intéréser .pourquoi que les tunisiens a sétif.
limiter les degats :
le entrepreneurs tunisiens sont a la recherche de la rentabilité de l`économie de leur pays la verte Tunisie les entrepreneurs algériens sont a la recherche de la destruction de l`économie de leur pays la vache laitière Algérie au risque d`être catalogué xénophobe , parce que je refuse le transfert de l`argent du peuple a l`étranger par la mafia de la finance en Algérie et ce avec la benediction des pouvoirs publics sous couvert de l`ouverture au monde extérieur 1- les sportifs particulièrement les équipent de foot partent en Tunisie en france, en espagne, en croatie, en serbie, en suisse pour preparer la saison et l`enter saison 2- les entrepreneurs cherchent des partenariats a sens unique , exporter la rente du pétrole 3- les instituts et écoles privées organises des séminaires des conférences de bavardages , et s`octroient des déplacement a l`étranger pour payes des honoraires et des bénéficier des frais de mission afin de ruiner le pays les listes aux pluriels, sont longues limiter les (...)
fofou :
Peut être que le séjour à l’hôtel elhihihidhab leur donneras l’envie de changer de CAP, il serait plus souhaitable pour nous qu’ils investissent dans l’hôtellerie et le tourisme et de nous faire profiter d’une expérience certaine et solide, soyez les biens venus !!
SmS :
Quand je lis la liste des entreprise tunisiennes concernées, je dirais que les activités proposées au partenariat n’ajoute rien à ce qui existe par exès en Algérie. Tous ce qu’elles proposent est classique ou maitrisé par les sociétés algériennes, donc aucune inovation ni technologie nouvelle pour réhausser le niveau de cosommation qui devient ligitimement plus exigeant. Je souhaiterais que les sociétés tunisiennes qui veulent travailler avec les algériennes soient plus techniques surtaout qu’il s’agit d’un pays qui se confend avec le nôtre et partage avec noustous nos repères. j’espère sincerement que nos invités trouvent en nous des hommes qui cooperent et tissent des relations de confience. Bon courage frères !
Eraser :
Sincèrement, je ne vois pas de difference entre un tunusien et un algérien. La question du sahara occidentale a bloqué l’union maghrebinne entre des pays dont leurs peuples sont frères. Je pense avec la Tunisie, il faut ouvrir carrément la frontière pour le libre échange et la libre circulation.
amar :
Les Tunisiens veulent bosser ; d’ailleurs et malgré le peu de ressources qu’ils ont par rapport à nous, ils font de meilleurs résultats. Ils sont aussi bien rusés pour faire profiter leur pays, tandis que les nôtres, ils ne pensent qu’à leur personne et à leur porte monnaie quitte à saboter leur pays ; y’ à qu’à voir le cheptel et le carburant qui sort en contrebande des deux côtés de la frontière. Les Algériens sont des bas cassés qui ne travaillent pas leur pays. Faites un tour des chantiers et vous verrez des Turcs, des Indous, des Chinois, des Tunisiens, des Marocains et toutes sortes de nationalités et les Algériens dans les coins de rue à embêter les passants ou dans les cafés à papoter de n’importe quoi. Honte à vous bras cassés
Commentaire n°210391 :
@eraser C’est pas parce qu’une boussole pointe le sud qu’on va au sud
Ammar Bouzouar :
Arrêtez ces critiques stériles ! Les tunisiens sont réellement nos frères. Ils sont toujours restés à nos côtés, quand d’autres nous ont fui comme la peste. Bienvenue, donc, à nos frères tunisiens !
Commentaire n°210414 :
@6 décembre 2013, 21:09 Si la boussole pointe vers le sud avec de très bonnes opportunités pour les professionnels alors pourquoi ne pas aller au sud et gâcher des opportunités. Il faut aussi oublier le nord (La France) de l’arrogance. Dans le secteur du BTPH, la législation tunisienne est plus stricte que la nôtre sur tous les volets y compris la durée des projets. Les entreprises tunisiennes du btph sont très performantes que les nôtre. De plus, j’ai dit nos deux pays sont kif kif et frères.
ahmed attoui :
Dites moi s’il existe des architectes à setif ? En France de 40 mètre carré il font une très belle habitation très confortable .
imène messaoudi :
on devrait copier le modèle tunisien de construction dans les petites villes et cités modernes périphériques de la capitale : les petites villas ( r+1 au max) aux toits rouges, verts, façade blanche, des portes à l’ancienne avec un heurtoir cossu en bronze, petit jardin.., des plantes savamment taillées à vous couper le souffle..les cités aussi ont une trés belle architecture, espace vert, propreté..le quartier ennasr ( ariana, banlieue nord de tunis) par ex, est l’équivalent de ben aknoun, ou dely ibrahim chez nous..mais quelle différence !!! des tas de béton et de briques...nos villas (r+3, 4, 5..chacun fait ce qu’il veut ) sont moches, disgrâcieuses, aucune harmonie entre elles, aucun plan d’urbanisme : la laideur dans toute sa splendeur ! l’architecture est un art que nous ne maîtrisons pas..il faut s’y mettre (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus