Accueil > Economie >

Des cages flottantes pour développer l’aquaculture

dimanche 16 mars 2014, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

Le développement de l’aquaculture à Sétif se fera prochainement dans des cages flottantes au niveau des barrages a indiqué samedi un communiqué de la direction de la pêche et des ressources halieutiques.

La retenue colinaire de Bouk’houla de la commune de Ain Abbessa a été retenue pour recevoir les premières cages flottantes, avec pour objectif l’intensification de la production des poissons d’eau douce ;destinée à la consommation alimentaire.


Partager cet article :
14 commentaire(s) publié(s)
redha :
Bonjour , ils vont faire ce projet comme le stade de setif de 50 000 places , le tramway, les logements participatifs ou locatifs ou je ne sais pas comment on les appellent , ect ..... Bonne continuation de vos projets y’a wahed essistem périmé . Que du kedbe et des mensonges .
dial :
BONNE NOUVELLE ENSUITE IL FAUT PROGRESSER INVESTIRE ET FORMER LES JEUNE BON COURAGE
Commentaire n°217550 :
Il faut d’abord avoir de l’ aqua avant de prétendre à l’aquaculture
Barakat :
Nos éminences gris-kaki ont réfléchi au dessus de leur moyen pour nous annoncer qu’il allait mettre des filets dans un lieu qui est lui même fermé. C’est un peu comme mettre une barrières dans une cellule de prison. Vive la Révolution et que l’on mette dans les filets ces Mal-penseurs.
Commentaire n°217582 :
réponse a rédha. sétif n’et pas une ville de juifs c’est pas des menteurs ni des voleures a la wilaya et mairie noublier pas d’aller voter abdélaziz boutéflica il y a des stade de football le 8 mais 1945 et le stade mohamed gassab le réste et une quéstions d’années il faut quil réfléchise au otres projets et l’argents.........
Commentaire n°217611 :
Le barrage de Bouk’houla est inconnu, cependant il y’en a une retenue collinaire à l’ouest de Ain Abessa. Les cages flottantes peuvent uniquement servir pour isoler les populations des poissons et les trier, elles deviennent des moyens indispensables dans l’aquaculture. Il faut aussi un labo de proximité pour récupérer et traiter les œufs de façon artificielle. En bref, après le poulet et ses toxines, c’est les poissons d’eaux douces qui vont propager le cancer. Pauvre consommateur sétifien.
redha :
Je vous répond y’a monsieur anonyme . Puisque tu n’as même pas le courage de montrer ton nom, Je parle pas des juifs , et je te promais que les juifs travaille mieux que nous , la preuve regarde ce qu’il font partout dans le monde Allah yanaalhoum , Pour le vote , ce n’est pas ton affaire pour me demander de voter qui que ce soit , maandou madakhlek fi la démocratie , Pour les stades qui n’ont même de chaises pour s’assoir et tu parles de la mairie et de la wilaya ´ rouhe wahdek t’asseoir sur le béton froid comme un frigo parceque tu le mérite y’a ouahed ėchiatte de bouteflika rabi echafihe challah .
connaissances :
du pipeau,du pipeau, et rien que du pipeau.
caspellero :
on ne croit plus a el ghoula pour nous avancer cela
redha :
Merci pour ta réponse y’a casspalero, tu as tout compris , Yaatik essaha .
ben ali :
quelqu’un a du acheter une dizaine de contenairs de ces cages a filets et il va falloir les vendre et quel meilleur acheteur que les caisses de l’etat .. une bonne excuse apres les vaches suisses a 280000 dinars qui meurrent dans les ecuries voici les cages a poisson pour elever du poisson a setif et si ca se vend pas on fera ça dans le sahara ,dans le sable ...on depense sans compter du fric qui pourrait servir a autre chose ,autrement !....on a massacré les poisson dans l’oued bousselem a coup de pollution et ils veulent elever du faux poisson dans des barrages ! c’est quoi ce delire !
NO LIMIT :
Quelqu’un disait : Heureux comme un poisson dans l ’eau . C’est vrai , mais pas en Algerie.
caspellero :
a redha je n ai dit que la verite et il y a bcp de gens qui n aiment pas ca
man buisness :
encore un projet sorti de la tête de je ne sais quel technocrate qui fait PLOUF !!! Selon la prétention de beaucoup nous disposons d’éminences grises à foison en Algérie. nous comptons tant d’illustres personnalités scientifiques , politiques, culturelles....qu’il faut écarter des millions de cerveaux avant d’apercevoir le membre d’un corps. Qu’on se le dise !!!!! Pour l’aquaculture, la pisciculture....il faut de l’eau beaucoup d’eau. Non pas de l’eau stagnante ou croupie comme celle des lacs mais de l’eau qui se renouvelle en permanence, a savoir de l’eau vive, de l’eau qui ruisselle comme celle des torrents....techniquement cela engendre un cout moindre. Et dire que nous disposons de 1200 km de côtes. Avis à la population !!!! si vous êtes technocrate, responsable politique ou de développement j’ai dans ma musette des dizaines de projets créateurs d’emplois, de valeur ajouté, de produits très facilement exportables (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus