Accueil > Economie >

La semoule vendue plus cher

dimanche 22 juin 2014, écrit par : F. Senoussaoui Liberté, mis en ligne par : Boutebna N.

Cela fait plusieurs mois que le prix de la semoule ne cesse d’augmenter. En effet, ce produit de base subventionné par l’État est vendu plus cher que le prix fixé par l’État. La différence oscille entre 700 et 1000 DA le quintal. Selon des revendeurs qui échappent au contrôle des brigades de la direction du commerce, c’est le diktat des industriels en agroalimentaire. “C’est à prendre ou à laisser, nous avons une petite marge de bénéfice. Ce sont les propriétaires des minoteries qui en tirent profit. Ils sponsorisent l’équipe nationale sur le dos du consommateur”, nous dira un vendeur à la cité Yahiaoui. Par ailleurs, nous avons appris que le prix de la semoule supérieure fixé à 3800 DA le quintal au niveau des points de vente de l’Eriad, qui assure l’approvisionnement à hauteur de 30% des besoins de la région, a atteint la barre des 5000 DA chez les revendeurs. Rappelons que le décret exécutif relatif à la structuration des prix, adopté par le gouvernement, a fixé le prix de la semoule normale à 3600 DA le quintal et celui de la semoule supérieure à 4000 DA. L’État prend en charge le remboursement de la différence entre le prix réel et le prix officiel. Cependant, les barons de la semoule et de la farine trouvent le moyen de ne pas respecter ce plafonnement des prix. Il est à préciser que la réglementation de ce produit stratégique n’est pas en contradiction avec les lois et décrets relatifs à la concurrence, car l’État peut intervenir à travers des mesures exceptionnelles pour la réglementation des prix des produits à large consommation, dont le lait et la semoule. Les éléments de la direction du commerce de la wilaya sont encore une fois interpellés pour mettre fin à ces pratiques illégales.


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus