Accueil > Economie >

Séminaire international sur les Clusters le 6 avril

mardi 31 mars 2015, écrit par : Boutebna N.

La Chambre de Commerce et d’Industrie de Sétif organise un séminaire sur les « Clusters » le 6 avril 2015 à partir de 9h00 à l’université Sétif 1.

Ce séminaire verrga la participation du Wali de Sétif, des cadres du ministère du Commerce, le DG du PME, du Recteur de l’Université Sétif 1 et des Professeurs de France et de Tunisie.

Les Clusters représentent une concentration d’entreprises et d’institutions reliées dans un domaine particulier sur un territoire géographique donné.


Partager cet article :
6 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°239147 :
Une chose qui ne marchera pas, un cluster exige un superviseur, une exigence impossible à honorer. l’Interet prime dans les clusters, la régle du donnant-donnant C’est encore une perte de temps pour les gens qui n’ont rien à foutre
Commentaire n°239151 :
en effet c’est une perte de temps ;dans un pays où on voit des djinns organiser un mariage les clusters n’ont aucune chance. les clusters ou les djinns,il faut choisir (mais je crois que le choix a été fait)
merouche charaf éddine :
salam oualikoum- il faut une stratégie géoéconomique de la part du gouvernement d’alger c’est simple invéstir dans les énérgie renouvlable et pourqoi pas faire construire dans le dessert algérien la plus grande station solaire pour les besoin du pays et la vente a l’étranger d’éléctriciter et déveloper l’agriculture et faire fabriquer et produire tout se qui et possible d’étre fabriquer sur le sol algériens et créait des emplois et produire plus pour étre autosufisant sur le plan alimentaire et aider les entreprise algérienne éxistante a aller chercher des marcher en afrique c’est l’avenir du pays avec les moyen éxistant le trains et avions et la mer et autoroute on dévelopent c’est réseaux éxistant et otre moyens de communication pour l’éxportation de c’est produit dans tout les domaines et fomer des commerçaux c’est l’avenir du peuple algérien et de c’est enfants .pour ne plus étre dépendant des ydrocarbure sa va pas duré trés longtemps et otre importation .le monde avance trés vite et c’est sans (...)
Commentaire n°239160 :
Si vous arriverez à boucler théoriquement les clusters, en pratique vous n’aurez que des deadlocks(interblocages). Voir wikipedia Cause : rien ne marche en Algérie. Heuresement la pratique n’est pas stricte, une bonne organisation permettra de faire des économies. Chiche à arriver à 5%
Issa Mamatou :
Vous parlez d’énergie renouvelables mais le gaz et le pétrole de schistes sont des énergies épuisables ET NON RENOUVELABLES. Au lieu d’investir dans des mégas stations solaires et éoliennes dans le grand sud et faire sortir l’eau de la plus grande nappe sur terre et investir dans l’agriculture vous êtes entrain d’organiser des séminaires pour l’attestation de participation ya sayidy EL AZZIZ. Il faut avoir les moyens de sa politique.
aghilas-kosseila :
azul fellawen, les clusters comme les incubateurs demandent de la recherche,la recherche appliquées une mutualisations des efforts a concrétiser entre les entreprises ,les univesités ,les centres de recherches et les pouvoirs publics et locaux. homme d’affaire algerien issad rabrab l’a bien souligné rien ne pourra marcher sans volonté politique . quelques parts les clusters demandent des gens serieux,d’une abnegation sans faille.certains veulent nous maintenir dans un etat d’engourdissement et de dépendance comme un marché d’importation de verroreterie. tanmirt ar timlillit.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus