Accueil > Economie >

Aquaculture : Production de 5,5 millions alevins de carpes chinoises

mardi 1er septembre 2015, écrit par : Boutebna N.

La station expérimentale de l’aquaculture et de la pêche continentale située au niveau de la commune de Ouricia au nord de Sétif, a produit environ 5,5 millions d’alevins de carpes chinoises, cette opération entre dans le cadre de la campagne nationale d’ensemencement des plans d’eau pour l’année 2015 , où l’opération de reproduction artificielle a été effectuée pendant les mois de Juillet et d’Août, qui est la période appropriée pour la reproduction de cette race de poisson.

En plus de la production d’alevins de poisson, la station a formé 15 étudiants et cadres sur les techniques de reproduction artificielle des poissons d’eau douce, dont 09 étudiants provenaient d’universités d’Alger et de Blida.

Dans ce contexte, la direction de la pêche et des ressources halieutiques (DPRH) de la wilaya de Sétif a ensemencé les plans d’eau dispersés dans les régions de Sétif, Bordj Bou Arreridj et M’sila avec environ un million de larves de carpes chinoises.

Dans la wilaya de Sétif, la DPRH de Sétif a ensemencé la retenue collinaire ’’ Boukahoula’’, située a la commune de Aïn Abessa avec près de 100 milles larves, et une quantité similaire dans la retenue collinaire’’ Bouchtat ’’ située a la commune de Tizi N’Bechar, où ces 02 plans d’eau ont été accordés, par voie de concession, aux investisseurs privés pour créer des fermes piscicoles dont la technologie utilisée est l’élevage en cages flottantes.

Ainsi que le barrage du ’’ Mahouan ’’ a été ensemencé, pour la première fois, avec plus de 150 milles larves de carpe chinoise type argentée.

Le barrage de Ain Zada, situé au niveau de la wilaya de Bordj Bou Arreridj a été aussi concerné par l’opération d’ensemencement ou 200 milles larves de carpe argentée ont été lâchées.

Au niveau de la wilaya de M’sila, le barrage de K’sob a été ensemencé par la plus grande quantité qui est plus de 400 milles larves de carpe argentée, mais cette fois la source de larves est la station expérimentale en aquaculture et en pêche continentale située a la wilaya de Sidi Bel Abbes, qui est récemment entrée en production.

Le but d’ensemencement des plans d’eau est la création de la richesse et de l’emploi à travers le renforcement des stocks de poissons au niveau des plans d’eau, afin de maintenir la viabilité de l’activité de la pêche continentale, et de fournir des poissons frais avec une haute valeur nutritionnelle pour la population locale, elle vise également de répondre aux nombreuses demandes d’autorisation de pêche continentale au niveau des barrages.


Partager cet article :
9 commentaire(s) publié(s)
EL-hedi :
la carpe oui mais ils faudrait de la perche , du brochet , de la truite , du hotut , barbot , tanche,de la friture (poisson blanc) et lancé des loisirs de péche & méme vendre des permis avec des concours...comme je l’ai déja dit coté loisir malheureusement zéro pointé...sa pourrait étre un début...??? pour tout le monde avec familles et petites garguotte ect et des gardiens de parking ...lol
selimsf :
Tres bien, maintenant le plus gros travail reste a faire, surveiller le PH de l’eau, contrôler toute embouchure venant des égouts, interdir la pêche les 2 premières années et alimenter ces poissons afin de créer une faune habitable...
selimsf :
@ El-hedi Très bons conseils. BRAVO
houita :
Désolé M.boutebna mais le terme larvene convient pas pour les poissons,on dit plutôt alevins’ils sont petits ou dans le cas que vous évoquez œufs. Le mot larve que vous avez employe plusieurs fois s’applique aux insectes.
ben ali :
il faudrait faire un lacher de 2 millions de sangliers ! ce sont les seuls qui peuvent resister a nos dechets !...
merouche charaf éddine :
salam oualikoum- a quand des vraix magasin poissonerie dans la ville de sétif et dans d’otre ville algérienne le métiers de poissoniers n’éxiste pas en algérie et pourqoi pas des magasin fischop poissenerie comme au maroc c’est la grande classe. pourqoi pas un partenariat avec fishop en algérie et ouvrir le marcher a la concurense tout en obligeant a acheter tout les poisson et crustaser pécher en algérie du producteur au consomateur et former des algériens au métiers de la poissenerie et l’élaboration des plats comme en peut voire sur le site fishop maroc et otre et importer le moin possible de poisson et crustaser venue d’otre pays européen si c’est possible il y a des produits trés difficile a trouver en algérie comme les moules et la coquie saint- jaques aprés je sais pas il faut favoriser en priorité la péche en algérie la méditérranée et riche de poisson et crustaser et il y a pas trop de polution .les marin pécheur sans important il passe avant tout en algérie et favoriser la production nationale (...)
Oued Dibourda :
Je ne savais pas que la carpe chinoise était une RACE de poisson. Espèce , conviendrait mieux me semble t’il ? Pour ce qui es des salmonidés comme la truite ,ni le biotope ,ni le climat ne s’y prêtent... Dans des temps immémoriaux existait une truite dans les torrents du Djudjura et aussi du coté du parc d’El tarf je crois. Mais ça c’était avant que n ’apparaissent les gargotes et les gardiens de parking ...Bonne peche quand même !
bougaa :
La carpe chinoise est un fléau, les scientifiques sont unanimes concernant ce poisson sans aucune valeur. Même pour nourrir les chiens et chats, les industriels rechignent son utilisation. Des mesures d’extermination sont prises à travers le monde où ce poisson a été relâché par mégarde ou volontairement. Nous les Algériens marchons sur la tête, alors que les dégâts constatés sur la faune et la flore ne laissent personne indifférent, nos responsables ou plutôt irresponsables, ont décidé d’aller à contre courant. Il est désespérant de voir ce qui se passe, détruire volontairement notre environnement est un crime. Qu’allons nous laisser à nos enfants ? Où sont les études d’impact sur la faune locale ? Où sont les business plans démontrant l’intérêt de la démarche sur le plan économique ? Pour qui ces poissons, les asiatiques ou plutôt les chinois, autre calamité pour notre pays ? Qui s’est fait graisser la patte pour accepter l’inacceptable ? Qui paiera cette monumentale erreur ? Autant de questions qui n’auront (...)
Patriot :
السلام عليكم L’initiative va augmenter l’indépendance alimentaire de la région inchaAllah Mieux vaut produire les poissons localement que les importer (de Chine ou autre) Esperons que la nourriture et les traitements sanitaires (médicaments, etc..) pour ces poissons sont aussi produits localement et non importés. En attente de nouveaux projets comme celui-ci inchaAllah

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus