Accueil > Economie >

Communiqué au sujet du prix du sucre

بلاغ حول ثمن السكر
mardi 22 septembre 2015, écrit par : Boutebna N.

Suite à la pénurie du sucre enregistrée ces jours-ci, la Direction du Commerce de la Wilaya de Sétif invite l’ensemble des consommateurs à signaler au siège de la Direction du Commerce de la Wilaya de Sétif ou par téléphone : 036.93.80.42 tout dépassement du prix du sucre cristallisé plafonné à 90,00 DA auprès du commerce de détail.

تنهي مديرية التجارة لولاية سطيف ابلاغ كل تاجر يبيع السكر المبلور بثمن يتعدى 90 دينار للكيلوغرام على الرقم التالي
036.93.80.42


Partager cet article :
15 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°249110 :
ahahahaha ...ca fait rire. Une institution étatique incapable de faire son travail de controle et met la responsabilite de surveillance des prix sur le dos du citoyen. Au lieu de chercher a traiter les consequences, allez a la source du probleme. Pourquoi il y a penurie ?? alors que le principal producteur crie sur tous les toits qu’il est pret a inonder le marché de sucre. Ca rappele un certain Octobre 88
Commentaire n°249111 :
Dans trois ans l’Algérie sera en cessation de paiement....en FAILLITE. voila le resultat de la gestion du clown Sellal et Tabjanaou
طبيب :
ان شاء الله ينقطع تماما لان السكر هو مصدر من مصادر الأمراض التي نعيشها اليوم الجزائري يستهلك كثيرا هذا السكر اللهم ارفع سعره أمين
Commentaire n°249115 :
Sbah nour sbaheka sokar.
LE REALISTE :
Malgré les communiqués adressés par les instances aux citoyens,cela reste sans suite,faute que le consommateur ne tient pas compte par négligence de savoir vivre avec une culture de civisme dans sa vie,mais hélas la propagande de la punerie dans l’Algérie ça devient normale et sans savoir l’origine .De plus l’Algérien préfère le stockage de tout même de l’eau. De l’autre côté un peu de vérification et de contrôle par les services concerné et mettre le bras de fer sur celui qui ne respecte pas les lois,Affichage des prix,Date d’expiration,qualité de produit,l’hygiène, Exposition de la marchandise,Durée de consommation.,ect.... Des fois le manque d’information provoque la crise et le déséquilibre dans la vie des consommateurs. C’est bon d’eclairssir ,mais surtout le contrôle BON COURAGE à la Direction du commerce de la wilaya de (...)
Commentaire n°249122 :
Ohhh seigneur, on revient en arrière...Ça me rappelle les années 80... Juste qu’a l’époque la direction du commerce s’en foutait pas mal des prix.
ben ali :
le prix du sucre a diminué sur le marché international ,on le stocke pour maintenir les prix et le vendre a la hausse ...les douanes savent qui achete quoi et en quelle quantité ,c’est a l’etat de remonter la filiere et de sevir ceux qui organisent cette manipulation. En meme temps ,ce n’est que le debut bientot il y aura des penuries sur la quasi totalité des produits importés.
merouche charaf éddine :
salam oualikoum- c’est des conneries cette soidisant pénuries pour enflamer le prix du sucre et faire payer plus cher les consomateur et son métre plain les poches comme pour les otres produits sela qui font sa en algérie devrait faire gaffe il on oubliers les émeute qui se sont produits dans tout le pays a cause de la hausse des prix de l’huile et du sucre et le café en 2011 quant il on tout casser et pier a alger et sétif et dans toute les wilaya du pays aparament il on pas compries la leson le peuple n’et pas une vache a traire. pourqoi l’algérie ne se mait pas a faire des culture de la canne a sucre et plantes des caféiers au lieu de d’importer du sucre et du cafer il y a des région en algérie avec un climat et une terre aproprié ou il serait possible d’adapter se type de culture au lieu de les importer mais pour sa il faut faire apelle a des généticien agricole et ingénieure agronome et créait des ferme pilote mois je suis sur que c’est fesable.qui se souvient dans les année 1990 d’un projet (...)
Consommateur :
Arrêtons d’être d’éternels assistés. Avec tout ce que l’État fait pour ses concitoyens, qu’est-ce que ça nous coûte de signaler tout dépassement de prix de produits mis sur le marché national. Nous lui devons bien même ça ! En nous croisant les bras à attendre un emploi par ci, un logement par là, une carte-chiffa par ci, un prêt par là...
Guignol...age :
cet individu ,directeur de 10 ème catégorie , ose contredire Monsieur le minus-tre du commerce qui a affirmé qu’il n’y avait aucune pénurie de sucre.....et de plus opère une augmentation de 10 DA sur le prix réel du sucre qui est plafonné à 80 DA.....Foutez-moi le dehors il ne fait plus le jeu !....
Commentaire n°249141 :
Bientôt les chaines pour avoir sa boite de tomate,et l’attente devant le boulanger pour avoir sa baguette. Un retour aux sources est toujours bénéfique (FMI). Aabertou. Vous aurez de quoi vous occuper.
boubou :
Salam c’ la fin des petits pois mes chers concitoyens.
MAMI :
Jepense qu’il ya du sucre dans le gazouz !
RIADH :
JE DÉNONCE : il y’a augmentation du prix du sucre, coté sud de Sétif, le commerce appartient a CHAKIB KHALIL JE DÉNONCE : il y a un prix très élevé du sucre coté ouest de Sétif, le commerce appartient a FARID BEDJAOUI JE DÉNONCE : il y a un prix élevé du sucre au centre de Sétif, le commerce appartient à un Général en retraite. ============================================================== Dans toute cette histoire de sucre, je ne comprend pas comment CEVITAL de Rabrab rafine elle même le sucre, mais elle le vend plus cher que si il été importé en produit fini !!!!!!!!!!!!!!!
azedine :
وَلَوْ أَنَّ أَهْلَ الْقُرَىٰ آمَنُوا وَاتَّقَوْا لَفَتَحْنَا عَلَيْهِم بَرَكَاتٍ مِّنَ السَّمَاءِ وَالْأَرْضِ وَلَٰكِن كَذَّبُوا فَأَخَذْنَاهُم بِمَا كَانُوا يَكْسِبُونَ

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus