Accueil > Evénements >

La rue a rendu sa sentence à Sétif

samedi 2 mars 2019, écrit par : F. Senoussaoui

Ils étaient, hier, plus nombreux que le vendredi 22 février à rejoindre le mouvement de protestation.

A l’instar de leurs concitoyens dans les autres wilayas, les Sétifiens ont répondu à l’appel anonyme et ont manifesté ce 1er mars pour dire non au 5e mandat pour Bouteflika. Une marée humaine est sortie pour réaffirmer ce refus et consolider sa détermination quant au refus de la continuité prônée par le régime en place.

Des femmes, des enfants et des hommes, jeunes et moins jeunes, étaient au rendez-vous pour manifester pacifiquement. “Pacifique ! Pacifique ! Changement pacifique !” “Bouteflika Rabi yarahmou” (Bouteflika… Paix à son âme), “Djazaïr joumhourya, machi mamlaka !” (l’Algérie est une République et non un royaume), “Pouvoir assassin !”, “FLN dégage !” sont les slogans scandés par les manifestants qui se sont rassemblés, hier, dès 13h45, devant le siège de la wilaya de Sétif, tout au long de l’avenue de l’ALN jouxtant le siège du secteur militaire, le siège de la daïra de Sétif, le Park Mall et le siège de l’Assemblée populaire de wilaya. Ils étaient plus nombreux hier que le vendredi 22 février 2019 à rejoindre le mouvement. Les rues du 1er-Novembre-1954 et du 8-Mai-1945 étaient noires de monde. Brandissant l’emblème national, les manifestants ont aussi entonné en chœur l’hymne national algérien suivi de “One, two, tree, viva l’Algérie !”, “Pas de 5e mandat ya Bouteflika” et autres slogans, à l’instar de “Système dégage !”, “Basta pour ce système !”. Plusieurs autres artères de la capitale des Hauts-Plateaux ont aussi connu des manifestations contre un 5e mandat pour le président Bouteflika sous l’œil vigilant des membres du service d’ordre. En effet, un impressionnant dispositif sécuritaire a été déployé près du siège de la wilaya et tout au long des grandes artères du chef-lieu de la wilaya et près des administrations publiques. Dans d’autres endroits, une présence policière discrète a été constatée depuis plusieurs jours, notamment devant le siège de la wilaya. Il est à noter que les habitants de plusieurs régions de la wilaya, dont El-Eulma à l’Est et Tizi N’Bechar au Nord, ont manifesté, hier, contre le 5e mandat.
Liberté


Partager cet article :
13 commentaire(s) publié(s)
le Ché :
les logements gratuits, l’école gratuite, le carburant,l’électricité,le gaz,le pain et les produits de première nécessité ............. SUBVENTIONNÉES pas d’impôts, la santé gratuite, l’autoroute gratuite ......ET LA LISTE EST INTERMINABLE BLED EL BATAL ON VA VOIR CE QUE LA RÉVOLUTION VA RAMENER
Commentaire n°285285 :
Des centaines de jeunes gens ont aussi manifesté hier à Ain Oulmene, ville d’où est originaire Mouad Bouchareb.
Galek la sentence :
Galek : la sentence la sentence ,c’est sur le peuple. Houma aamrou el-chkarette. Ils ont des résidence partout dans le monde. Les jets privés sont prêts.
Salim :
ALLAH YARHAM CHOUHADA : BENKHADA HACEN A ÉTÉ ASSASINÉ SOUS ORDRE DE L’AILE DURE D’UN CLAN DE BOUTEFLIKA...LE MÉME CLAN QUI A RAPPELER AUX ALGÉRIENS QUE LA RÉVOLTE EN SYRIE AVAIT COMMENCAIT PAR DES FLEURS. HACEN BENKHADA EST LE MARTYRE POUR LE LIBÉRATION DE L’ALGÉRIE... 22 FÉVRIER SERA UNE JOURNÉE DE MÉMOIRE POUR LE PEUPLE, UNE JOURNÉE OU LE PEUPLE A DÉCIDÉ DE PRENDRE SON DESTIN EN MAIN. LE 1 ER MARS SERA UNE JOURNÉE DE CONFIRMATION ET DE LA PERTE DU CHAHID HACEN BENKHADA, FILS DU PREMIER PRESIDENT DE L’ALGÉRIE DÉMOCRATIQUE.
rabahi :
Salut C une manifestation de riche contre les pauvres.
merouche charaf :
Salam oualikoum.il y a pas de solution et voter ou ne pas voter cest pareille et pour qui ll sont tous pareille des idiot personne na de diplome ni strategies ni programme et ne font pas partisiper le peuple au debat et LA possibiliter de poser des question au candidat son trucage a qui faire confience cest dificile les homme son Mort les corenpus reste.LA legende houari boumedienne
khali :
surprise = le clan mafieux de l’alliance présidentielle de Bouteflika ou bouteflika ou bien les 2 écartent Sellal son directeur de compagne ? ++ uns surprise sans surprise +++ il(s) décide(nt) de sacrifier une des figures les plus décriées par la rue, au lendemain des grandes manifestations populaires de vendredi, pour apaiser un tant soit peu les esprits ? alors que le plus décrié est en soins intensif à Genève, le ballait des valets de bouteflika continue son cirque et pousse vers le bain de sang qui n’est pas inscrit dans l’agenda des manifestants, du peuple ... pacifique pacifique pacifique jusqu’au départ des résidents en Europe qui dirigent présentement l’Algérie et la mise au ban de la société des sbires des Saoudiens, du qatar, des eau et de la turquie les soutiens des ali belhadj abbasi madani et madani mezrak et leur résidu m.... ri ,sans oublier le clown abdallah (...)
yass de paris :
nous avons l’un des meilleurs pays du monde un beau paysage une terre sainte inchallah qu’allah le très haut voit tous ce qui se passe .... des veilles femmes et hommes qui souffrent sans pouvoirent se soigner a cause des budjets de l ’argent volé qui devrait aller pour la rénovation de nos hopitaux publics des pauvres personnes qui ne peuvent même aller passer un scanner ou un irm pendant que nos mafieux de l ’etat se soignent a l’étranger plus particulièrement en france il faut que nos manifestations dépassent en matière de temps celle des gilets jaunes mais sans casser ni piller les vitrines .... allah est avec nous allah ou akbar .....................
momo :
salam,bonjour ; et aurevoir car nous irons pas en finale de la coupe du 5 mandat tout sera fait comme d’. habitude pour pour gagner les match aller rentrer chez vous maintenant et respecter le president vive lalgerie .....
simple d’esprit :
Lorsqu’il fut rentré à Alger, ses Ministres lui demandèrent en particulier, pourquoi n’avons-nous pas pu prévoir cet déferlante de vagues humaines est l’onde associés ? et n’a fait que regarder dans le vide sans dire un mot ! une petite larme la trahi. je cherche pourquoi ?
aissa :
Quotidien LIBERTE le 03/03/2019 : 19h05 - Abdelaziz Bouteflika s’engage à organiser des élections présidentielles anticipées et auxquelles il ne prendra pas part, après la tenue de la présidentielle du 18 avril 2019. C’est ce que révèle une lettre adressée à la nation, lue en son nom au journal télévisé de 19h de Canal Algérie. Le Président sortant a précisé que la date de la tenue des élections présidentielles anticipée sera fixée par la conférence nationale inclusive qu’il convoquera juste après le rendez-vous du 18 avril, s’il est réélu pour un cinquième mandat. 18h30 - Le dossier de candidature du Président sortant Abdelaziz Bouteflika vient d’être déposé au Conseil constitutionnel par son directeur de campagne, Abdelghani Zaâlane. .
yass de paris :
je voudrai ajouter quelques choses une fois je me promener a setif au niveau de la rue de constantine une pauvre jeune femme venu en pleurant me demander si je pouvais l’aider financièrement pour aller passer une radio cette pauvre jeune femme m’a dit qu’elle avait un cancer et qu’elle n avait pas les moyens de se payer cette radio elle avait le visage mmarron une tête de cancereuse misquina est ce normal que notre peuple vit ça aujourd’hui en 2019 !!!!!!! changeons le système tous unis tous ensemble !!!!!!!
aissa :
LE POINT AFRIQUE le 07/03/2019 à 10:59 - Quelques jours avant la présidentielle d’avril 2014, Daniel Ali Vérin, ancien combattant et cadre du MALG exilé aux États-Unis, s’adressait à Abdelaziz Bouteflika qui allait sur son quatrième mandat : « En dépit des pénibles évidences médicales, en dépit des angoisses de millions d’Algériens, en dépit des interventions aimables ou fortes d’anciens collègues ou de personnalités révolutionnaires bien connues, en dépit des moqueries des cercles diplomatiques du monde entier, en dépit de l’opinion publique mondiale totalement ahurie et, surtout, en dépit de la mémoire de nos chouhada, clairement sous l’influence maléfique de vos courtisans, vous vous acharnez à vous lancer dans le gouffre d’un quatrième mandat. » C’était il y a cinq ans, (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus