Accueil > Evénements > Le Hirak à Sétif >

Imposante marche nocturne à Sétif

mercredi 13 mars 2019, écrit par : F. Senoussaoui

Des milliers de Sétifiens sont sortis avant-hier soir juste après l’annonce du Président, faisant état d’un report des élections d’avril 2019 et la désignation d’un nouveau gouvernement. En effet, des protestataires venus des quatre coins de la ville ont commencé à affluer dans la capitale des Hauts-Plateaux pour converger vers le lieu habituel de la contestation, principalement du côté de la wilaya et de la recette principale d’Algérie Poste. Ils ont scandé des slogans hostiles à tout prolongement de la quatrième mandature. “Jibou l’BRI, Jibou as-saika, makanech tamdid ya Bouteflika !” (ramenez la BRI (brigade de recherche et d’investigation), il n’y aura pas de prolongement, Bouteflika !), “El-chaâb la yourid Bouteflika wa Saïd”, “El-chaâb yourid isqat enidham” (le peuple veut la chute du système) ont été les principaux slogans des manifestants dont plus de 80% étaient des jeunes âgés entre 18 et 40 ans. Toute la nuit les manifestants ont aussi sillonné les rues de la ville. Des cortèges dont les voitures étaient ornées de l’emblème national ont été repérés dans plusieurs cités et quartiers. Les klaxons ont résonné jusqu’à une heure tardive de la nuit. Hier matin ce sont les élèves des établissements scolaires du moyen et du secondaire qui ont manifesté contre le prolongement de la mandature actuelle pour Bouteflika et ce n’est que vers midi qu’ils ont quitté le centre-ville pour rentrer chez eux.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus