Accueil > Reportages >

Hommage au Moudjahid Tayeb BOUADJADJA

mardi 25 avril 2017, écrit par : M.F. TOUMI

Tayeb BOUADJADJA né en 1922 a participé à la guerre d’Indochine avec l’armée française dans laquelle il s’était engagé. Il était dans les contingents envoyés comme renfort en Algérie après que la France ait quitté la partie Nord du Viêt Nam après les accords de Genève signés en Juillet 1954.

Affecté ainsi que deux autres Algériens à la caserne d’El-Kantara (BISKRA), de connivence avec ses compatriotes, il massacra de nuit tout l’effectif de ce cantonnement.

Après ce forfait, ils ont pris ce qu’ils pouvaient comme armes et munitions avant de rejoindre le maquis de la wilaya I en 1956 où ils seront soumis à une enquête par les responsables politico-militaires de cette zone, qui finissent par être convaincus de la sincérité de ces-déserteurs".

Tayeb BOUADJADJA sera par la suite affecté à la zone 6 ( wilaya 1) où il deviendra chef de compagnie jusqu’à l’indépendance.

Alors qu’il était encore dans les rangs de l’armée Algérienne, lors de la guerre dite-des Sables" en 1963, il sera blessé d’où son handicap à un membre inférieur.

D’aucuns se souviennent de son étreinte chaleureuse avec le Président Houari BOUMEDIENE en visite d’Etat à Sétif en 1977. Des suites d’une longue maladie, il décède le 04 Juin 1995.

En souvenir, un lycée immortalise son nom à Ain-Abassa (SETIF). Cet article se veut un hommage à titre posthume à ce téméraire Moudjahid.

M.F.TOUMI.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus