Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Inauguration hier de la ligne aérienne Sétif-Lyon

Dominique Perben qualifie de « très porteur » le contexte bilatéral algéro-français
dimanche 2 avril 2006, écrit par : La Tribune, mis en ligne par : Boutebna N.

Dominique Perben, ministre franaçais des Transports, de l’Equipement, du Tourisme et de la Mer a qualifié hier de « très porteur » le contexte bilatéral algéro-français. Cette déclaration, rapportée par l’APS, a été à Lyon où il assistait à l’inauguration de la ligne aérienne hebdomadaire reliant cette ville française à Sétif.
Dominique Perben, ex-ministre de la Justice -de la réélection de Jacques Chirac à l’été dernier- se trouve être un natif du second plus grand pôle urbain de France (1,5 millions d’habitants). « Le contexte bilatéral entre l’Algérie et la France est très porteur », a estimé le ministre français en soulignant notamment les liens tissés entre les deux pays dans le domaine des transports. « L’initiative que prend Air Algérie en inaugurant cette nouvelle ligne en est une belle illustration, et je l’en félicite chaleureusement », ajoutera Dominique Perben à cette occasion en présence de l’ambassadeur d’Algérie en France, Missoum Sbih, et du ministre délégué français à l’égalité des Chances, Azouz Begag, l’un des membres de la délégation en visite depuis hier en Algérie.
Attendue aujourd’hui à Alger après avoir été reçue hier à Sétif par Mohamed Maghlaoui et par l’ambassadeur de France, Hubert Colin de Verdière, la poursuite de cette brève visite de la délégation française conduite par un membre de l’exécutif français dirigé par Dominique de Villepin se veut une escale importante en vue de booster les liens bilatéraux entre Alger et Paris qui partagent une « volonté politique » et « la promesse d’un accroissement des échanges humains, culturels, économiques », écrit l’APS en citant des propos tenus à Lyon par le ministre français Dominique Perben.
Ce vol inaugural, effectué également dans le sens Sétif-Lyon, hier matin, à l’aéroport sétifien du 8 Mai 1945 en présence du ministre algérien des Transports, vient « concrétiser l’accord aérien bilatéral » entre les deux pays, signé il y a de cela près d’un mois et demi (mi-février). Cet « important accord », rappelle le ministre français, « permet de donner une base juridique à un trafic qui représente plus de deux millions de passagers, et qui est en croissance rapide (plus de 9% en 2005) ». Chaque samedi matin, en partance de Sétif, et chaque après-midi de ce même jour en provenance de Lyon, Air Algérie assurera sa rotation avec un Boeing 737 de 110 places. Chaque jeudi, durant la période allant du 29 juin au 23 septembre, une seconde rotation hebdomadaire sera assurée entre Sétif et Lyon, deux villes liées par un accord de jumelage et dont les liens humains sont à la fois très denses et très forts du fait que l’écrasante majorité des quelque cent mille Algériens -et français d’origine algérienne- établis dans le Grand-Lyon et la région Rhône-Alpes ont une racine sétifienne.
« La formation aux métiers de l’aéronautiques » ne devrait pas rester en marge des relations bilatérales, ajoute le même membre du gouvernement français. « C’est précisément pour faire le point de nos partenariats que nous allons nous entretenir à Sétif, à l’invitation de mon homologue, M. Maghlaoui », a relevé hier Dominique Perben avant de quitter Lyon, sa ville natale en direction de l’Algérie. Dominique Perben devait être accompagné, outre son collègue du gouvernement Aziz Begag, par une délégation d’entrepreneurs et d’hommes d’affaires français, parmi lesquels des chefs de grands groupes, tels que Thales, Lohr industrie, le constructeur aéronautique européen EADS, ainsi que Alstom et Veolia transport, dont la présence en Algérie est une réalité qu’ils comptent bien renforcer. Le volet ferroviaire se pose, également, en l’une des grandes priorités du vaste chantier algérien de développement du secteur des transports.

Y. H.


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus