Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Cité des 1006 logts : Eau d’égout à l’entrée d’un immeuble, les autorités locales indifférentes

mardi 15 juillet 2014, écrit par : AD, mis en ligne par : Boutebna N.

Les habitants de l’immeuble D19 et des 10 autres composants l’ilôt de cette cité, mitoyenne au CEM Errazi (Sétif), vivent un calvaire, depuis déjà près de 02 mois, avec une fois encore, cette eau d’égout qui se déverse à l’entrée de leur immeuble !
Comme l’année passée, c’est la même eau usée du voisin du rez-de-chaussée qui se déverse - depuis l’intérieur de son logement fermé (un vide sanitaire transformé) - à l’entrée de l’immeuble formant une mare d’eau d’égout stagnante, nauséabonde, contenant des larves ; rendant pratiquement difficile les sorties et les entrées sans piétiner cette impureté.

Les habitants ont attiré l’attention du voisin, mais il refuse, en s’entêtant, de faire les réparations « si tous ne participent pas financièrement ». Parce qu’il ne l’habite pas, il leur a imposé ce genre de chantage alors que cela relève exclusivement de sa responsabilité, car il y a eu modifié de la conception, dont les tuyaux d’évacuation, pour en faire une habitation. C’était un vide sanitaire transformé illégalement, d’autant que la partie de « son logement » touchée est celle issue d’une « extension » illégale sur un bien collectif (accaparement de la partie concave de l’immeuble), comme la plupart des habitants.
L’été et le Ramadan, cette année sont des plus dégoûtants et infernaux pour ces habitants. Il y a de fortes probabilités d’apparition de maladies à transmission hydrique ; épidémique.

La même situation, avec le même voisin, s’est déroutée l’année passée. L’intervention indolente, timide et bureaucratique de l’APC a fait que ce voisin a procédé à du bricolage sans réelles réparations ; plus aussi par revanche à la plainte des habitants disent ces derniers. Cela restera ainsi tant qu’il persiste à ne rien faire de sérieux et de définitif et tant que les autorités concernées restent complaisantes, voire insouciantes !

Il y a de fortes probabilités d’apparition de maladies à transmission hydrique d’autant que nous sommes en été.

Sortant d’un logement non habité, il est impossible aux habitants de faire quoi que ce soit pour arrêter cette eau nauséabonde sauf se plaindre. À qui donc quand les services concernés ne répondent pas. Que faut-il faire alors ? Faire le pied de grue devant l’APC et la Wilaya ? S’en plaindre au ministre ou au Chef du gouvernement pour une simple réclamation… d’hygiène ou de salubrité publique ?
Il y a vraiment danger et urgence, car il est question de santé publique.


Partager cet article :
40 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°223709 :
c’est les consequences de l’hexode rurale quand les gents qui on l’instin nomade sont mis par erreur en collectivité...
sid ali :
C’est l’anarchie totale ...... c’est pareil dans toute les cités - allez y voir du côté des 600 et 750 logements c’est un autre genre de bidons villes l’etat doit agir et mettre fin à la prolifération anarchique de ces pseudoconstructions
farouk :
c’un probleme moral tt simplement,,,c’des algeriens qui font ça !!!!!
farouk :
c’un probleme moral tt simplement,,,c’des algeriens qui font ça !!!!!
salah :
Catastrophique ! A quoi bon construire de belle cité pour laisser des inconscients les transformer, en peu de temps, en cités-bidonvilles !!! Aucune autorité n’ose intervenir ou sanctionner au point où ces mêmes citoyens - lorsque vous leur signalez que ce qu’ils font est interdit ou illégal - vous répondent sans gêne ; Alors vous croyez que nous avons une daoula ?. Alors chacun fait sa transformation ou son extension sans la moindre crainte des pouvoirs publics qui sont parfaitement au courant !!
salah :
Les sétifiens ont tous remarqué que les cités se salissent de plus en plus. Les rues et ruelles sont jonchées de détritus et les bacs à ordures restent toujours pleins toute la journée dans la plupart des quartiers. Nous avons aussi tous constaté que dans le centre-ville des jeunes portant des gilets roses, munis de balais et de brouettes, s’appliquer, durant des heures, à rendre les endroits sur lesquels ils ont été affectés propres et nets contrairement aux cités qui s’abîment de plus en plus. Renseignements pris, il s’agit de jeunes travaillant dans le cadre du projet « Djazair khadra » (Algérie verte) ; des entreprises de jeunes chargés du nettoiement que l’APC sollicite pour renforcer ou appuyer son « service nettoiement ». Le comble est que ces jeunes de « Djazair khadra », qui devaient parer aux insuffisances, ont remplacé carrément les employés que l’on ne voit plus ! L’APC n’arrive plus à maitriser son « armée » du nettoyage – estimée à un millier - qui ne se présente plus au travail ou rarement. (...)
salah :
Article lu sur SETIF-INFO Sétif : L’orage, les inondations et l’interminable bricolage C’est devenu une fatalité pour les sétifiens. A chaque orage la ville s’inonde ! A croire qu’il n’y a pas eu d’études dans le choix des plans d’occupation des sols, ni d’un plan d’urbanisme. La preuve est qu’à chaque fois qu’un simple élément naturel, en l’occurrence un orage de 15 à 20 mn, la ville est mise sens dessus-dessous. Des torrents d’eau chargé de boue dévalent les pentes pour s’immobiliser dans les endroits dénivelés qui se trouvent être des lieux de passage des automobilistes où des piétons. Des rues inondées sur plusieurs dizaines de mètres où l’eau chargée de détritus déborde sur des trottoirs, inachevés, sous forme de bassins. Les avaloirs, s’il y en a, se bouchent. Il s’en suit un cafouillage indescriptible. On peut recenser facilement plus d’une vingtaine d’endroits où il est pratiquement impossible de passer et où il faudra des jours aux services de la voierie pour nettoyer et débloquer. C’est le même problème (...)
salah :
SUR SETIF : Voici un extrait d’article publié dans un journal Algérien ...Les citoyens ont leur part de responsabilité dans cette dégradation. Ils n’ont pas encore ce respect pour l’environnement soit par ignorance des notions soit par intérêt ou carrément par paresse. Les constructions illicites continuent à s’ériger malgré quelques campagnes de démolition. Il y en a encore qui s’arrogent le droit de greffer des ‘excroissances’ à leur appartement du rez-de-chaussée sans se voir inquiétés. L’intérieur des logements fait l’objet de transformation continu ; qui, pour inclure le balcon et ‘gagner’ une chambre ; qui, pour détruire un mur porteur et ‘agrandir’ le salon ; qui, pour ouvrir une fenêtre en trouant une structure ; les détritus qui en découlent sont souvent jetés sur « l’espace vert ou aire de jeu » mitoyen. Presque tous les locaux prévus pour le commerce, au bas des immeubles, ont été transformés en appartements. Certains jettent toujours les ordures de façon aléatoire en n’assimilant pas encore que le (...)
zid ya bouzid :
Tout ça se passe sous le paradigme arabo-islamiste
karim :
Nous avons vu et entendu des agents de l’APC sur les lieux. Ils étaient d’une paresse sans pareil !! L’un d’eux descend de la voiture : oh là c’est sale ici. Il frappe à la porte puis revient dire à son collègue il n’y a personne. Il questionne une vieille pour s’assurer si le propriétaire habite. Non lui répond la vieille. Il lance à son collègue que peut-on faire alors !. Ils repartent. Le tout a duré 2 minutes !!!
Citoyen en colère :
Non ce n’est pas l’exode rural qui en est la cause mais le laxisme de l’Etat, d’une part, et le délitement de la société, d’autre part. Pour le 2nd point, on pourrait dire la démission de l’Etat de ses prérogatives de catalyseur de la citoyenneté. L’Etat est aux abonnés absents laissant la société de débattre dans d’inextricables problèmes que nos concitoyens ne connaissaient pas il y a une vingtaine d’années. L’école n’éduque plus, la police ne traque plus et la justice ne punit plus (ceux qui le méritent, bien évidemment). Merci Boutef, Benbouzid et consorts.
LAKHDAR :
OU SONT LES AUTORITES LOCALES DE LA WILAYA ? ET DIRE QUE SETIF ETAIT LA VILLE LA PLUS PROPRE DU PAYS ! SI CA CONTINUERA COMME CA ,SETIF DEVIENDRA COMME SUR LA PHOTO !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Gavroche :
est pourtant la mairie de Setif est parmi le plus riche mairie de l’Algérie. on dirait les Romains et les gitans qui habitent dans ces bâtiments, là je parle de la saleté aucun respect pour l’environnement. les habitants ont déformé l’aspect architectural de ces bâtiments, ici c’est l’urbain ,aucun de civisme. ou sont -ils les contrôleurs de l’urbanisme ,et le services techniques compétentes pour préserver le patrimoine immobilier ,faut démolir ces extensions qui nuisent à touts ils disaient que l’appartement se valle au 1006 logts ,1milliard 800 millions Wa Allah c’est la folie . trop c’est trop pour l’image de la ville de Sétif ville. Fatah l’architecte ,et le maire Docteur Wahrani faut faire quelque chose vous êtes de la ville . Saha fetourkom
Nettoyez vous :
En général Il y’en une certaine vérité sur l’expression « Sale Arabe ». C’est toujours l’hypocrisie et l’égoïsme de dire ce n’est pas moi c’est l’autre. Les riverains devront s’unir pour cotiser et assainir leurs espaces vitales. Avec une bonne volonté, ils peuvent rendre l’espace (terrain) sale en un petit paradis, hélas ils sont tous des nomades. L’état doit procéder à la démolition des extensions devant les immeubles, ils ne sont pas inclus dans le plan des bâtiments et c’est une violation de l’espace commun. Finalement c’est une affaire de cons et ne mérite pas d’être évoquée.
djamila :
Salem Halikoum comme est ce possible ????????? C’est incompréhensible , comment peut on laisser faire et vous avez vu dans quel état se trouve les immeubles, c’est épouvantable, les gens sont tellement sales, tellement peu soigneux, même de leurs biens ils jettent par les fenêtres, les cages d’escaliers sont une véritable porcherie, vous ne pouvez même pas monter les escaliers, tellement sales, le sol, les murs, les gamins qui mettent leurs pieds sur les murs, encore une fois le manque d’éducation des petits et des grands qui crachent par terre , sur les murs, c’est dégoutant, et vous êtes soi disant des musulmans ; POURQUOI CE MONSIEUR A T IL CONSTRUIT DANS LE VIDE SANITAIRE , ??? A LA PREMIERE PIERRE IL FALLAIT REAGIR ? MAIS ON DIT ça fait rien, le pauvre, et voilà ce qui arrive quand on ne respecte rien ; je vous parle même pas des couvertures qui trainent sur les balcons, etc etc ; je ne sais plus quoi dire, ..... QUELLE HORREUR ? le manque de respect, le manque d’éducation, le manque (...)
mountassir :
MR L E M A I R E EST UN T O U B I B E .MAIS LUI IL HABITE CHEZ ALCIB.
entredonneur :
les services consernés doivent prendre leur responsabilité,je suis pres a les aider en mettant a leurs disposition mes BULLDOZERS pour RASER tous ces garages,ces gourbis et ces hanouts construits sans aucune conscience ni civilisation
ahmed :
c est lamentable ce que les gens peuvent faire laisser pourrir leur appartement mais le maire est aussi responsable , j ai ete en vacance en mai un jour je sors dehors devant la maison du cousin a cote il y avait une femme qui balayait devant chez elle puis elle pousse la saleté avec l eau qui stane dans le caniveau devant sa maison le cousin lui dit ce n est pas la qu il faut laisser les saletées il faut les enlever et pas les laisser devant chez moi , elle lui repond c est ton probleme , alors dites moi c est quoi ce peuple impoli sale etcccccccccccccccccccccccccc et c e st partout pareil ce n est pas qu a setif
Hadjadj :
Si vous voyez la cité du 19 juin a El Eulma au centre ville a 50m de la PC 30m du tribunal 20m du commissariat central 30m de la brigade de la gendarmerie 4m de l’hôtel des finances etc... wallah elle est dans un état que vous ne pouvez l’imaginer, on dirait qu’elle est bombardé par des B52 les poubelles partout les égouts qui coules partout de toute façon la degradation total wallah c’est une humiliation pour les habitant par les autorité qui se vengent pour je ne sais pas quoi. nous demandons au Wali d’intervenir rapidement trottoir, trottoir trottoir avant ; ; ; ; ; ;l’irréparable.
Commentaire n°223743 :
Le même spectacle peut être admiré partout à travers le pays.Au niveau des 600 logts, côté cour.....Seule une action généralisée , prompte efficace et durable peut arriver à bout de ces comportements irresponsables des uns et des autres .A ce moment là on pourra se permettre de recevoir des invités...pardon des touristes... On a l’impression que l’indifférence fait partie des gènes et que les responsables sont soit sur une autre planète ,soit,aveugles !
ali57 :
ça ne me choc pas du tout,les algériens aiment vivre comme ça,on les a habituer a être assistée , vue qu’ils ne produise rien,on leur importe tout avec des tarif subventionné pour qu’ils travail pas trop pour ce le payé,peuple de fais néant, saha ftourkoum
Gavroche :
la CNEP a cédée son patrimoine ,et l’OPGI aussi ,ses habitants ont déformé le patrimoine . ils ya beaucoup de gens qu’ont une main sale dans le massacre qu’a subie SETIF dèpuis les années 1990 , il faut que sa bouge pour l’amélioration de l’espace vitale de nos enfants. la laxisme totale dab rakeb mouleh ,âne est devenue roi avec son argents. L’Algérie du 21ème siècle
honte d etre setifienne :
Meme les rats ne pourront pas y vivre.ceux qui habitent la bas je doute tres fort que ce soit des etre humains
kateb hacine :
voila les fruits que on récolte de ses locataire inculte qui savent pas vivre dans des cités alors c’est pas la faute de l’État qui a met la cité 1006 un ghetto le devoir des locataires allez levez vous faisant une volontariat dans votre cité harmonie vous pour rendre une cité propre. ne remet pas les autorité local en causse faut trouvé des moyens pour en sortir de cette miser créer une société des gardiens de cité au niveau chaque cage un responsable vous les jeunes faut participé de nettoyer votre cité allez unissez vous pour mettre 1006 une cité belle faut pas attendre absent revient pour vous met au chemin un appel au locataire 1006 main dans la main une journée de nettoyage ensembliste votre cité (...)
Gomez :
Nous sommes devenus un peuple râleur et grincheux. Les eaux d’égouts à l’entrée d’un immeuble, ce n’est pas la fin du monde. Cessez de déprimer et proposez des solutions concrètes. N’en rajoutez pas des louches. « S’il y a un problème, il doit necessairement y avoir une solution. S’il n’y a pas de solution, c’est qu’il n’y a pas de problème ». S’il n’existe pas de réseau collectif de collecte des eaux usées, creusez une fosse loin de l’immeuble et creusez des tranchées de drainage en posant des drains en PVC et redirigez ces eaux usées vers la fosse. Ce ne sont pas les bras qui manquent. Allez, munissez-vous de pelles et mettez-vous au travail. « Qui veut faire quelque chose trouve un moyen, qui veut ne rien faire trouve une excuse. » Saha Ftourkoum
messi :
Si Il ya des gens qui respecte la nature en algerie ce sont bien les nonades pour le reste ce n’est pas le problems de setif c’est toute l’algerie qui est comme ça car les habitants de ces villes aime salir est vivre dans la saleté
Commentaire n°223764 :
c’est toujours la faute de l’autre,l’apc,l’état,le gouvernement....... ok pour la fuite d’égout mais la saleté aux alentours....? des paraboles,des climatiseurs ,des voitures et on accepte de vivre dans la saleté et la crasse. et vous trouvez ça normal ? je salis et j’accuse
pablo :
stl, c est plus un problème d éducation , a l’école ont leurs apprends quoi aux jeune sur l’environnement .?rien wallou , une petite anecdote que Jai vécu il y quelques années du coté de Sétif chez mon père, un jour trop de poubelle a la maison , il dit a un de mes frère tu va a la campagne en voiture et tu jette les poubelle dans la nature , je dit a mon père que sa pollue , il me répond c est pas grave ce sont que des poubelles et ont a toujours fait sa depuis la nuit des temps , avant pas d éboueur et puis pas trop d école donc comment voulez vous que nos enfants savent ce que c est que l’environnement et la propreté ?
djamila :
Salem Halikoum, je pense que tous ont leur part de responsabilité, les occupants comme la municipalité, l’ALGERIE est peuplée d’assistés, chacun attend de l’autre quelque chose, Mais personne ne prend ses responsabilités, chacun pense qu’il n’a que des DROITS, mais les DEVOIRS personne ne connait, on jette des ordures ménagères partout, les jeunes salissent les murs, tout le monde crache par terre, dans les escaliers d’immeubles, sur les murs, LES ALGERIENS N’ont aucune éducation civique , ils ne respectent rien, ni personne Ils se cachent derrièree la RELIGION qui est tout le contraire de leur comportement Il faudrait refaire ou plutot faire l’EDUCATION de tout un peuple, c’est beaucoup de travail, mais le travail connait pas au BLED, on fait semblant, on pleure pour avoir un logement et lorsqu’on l’obtient, on ne le respecte pas, on ne l’entretient pas, bien au contraire, on casse, on pille, on vole,on ment, on méprise, le fondement de la religion c’est le RESPECT . mais personne ne veut (...)
Africaine et laique :
Images dignes du quart-monde. Je m’en-foutisme des responsables et des citoyens a parts égales. Continuons a creuser et a descendre plus bas, déjà que le fond que nous avons atteint depuis belle lurette n’arrive plus a nous soutenir. Vive la descente aux enfers du sous-développement !
Chloumou :
ON CHASSE LE NATUREL ,IL REVIENT AU GALOP .
moh :
ZAHF ERRIF DJAB EL GHACHI STIF ADOU DJDID ADJI OUAZ’DOUM. PAUVRE SETIF !PAUVRE SETIF !PAUVRE SETIF !PAUVRE SETIF !PAUVRE SETIF !PAUVRE SETIF !PAUVRE SETIF !PAUVRE SETIF !PAUVRE SETIF !PAUVRE SETIF !PAUPAUVRE SETIF. I N C H A L LA H Y A A T I N A E S S A B R !
Chloumou :
1) L auteur de cet article , n ’ a pas écrit son nom ; car il sait ; se pencher ou’ discuter de ce phénomène nécessite l intervention d’ ( architectes,psychologues , urbanistes, historiens) .Les autorités le savent ( que ses gents ne sont pas fait pour habiter des batiments ), mais la crise du logement, la paix sociale , a poussé les décideurs à prendre cette solution.
Chloumou :
A zid ya bouzid , pour commenter un article , et accuser la civilisation arabo_islamique ,il faut etre bien informé ( cultivé) ,va lire des témoignages sur l’ europe au 16, 17, siecle ,tu aura une idée sur les étapes par les quelles chaque nation doit passer.
Commentaire n°223803 :
c bizarre car en France aussi j’ai remarqué que les gens qui salissent le plus ceux sont les Africains et les Arabes je ne comprends pas leurs comportement à croire qu’ils n’ont pas reçu d’éducation quel dommage
super propre monsieur et madame propre :
Il est temps de voir des citoyens manifestés devant les mairies pour demander que chaque jour passe les bennes à ordures pour déblayer toutes c détritus de plus il est temps aussi que les citoyens Algériens acceptent de payer plus d’impôt pour l’entretien des rues, des cages d’escaliers, des abords des bâtiments ect... Car en effet cela est dommage et décevant de voir qu’il y a des personnes qui résident dans ces immeubles et qui dégradent et qui osent aussi se plaindre en faisant croire qu’il s’agit des autres tout le monde est responsable il faut dénoncer pour qu’il puisse recevoir des amende et aussi il est temps de nettoyer vous mm sinon cela ne s’arrangera pas vive l’hygiène et vive la propreté c bon pour tous et surtout pour la santé
Djafari :
Il est absolument certain qu’il y a absence de l’Etat ou de son administration. Mais n’oublions pas qu’il y a surtout défaut de civisme et carence de citoyens responsables.
NO LIMIT :
Le maire est docteur et l ’autre architecte , le premier possède un doctorat pondérale ,et l ’autre un diplôme gravitationnel . Si ont mettaient les cons en orbites ils n ’auraient pas finis de tourner,aurait dit un grand monsieur. Vive la canicule !
haddad :
Je vous écris de France. C’est vrais que c’est epouvantable cette cité des 1000 logments. Il m’arrrive de faire un bref sejour. Je remarque que tous le monde s’en fou. On se préoccupe que des jeunes filles, des femmes qui sortent, de la religion, du voisin... l’horizon bouché. Allez il faut s’insurger, manifester, il faut des gardiens dans chaque immeuble, des camions qui viennent laver les canalisations, des videurs d’ ordures... Allez Sétif lève toi. Toi qui a est connu dans le monde entier (par l’histoire) allez les femmes manifestées, parce ce sont vos enfants qui pataugent dans la MERDE....
warda :
Affreux C mon batiment i mdegoute !!!

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus