Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

C’est le grand déménagement pour de nombreuses familles

lundi 23 juin 2014, écrit par : APS, mis en ligne par : Boutebna N.

L’opération de relogement d’une cinquantaine de 50 familles ayant résidé durant des décennies dans de vieilles-harat" de la ville de Sétif a commencé samedi, relève l’APS.

Cette opération de relogement dans des appartements neufs, dotés de toutes les commodités, concerne, au titre d’une première étape, les familles habitant les-haras" de la cité Amor-Deggou, à la sortie Sud de Sétif, la maison Keraghel et plusieurs autres implantées non loin de la fontaine d’Ain Fouara.

Tous les moyens humains et matériels ont été mobilisés pour assurer le bon déroulement du relogement de ces familles dans des habitations neuves réalisées aux nouveaux pôles d’habitation d’Ain Romane (Est) et d’El Anasser (Ouest).

Cette action d’éradication de l’habitat précaire, suivie de la démolition immédiate des vieilles-haras" devenues inhabitables, sera menée à son terme-avant le mois de Ramadhan", a affirmé le chef de la daïra de Sétif, Mohamed Taleb
.
Selon des statistiques de la direction de l’urbanisme, de l’architecture et de la construction, plus de 16.000 habitations précaires ont été recensées dans la wilaya de Sétif, en particulier dans les centres urbains importants.


Partager cet article :
8 commentaire(s) publié(s)
Africaine et laique :
Pourquoi détruire les haras ? Ils font partie de l’histoire de la ville. Pourquoi ne pas les restaurer pour les destiner a un autre usage ? Les vieilles constructions font le charme de n’importe quelle ville. Ou bien les vautours du foncier se sont deja partagé ces lots ?
ententiste :
assalam ouala ness kheir, je tiens à attirer votre attention sur ce demenagement , c est la poudre aux yeux , y’ a 3 familles qui ont été jetées dehors avec leurs femmes et leurs enfants , parmi ces enfant une qui a une tumeurs , le chef daira hassebia lah wa naamale wakil ya dayouthe .
Gavroche :
mabrouk pour le relogements des habitants des Harrats de intras- muros . j’espères la restauration des anciens bâtisses du centre ville ,je suis contre la démolition, un respect de l’aspect architecturale et urbanistique ,et la préservation du patrimoine immobilier ancien du centre ville .allez Mrs l’architecte de APW. faut pas faire comme les immeubles devant Ain EL Fouara. bon début de Ramadhan
Samy :
L’Algérie n’est plus un pays, c’est une grande forêt qui se situe en Afrique, mais qui appartient peut être à Israel, ou alors les USA ... oui, peut être .
yass de paris :
mâcha allah je suis très content pour eux
Amar bouzzouar :
Oui, il va sans dire que je suis d’accord avec tous le commentaires des lectuers. Est-ce que l’accès au logement de familles légitiment le droit à la destruction sytsématique, sans la moindre concertation, de ce qui constitue un patrimoine. Lorsque l’on va à Sétif, ça n’est pas pour se balader le long de la Wilaya, de la CNEP des 600 logts, ou de cette ignoble, coûteuse et monumentale fleur doré ( quel vanité ! ), mais bien de se promener dans ce qui constitue le coeur de la cité, se don histoire, c’est-à-dire Aîn Fouara, Sqaq tamara, etc. On aurait pu parfaitement réhabiliter dans la perspective de locaux administratifs ou commerciaux. Mais, mes chers amis, rani na3fess fi qa3i comme dirait ma chère grand-mère. Allez, du pain et des jeux : 1, 2, 3, Viva l’Algérie. 1,2,3, Viva l’amnésie et le déni (...)
negri djamel :
Ouf merci mr le maire de setif pour le logement que vous avez atribue a mes parents à Ain romane
salim.gacem :
Salem allikoum, Je m’adresse à monsieur le maire de la ville de setif, vous avez de la chance d’être dans une trés belle ville comme setif. Je vous demande pour l’amour de dieu d’entretenir le patrimone de notre ville(surtout le centre historique de la ville). Embellissez nous cette ville chère aux Sétifiens. Merci à vous

Commenter cet article
الرد على هذا المقال

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus