Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Dans le cadre du protocole d’accord de coopération entre Sétif et Lyon

Un premier vol charter prévu le 28 avril prochain
samedi 8 avril 2006, écrit par : Abdelhalim Benyelles, La Tribune, mis en ligne par : Nabil Foudi

La réussite du premier vol Air Algérie Sétif-Lyon, lancé le 1er avril dernier, a suscité un intérêt particulier parmi la communauté algérienne établie dans la région Rhône-Alpes. La journée à Sétif a été fêtée, rappelons-le, en présence du ministre algérien des Transports et de son homologue français, Dominique Perben, venu dans la capitale des Hauts Plateaux à cette occasion, accompagné de Azzouz Beggag, ministre délégué à la promotion de l’égalité des chances, natif de Sétif, et d’une importante délégation d’industriels. Quelques jours auparavant, la visite à Sétif du sénateur-maire du Grand Lyon en compagnie d’un groupe d’investisseurs français s’est soldée par la signature d’un protocole d’accord de coopération entre les deux villes dans les domaines de la recherche scientifique, de la culture et de l’économie. Cependant, le fait majeur apparu dans la déclaration de Dominique Perben, ministre des Transports, à l’occasion de l’inauguration de l’aéroport du 8 Mai 1945 aux vols internationaux, reste l’implantation d’une compagnie aérienne française à Sétif afin d’assurer la desserte Sétif-Lyon aux côtés d’Air Algérie. En effet, une information parvenue à notre bureau de Sétif à la fin de la semaine dernière fait état du lancement d’un vol régulier charter à partir du 28 avril prochain par la compagnie aérienne française Axis Airways. La licence d’exploitation a été attribuée au tour-opérateur « Nord Afrique Travel », implanté à Lyon. Selon son directeur, M. Keffi Nordine, l’appareil affrété pour le vol Sétif-Lyon offre un double avantage à la communauté algérienne établie à Lyon, d’abord au vu de la capacité d’accueil (147 places) et ensuite en raison de la qualité des prix compétitifs proposés à l’avantage des familles algériennes. « L’initiative entre dans le cadre du protocole de coopération décentralisé signé entre le sénateur-maire de Lyon et le wali de Sétif », a indiqué le directeur du tour-opérateur de Lyon, qui précise que trois vols hebdomadaires sont prévus en période de haute saison étalés jusqu’à la fin de l’été. Outre cela, l’agent de transport compte mettre en place « un vaste programme touristique » qui comporte le tourisme culturel, scientifique et économique. Enfin, nous apprenons qu’un groupe composé de partenaires de la nouvelle liaison aérienne charter Sétif-Lyon est attendu à l’aéroport de Sétif afin de finaliser les modalités pratiques de la desserte.

A. B.


Partager cet article :

Suite à un probleme technique, l'option des commentaires a été desactivée. Veuillez nous en excuser

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus