Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

L’importance du périple du wali de Sétif sur les chantiers mardi dernier

Une évaluation du programme du chef de l’Etat avant
samedi 27 mai 2006, écrit par : Abdelhalim Benyelles, La Tribune, mis en ligne par : Boutebna N.

Un programme de visites unique a été consacré par le chef de l’exécutif, mardi tout au long de la journée, pour évaluer l’état d’avancement des projets lancés à Sétif dans le cadre du Plan national de relance économique (2005- 2009) initié par le président de la République et soutenu par une enveloppe financière estimée à 55 milliards de dollars, l’équivalent de 1 200 milliards de centimes. Près d’une vingtaine d’étapes ont marqué le périple du wali de Sétif qui a constaté de visu, en compagnie des élus de l’APC, l’évolution des projets socio-économiques en cours de réalisation. C’est ainsi que le nouveau pôle universitaire El Bez, les logements LSP, les voies de dédoublement, le pavillon des urgences médicales, le village sportif, ainsi que deux projets de centres de formation professionnelle auront constitué les points forts de la visite.
Si, pour les ouvrages universitaires visités, la fac des sciences de 10 000 places pédagogiques, l’auditorium de 500 places, le bâtiment du rectorat, 20 laboratoires de recherche, la fac des lettres et sciences humaines de 4 000 places, de même que la fac de médecine et la résidence universitaire de 6 000 lits, seront opérationnels à partir de l’année 2006-2007, le wali a assisté au lancement du projet de construction de 200 logements LSP destinés aux enseignants qu’il considère comme « une première en Algérie » en raison de la nouveauté de la formule. Mis à part quelques problèmes liés à l’expropriation des terres et à l’indemnisations de leurs propriétaires, les délais de réalisation ont été considérés raisonnables.
Au cours de la visite des projets de logements LSP de type F4 et F3, la qualité de l’ouvrage réalisée par des entrepreneurs locaux n’a pas manqué de retenir l’attention du chef de l’exécutif. « Regardez la qualité de ces ouvrages. comparez-les avec ceux réalisés par les Chinois à El Eulma », s’est-il exclamé. « Ni la perfection du bâti ni le respect des délais ne sont à comparer », tient-il à préciser en signe d’encouragement du potentiel local de réalisation de logements. Le pavillon des urgences médico-chirurgicales à deux étages, totalement achevé et réalisé pour un montant de 20 milliards de centimes, a constitué l’autre point d’intérêt de la délégation. Un chef-d’œuvre rattaché au CHU qui présente toutes les commodités d’accueil et d’équipement destinées aux urgences, un service qui a longtemps souffert de saturation au vu de l’importance de la population.
Dans le domaine sportif, le projet de piscine olympique a été présenté par le représentant du bureau d’études portugais PRO Consultores, un joyau de la natation moderne implanté dans un site sportif à diverses installations. Les cahiers des charges seront finalisés au bout d’une semaine afin de lancer l’appel d’offres pour la réalisation, a-t-on promis. « C’est la plus belle structure sportive du pays », estiment les représentants de la société portugaise de droit algérien.
Le directeur des travaux publics (DTP) a eu à présenter les projets d’évitement, de dédoublement et d’échangeur. Parmi les projets achevés, c’est la performance de la société ALTRO de Skikda qui a été signalée. Cependant, dans le cadre du projet de l’autoroute Est pris en charge par l’Agence nationale des autoroutes, estimé à 399 km, la parcelle de 75 km qui concerne Sétif s’étalant entre la wilaya de Bordj Bou Arréridj et la limite de la wilaya de Mila est au stade de l’évaluation au niveau des services des domaines de Sétif, une opération jugée avantageuse par le DTP au vu de l’opportunité du relief de la région. Cependant, on apprend que la société de réalisation japonaise est attendue à Sétif la semaine prochaine en vue de préparer l’entame des chantiers. C’est une opération inscrite pour un délai de réalisation de 40 mois.
Enfin, l’envergure des chantiers et l’esprit de sérénité et de rigueur enclenché par les responsables afin de veiller au respect de leur aboutissement et à la qualité des ouvrages laissent présager les préparatifs de la visite présidentielle que d’aucuns annoncent pour le mois de juin prochain.

Samedi 27 Mai 2006

Par Abdelhalim Benyelles


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus