Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

8 000 cartes ART ont été écoulées en quelques heures à Sétif

samedi 10 juin 2006, écrit par : Abdelhalim Benyelles, La Tribune, mis en ligne par : Boutebna N.

La population sétifienne, ravie de la décision du président de la République qui permet à une grande majorité de la population de suivre la Coupe du monde de football, s’est ruée sur les bureaux de poste, ouverts pour la circonstance le week-end dernier. Ainsi, jeudi après-midi, au bout de trois heures, le directeur commercial des PTT nous annonce que 2 000 cartes ont été écoulées alors que le lendemain vendredi, les guichets qui ont ouvert à huit heures, exclusivement pour cette opération, ont obtenu le même résultat, 6 000 cartes au bout de quelques heures.
Selon le responsable de la Grande Poste, des directives ont été données aux préposés à la vente pour limiter le nombre de cartes à deux unités au maximum par personne, instruction, avons-nous appris, qui vise à lutter contre la spéculation. Et de ce fait, en dehors des rumeurs ayant circulé avant le début de l’opération vente et même après, faisant état du prix de la carte à 2 100 DA, aucun cas notable n’a été confirmé lors de notre enquête au niveau des bureaux de poste où le tarif légal de
2 000 DA a bel et bien été respecté.
En ce qui concerne les autres wilayas de la région et selon quelques citoyens venus des wilayas limitrophes comme Biskra, Batna ou Mila, rencontrés jeudi dernier, l’un d’eux venu expressément de Biskra à près de 250 km de Sétif, nous confirme que cette opération n’a pas eu lieu.
Certains téléspectateurs, au sortir de la Grande Poste de Sétif, expriment un large soulagement après l’acquisition du « ticket du Mondial ».
Selon eux, même le coût de la carte proposée par les PTT demeure largement à la portée de la population sportive. Cependant, d’autres déplorent la restriction du champ de l’audiovisuel à cause de la portée commerciale de l’événement qui dégrade gravement l’aspect sportif de la manifestation. Un autre, imprégné sans doute de nostalgie, souligne manifestement ses regrets quant à l’absence du football national dans cette grande fête sportive universelle. « Si c’était pour regarder l’équipe nationale au Mondial, nous payerions volontiers 10 fois plus le prix », lancera-t-il.

A. B.


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus