Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

RADIO EL-HIDHAB : La volonté de mieux faire

mardi 27 juin 2006, écrit par : L’Expression, mis en ligne par : Boutebna N.

Sétif a pour mission d’apporter un peu de gaieté dans les foyers en les informant sur tous les événements de la région.

Sétif et sa région ont été dotées d’une radio locale émettant en bande FM. Elle est venue à temps pour combler le vide culturel et social qui sépare cette région des autres grandes localités du pays. Inaugurée en 1992, radio El-Hidhab de Sétif a pour mission d’apporter un peu de gaieté dans les foyers en les informant sur tous les événements de la région.
Quelques années seulement après son lancement, radio El-Hidhab s’est imposée avec brio par la qualité et le nombre de ses émissions culturelles, artistiques et sociales, en plus des couvertures rapides de tous les événements politiques et culturels de presque tout l’Est algérien.
Dans sa structure, cette radio comprend trois services complémentaires et qui travaillent en étroite collaboration et ce pour offrir une information de qualité. Outre le travail d’information, les journalistes participent également à la production des émissions de divertissements.
Le service de la production est composé de jeunes animateurs et réalisateurs ayant prouvé au fil des jours, leurs compétences et leur dynamisme. Renforcé par quelques journalistes et techniciens forts de leur expérience tels Saïd Nedjam, Ali Betiche, Fouad Mokrane, Ahmed Hammache, Abdelhamid Mezioud, Driss Dhahir, Ouglal Nacer et Souad Haïchour sans pour autant oublier Souad Bahlouli et Nabil Boucekine. Nous pouvons citer à titre d’exemple les émissions : Mabrouk Arscoum, Nous voulons une solution, Mosaïques (...) le tout balancé par la magique voix de Souad Haïchour ou celle de Karima Guessab. Le service technique encadré par le vieux routier Mezioud Abdelhamid, un technicien de grande valeur assisté par les jeunes, récemment recrutés. C’est grâce à ce service que le public peut écouter et vibrer sur le rythme de la zorna staïfiya que ce soit à Bouira jusqu’aux hauteurs d’Alger, et dans le Sud en arrivant à Biskra et faisant un tour à Khenchela, Constantine avant de rejoindre les côtes de Béjaïa et Jijel. Ce groupe est également chargé de la composition et la réalisation des différentes émissions. Quant au service des informations, on ne peut trouver mieux que le chevronné Saïd Nedjam pour mener un groupe de jeunes journalistes très compétents dans leur domaine. Du côté sport, le Thierry Rolland de Sétif, en l’occurrence Nabil Boucekine, est à l’affût de tout événement sportif qu’il soit local, national ou international. En témoignent, d’ailleurs, les différentes interventions des spécialistes de renom, dans les émissions qu’il anime.
Toutefois et d’après le directeur de cette station, M.Brahim Ziouèche, l’évolution de cette radio est le fruit d’un travail de longue haleine établi par la tutelle et concrétisé par chaque élément sur le terrain et chacun dans sa mission. C’est grâce à tous ces facteurs conjugués que radio Sétif a pu se tailler, au fil des années une réputation de grande radio, de par la qualité du produit diffusé et surtout la large couverture à travers toute la région. Pour ce qui est des perspectives à court terme, M.Ziouèche affirme que radio El-Hidhab sera prochainement sur satellite et bien sûr on line, permettant ainsi aux auditeurs émigrés en France ou au Canada de recevoir nettement cette radio. Quant au nouveau siège de la radio El-Hidhab, situé sur le boulevard de l’ALN (à côté du nouveau siège de l’APW), les travaux sont à un degré avancé de réalisation. Avec l’inauguration de ce nouveau bloc, cette station verra l’acquisition d’un nouveau matériel high-tech qui répond parfaitement aux normes modernes.

Khalil HEDNA


Partager cet article :
2 commentaire(s) publié(s)
Amina Dif :
g trop aimé la qualité et l’organization d el’information dans le siteweb mais c que je préfere le changement de design, et il sera le plus beau site inforamtion et design en algérie.. je vous félécite.. Amina de sidi bel abbes
seyidda hedna :
eh bien, il semblerait que votre pari ait réussi, parce que les foyers que j’ai eu l’occasion de visiter, durant mes voyages à sétif ou el eulma, sont pour la casi totalité branchés sur les ondes de cette radio. certains sujets abordés sont extêmement interessants, j’ai eu, notemment, l’opportunité de suivre une émission sur les saignées quand elles sont pratiquées par des charlatants se disant guérisseurs. j’ai pris beaucoup de plaisir à entendre les auditeurs intervenir et confronter leurs expériences. que cette radio continue sur cette voie et ne se laisse pas fagociter par la médiocrité... à bon entendeur salut

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus