Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Musée de Sétif

884 nouvelles pièces archéologiques
mercredi 23 août 2006, écrit par : Fares Rouibah

Un groupe d’archéologues, sous la direction du Professeur et chercheur Algérien de l’université Américaine Burlington Indiana, Mohamed Sahnouni, est parvenu à d’importantes découvertes historiques, qui vont aider les chercheurs à parvenir à des résultats et des études approfondies autour du site historique de Ain Lahnech à Sétif. Ce site date de la préhistoire, cette découverte survient après une série de recherches de fossiles sur ce site qui a connu une activité de l’homme primitif.

Le professeur se trouve à Sétif depuis plus d’un mois en compagnie d’un groupe d’étudiant de l’institut d’archéologie où il met les dernières touches à son étude et à ses découvertes dans ce site. Il a animé au musée de Sétif une conférence scientifique dans laquelle il a présenté le site et a expliqué son importance historique et archéologique au niveau Africain et International.
Le chercheur a abordé lors de la conférence les différentes étapes des recherches depuis 1992, avant de s’arrêter pendant des années, ces recherches reprendront en 1998. Ces recherches et travaux ont été publiés dans plusieurs magazines nationaux et internationaux.
Dans le même contexte le musée s’est doté de 884 grandes pièces d’animaux qui remontent à la préhistoire et qui viennent des dernières fouilles. Il faut savoir que le site est classé au niveau international parmi les plus anciens sites préhistoriques, il remonte, selon des études, à 1.8 millions d’années. Le site a été découvert en 1947 par le professeur Kamil Ernborg dans le cadre de recherches qu’il effectuait dans le site de Beni Fouda.


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus