Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Habitations vétustes à Sétif : Programme d’éradication avant 2007

jeudi 24 août 2006, écrit par : La Nouvelle République, mis en ligne par : Boutebna N.

Selon le décret 334/04 relatif à la distribution du logement social, la liste des bénéficiaires du logement social participatif à travers la wilaya a été finalisé et les décisions d’attribution sont fin prêtes. Cette liste englobe 424 logements dont 284 au niveau de la ville (15 ont été rayés de la liste après recours).

Le reste de ce quota a été distribué au niveau de plusieurs communes, Beni Ouartilane (82 logements) et Aïn Oulmene (40 logements). Après cette opération, les 60 communes ont distribué ainsi leurs quotas évalués à 5 515 logements sociaux durant l’année en cours, d’après les responsables de la wilaya.

Selon notre source, l’opération de distribution des logements à travers toute la wilaya connaîtra une accélération et plus de 500 autres logements seront destinés, lors de cette rentrée sociale, au profit des habitations vétustes (harates) réparties à travers le daïras de Sétif (El Eulma, Aïn Oulmene, Bougaâ, etc...).

De même, il a été décidé la destruction de toutes les habitations vétustes avant la fin de cette année 2006, l’opération sera entamée durant la semaine prochaine, et déjà plus de 90 habitations ont été recensées par la direction de l’urbanisme et de l’habitat assistée d’une commission technique installée dans chaque daïra. Sétif, à elle seule, a bénéficié en ce sens de 174 logements sociaux qui seront attribués au mois de septembre à la place des habitations en voie de destruction. En plus du programme de réalisation de 5500 logements sociaux prévu au courant de cette année dans la wilaya de Sétif, plusieurs communes collaborent pour la réalisation de logements participatifs (10000) qui sont pris en charge par 106 entreprises publiques et privées ; la première tranche de ce projet (5000 logements) sera livrée avant 2007, de même qu’il est prévu une distribution de 9000 aides dans le domaine de la construction de logements ruraux. En somme, le défi annoncé par le wali semble se concrétiser et l’une des préoccupations de M. Bedoui n’est autre que la réalisation du nombre de logements prévus cette année.


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus