Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Séminaire international à l’université Ferhat Abbas de Sétif

La mondialisation du droit
dimanche 29 mai 2005, écrit par : Boutebna N.

L’université Ferhat Abbas de Sétif rayonne : c’est le moins que l’on puisse dire de cette institution universitaire où la dernière visite du Président de la République et les orientations qu’il a données en inaugurant la première tranche du second pôle d’El Bez se traduisent aujourd’hui par une véritable dynamique de surcroît internationale, qui confère à cette grande université du pays cette dimension de creuset d’une recherche sans frontières au service de la nation.
C’est dans ce contexte, après les nombreuses actions du genre qui ont été mises en œuvre par les différentes facultés, que cette université a accueilli, hier, un séminaire international sur la « Mondialisation du droit ».
Organisée par les responsables de la faculté de droit, cette rencontre qui s’étalera jusqu’au 29 de ce mois et qui regroupe de hauts cadres du pays, des compétences en la matière et de nombreux universitaires, est encadrée par d’éminents spécialistes, professeurs de droit et de sciences politiques algériens mais émanant aussi de différents pays tels que la Belgique, l’Egypte, la Grande-Bretagne et la Libye.
Pas moins de 30 communications seront prononcées à l’issue de cette rencontre internationale qui traite d’un sujet brûlant et d’actualité ,qui est celui de la mondialisation dans le domaine du droit, les mutations internationales et l’évolution du droit diplomatique, la politique européenne des droits de l’homme dans les relations internationales de même que l’impact de la mondialisation sur la législation algérienne, la mondialisation du commerce et les principes de protection avec notamment le cas des produits alimentaires, ainsi que le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Après l’ouverture officielle de ce séminaire par M. Debeche Smaïl, recteur de l’université Ferhat Abbas, qui a dit l’importance que revêt un tel sujet et sa place dans le contexte des mutations et des réformes engagées dans notre pays à la lumière des grands axes du programme du Président de la République. Le président du comité d’organisation, le Dr Khier Guechi, interviendra pour développer la problématique de ce séminaire qui s’articule autour de la question de savoir si le droit doit refléter fidèlement et objectivement le phénomène de la mondialisation dans ses différentes manifestations ou se limiter à un rôle de régulation et d’incitation, constituant par-là, un frein au développement et à son expansion.
Une rencontre, qui se penchera sur les instruments de la mondialisation, les incidences de la mondialisation sur le droit et les limites de la mondialisation. Dans ce contexte les différents intervenants traiteront des convenions internationales, les organisations internationales, les nouvelles technologies de l’information et de la communication et de la régionalisation.
Le droit international, l’incidence de la mondialisation sur le droit algérien, la souveraineté et la mondialisation et le rôle des valeurs face à la mondialisation seront autant d’autres thèmes qui seront abordés à cette occasion.

El Moudjahid


Partager cet article :

Suite à un probleme technique, l'option des commentaires a été desactivée. Veuillez nous en excuser

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus