Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

24 milliards de dinars pour la commune de Sétif

Une gare intermodale et un 3e pole universitaire de 10.000 places pédagogiques et 14.000 lits
lundi 13 novembre 2006, écrit par : El Moudjahid, mis en ligne par : Nabil Foudi

Lorsque l’on sait que la seule commune de Sétif, bien qu’elle soit chef-lieu de cette wilaya, repose à elle seule sur un volume d’investissements publics de l’ordre de 2.400 milliards de centimes et que son budget de 186 milliards représente le double de celui de la wilaya, on comprendra pourquoi la visite de deux journées, consacrées à cette ville par M. Bedoui Noureddine, le wali de Sétif, était importante et avait même un cachet tout à fait particulier.
Une visite de travail, la troisième du genre, qui si elle a permis au premier responsable de cette wilaya, accompagné du président de l’APW, de mesurer le chemin parcouru dans la réalisation de tous ces programmes initié par le Président de la République n’aura pas été, comme le soulignera le wali, sans mettre à nu certaines insuffisances liées essentiellement à la gestion de la cité notamment l’exécution des missions essentielles qui relèvent de la commune comme l’éclairage public, le ramassage des ordures ménagères et l’entretien de la voirie.
C’est à ce titre et en parcourant la ville et ses coins périphériques pour l’inspection de pas moins de 36 projets à l’issue de la première journée et en rencontrant le lendemain au siège de l’APC, les élus de cette assemblée, qu’il ne cessera pas de leur rappeler leurs missions, en ciblant tous ces quartiers et cités concernés et dire l’impact de la prise en charge de telles préoccupations sur le bien-être du citoyen et l’amélioration de son vécu du quotidien.
Autant de préoccupations, additionnées à d’autres, qui s’inscrivent dans ce même contexte qui le pousseront à souligner à l’issue de la séance de travail que les moyens existent et qu’il n’est plus acceptable de vivre de telles insuffisances au moment où la conjoncture n’a jamais été aussi favorable pour agir vite, ensemble et faire face à toutes ces demandes.
Aussi poursuivra-t-il, sommes-nous là aujourd’hui pour dégager impérativement les mesures qui s’imposent à travers un programme complémentaire qui viendrait consolider le programme d’urgence déjà mis en œuvre et faire qu’en plus de toutes ces grandes actions engagées au titre du programme sectoriels, d’autres réalisations, toutes en faveur des doléances du citoyen, suivent.
Après les orientations du wali et un débat fructueux un programme complémentaire s’ensuivra et sera finalisé, selon les priorités, par la commission mixte présidée par le secrétaire général de la wilaya en l’espace d’une semaine pour entrer dans sa phase concrète à la fin de ce mois et qui sera de livrer une guerre sans merci aux constructions illicites.
Cet aspect traité, la visite de tous ces grands projets sur le terrain sera marquée par une satisfaction à la dimension de ces plus de 4.000 logements LSP qui ont atteint un stade de réalisation très avancés, beaucoup même sont en voie d’achèvement continuant de susciter une grande adhésion parmi les citoyens ou ces 5.130 autres à caractère social qui ont connu un lancement massif indépendamment des 1.000 logements « location-vente » et les 500 autres financés par le fonds d’Abou Dhabi.
Comment dans ce contexte ne pas évoquer tous ces grands travaux menés dans le domaine des travaux publics qui pour cette seule commune détient une enveloppe de 2.564.613.000 dinars ou ces 216 milliards pour les secteurs de l’hydraulique, alors que le secteur de la jeunesse et des sports détient également la part du lion avec plus de 100 milliards de centimes, pour cette commune, alors que celui de la santé plafonne à 104 milliards de centimes.
La future gare intermodale de Sétif, dont le montant est évalué à 24 milliards de centimes est un de ces grands projets dont les travaux seront aussi entamés incessamment tout comme ce troisième pôle universitaire situé à l’est de la ville dont les travaux ont été lancés pour compter 10.000 places pédagogiques supplémentaires et 14.000 lits.
L’aménagement de la forêt de Zenadia en forêt récréative sur 192 ha est également un de ces grands projets qui permettra à plus de 300.000 habitants de la ville de Sétif de bénéficier d’une immense zone de détente et de loisirs.
Le nouveau siège de Radio El Hidhab, qui est un joyau en son genre, et les centaines de locaux pour les jeunes consolident fortement cette dynamique.

El Moudjahid


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus