Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

La trémie de Sétif désertée

mardi 30 janvier 2007, écrit par : Fawzi Senoussaoui, Liberté, mis en ligne par : Boutebna N.

Censée rendre la circulation fluide au niveau du centre-ville, très commercial, la trémie de Bab Biskra est en train de créer l’effet inverse de ce qui est recherché par les pouvoirs publics.

La nouvelle trémie de Bab Biskra, qui a été ouverte à la circulation au début du mois en cours, après un retard significatif dans la réalisation, est désertée. Beaucoup d’automobilistes évitent d’emprunter ce passage souterrain réalisé avec 14 milliards de centimes et qui devait atténuer, un tant soit peu, la circulation automobile du côté de la place de la Palestine (Bab Biskra).

Selon des automobilistes que nous avons interrogés, cette situation est due à “la non-installation des couvercles des caniveaux”. En effet, les caniveaux ne sont pas couverts, ils constituent un véritable danger pour la suspension des véhicules. “Nous sommes obligés de nous arrêter et de redémarrer 4 fois à l’intérieur de ce passage”, nous précise l’un deux. Ainsi, “c’est pour cela que les automobilistes évitent ce passage réalisé avec des moyens de fortune”, conclut la majorité des automobilistes. Par ailleurs, d’autres nous ont affirmé que cette trémie constitue un véritable danger pour les piétons, surtout à sa sortie est, du côté du palais de justice.

D’ailleurs, depuis son ouverture, plusieurs personnes ont été percutées par des automobilistes. “Dernièrement, un avocat a été fauché par un automobiliste ; le choc lui a causé plusieurs blessures qui ont nécessité plusieurs jours d’hospitalisation”, nous a affirmé un avocat.
D’autres citoyens enfoncent le clou en doutant de la qualité du projet même. “Nous pensons que l’étude de cette trémie a été mal faite. Au lieu d’éradiquer le commerce informel du côté de souk Abbacha-Amar, ils ont procédé à la construction de la trémie. Le problème n’a pas été résolu et l’on assiste à des encombrements à longueur de journée”, nous a déclaré un agent de l’ordre public.
“Il est prévu la réalisation d’autres trémies et, là, il faut bien étudier la circulation automobile avant de procéder à l’installation de ces ouvrages d’art”, dira un énième citoyen.
Avec ce “flop”, c’est la question des études de faisabilité des projets qui est mise en exergue. La disponibilité de l’argent de la rente ne doit pas reléguer au second plan le travail préliminaire au lancement de tout investissement

Faouzi Senoussaoui


Partager cet article :
6 commentaire(s) publié(s)
un algérien furieux :
Voilà un projet concret qui reflète bien les aboutissements des projets mal éxecutés, études baclées, travaux non conformes,...........). Je me pose bien la question, avons nous des responsables compétents, des cadres intègres, des entrepreneurs consencieux ? ou bien nous restons toujours dans la politique du bricolage suivie pendant plus de 40 ans.......

Réponse de djamel :

non mon frere, nous sommes dans la politique des profiteurs du budget de la wilaya qui doivent se remplir les poches.L’ALGERIE a de très bon ingenieurs d’ailleurs c’est pour ca qu’ils partent tous a l’etranger.....

Réponse :

d’accord avec toi mon frere, mais ne baissons pas les bras. YA RABI KOUN MAANA
Miloud ZAIDI :
La trémiede Bab-Biskraest une bonne réalisation.Elle nécessite toutefois quelques travaux de finition:parfaire les rigoles de ruissellement et un meilleur revetement de la chausée.Il reste à discipliner son utilisation:limitation de vitesse, interdiction absolue de stationner aux sorties de la trémie,surtout coté les remparts,juste après la station service,mobiliser suffisament d’agents de la circulation pour obliger les piètons à emprunter les passages prévus à leur intention et enfin matéraliser clairement tout cet espace de circulation. IL parait qu’une autre réalisation est prévue au niveau du feu rouge de la salle des fetes.A ce carrefour il serait préférable et plus facile de construire un pont toboggan pour les véhicules venant de l’hopital allant vers le boulevard menant à Bab-Biskra. Ce pont prendra naissance au niveau de l’ex-centre médico-scolaire pour aboutir sur le boulevard Cheikh-el-Laifa,après le feu rouge.Justement la forte pente menant vers l’Hopital se prete utilement à cette (...)
un algérien furieux :
Ya Si Miloud, vous avez annoncé que la trémiede Bab-Biskra est une bonne réalisation, moi je ne dis pas le contraire. C’est un ouvrage important et utile pour faciliter le flux et le trafic des véhicules. Néanmoins, vous dites qu’il reste des travaux de finition. Je tiens à vous préciser que ces travaux ne sont pas des travux secondaires mais plutôt des tavaux font partie intégrale du projet notamment,l’aspect lié au drainage et de l’évacuation des eaux pluviales. A mon avis, la chose la plus importante et essentielle dans ce genre de projets routiers est l’évacuation des eaux de ruissellement. Si le bureau d’études ou l’entreprise n’a pas prévu un système de drainage efficace sachant l’ouvrage présente un point bas sur le plan topographique (ouvrages de collecte des eaux pluviales, puisards, grilles conformes, canalisations, poste de refoulement,.....)alors, dans ce cas je pense ou plutôt je suis persuadé que cette réalisation a été baclée à 100 %. Nous verrons ensemble l’état de cet ouvrage lorsque les (...)
Commentaire n°1883 :
TRAIMIE RATEE JUSTE AU PIEDS DE LA JUSTICE HI .

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus