Accueil > Evénements > Algérie >

Algérie : Autoroute Est-Ouest, les consignes de Belkhadem

mardi 13 février 2007, écrit par : L’Expression, mis en ligne par : Boutebna N.

Le ministre des Travaux publics assure, quant à lui, un suivi et un contrôle permanents sur le site du projet.

L’évaluation des mesures prises pour les déplacements des réseaux se trouvant sur la tracé de l’autoroute Est-Ouest et la levée de toutes les contraintes préalablement identifiées ont été au menu du conseil interministériel tenu hier à Alger sous la présidence du chef du gouvernement, Abdelaziz Belkhadem.

Il était question au cours de cette rencontre, deuxième du genre, après celle tenue vers la fin de janvier dernier, « de prévoir et de supprimer toute cause éventuelle de retard aussi minime soit-elle afin que les délais de réalisation de cet important projet stratégique soient impérativement respectés », est-il mentionné dans le communiqué, rendu public hier, par les services de la chefferie du gouvernement.

Une fois de plus, le chef du gouvernement a mis l’accent, au cours de cette rencontre, sur la nécessité de coordonner les actions selon un planning précis établi par chaque secteur. Ainsi, M.Belkhadem a rappelé implicitement les recommandations avalisées de la récente rencontre tenue, rappelle-t-on, en date du 27 janvier dernier. A ce sujet, l’on se souvient que les 24 walis concernés par le passage de l’autoroute Est-Ouest sur leur territoire de compétence étaient conviés à prendre part à ce rendez-vous d’une importance capitale et aussi du fait que des ministres de divers départements concernés de près ou de loin par la mise en oeuvre de l’autoroute Est-Ouest étaient également de la partie.

Lors du conseil interministériel d’hier, le chef du gouvernement a aussi rappelé aux différents intervenants dans la construction de ce mégaprojet « l’importance de cette opération qui doit être menée avec toute l’efficacité requise » et les « a invités à veiller scrupuleusement sur la continuité des prestations qu’ils fournissent aux citoyens, notamment l’électricité, le gaz et l’eau potable » ajoute le même communiqué.

En outre, et si le chef du gouvernement ne cesse de témoigner de l’engagement sans faille de l’Etat quant à la réception du fameux projet qui coûtera au Trésor public la somme de 805 milliards de DA, le ministre des Travaux publics, Amar Ghoul, assure, quant à lui, un suivi et un contrôle permanents sur le site du chantier. Et pour preuve, M.Ghoul a sillonné, en dix jours, le territoire de treize wilayas concernées par l’itinéraire du projet d’une longueur globale, rappelle-t-on de 1216km.
Il a, certes, recueilli beaucoup de satisfactions à l’issue de toutes ses visites, cependant, le ministre des Travaux publics n’a pas manqué d’émettre une série de recommandations à chacune des étapes de son inspection et ce, dans le sens de booster au mieux le rythme des travaux.

Karim AOUDIA


Partager cet article :
2 commentaire(s) publié(s)
Reda DIDA :
Bonjour J’ai lu avec intérêt votre article. Auriez-vous la carte du tracé de l’autoroute Est-Ouest ? Merci. Reda DIDA
Maiza Touhami, expert comptable :
Je pense que les Ministres communiquent beaucoup mais ne regardent pas car comment expliquer qu’une carrière d’agrégat importante situé à 300 mètres de la RN5 à 4 km d’El Mhir soit à l’arrêt depuis 1 an sans que cela inquiéte le Ministre des travaux publics qui subit un surcout sur ses travaux de près de 1 million de dinars par jour (il suffit de compter les semi remorque qui remonte au niveau d’El Mhir et de multiplier par 6.000 dinars pour arriver à mon chiffre car c’est le cout du transport pour 100 kilomètres en plus parcourus inutilement. Allez visiter le matériel en place et invitez vos Ministres à venir voir ce que coûte la gabégie à l’Algérie ? Salutations et continuer à applaudir.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus