Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Sétif wilaya-pilote : Programme MEPI/Formation des professeurs d’Anglais

vendredi 20 juillet 2007, écrit par : F. S. Liberté, mis en ligne par : Boutebna N.

Dans le cadre du programme d’initiative du Moyen-Orient (MEPI), Sétif a été choisie comme wilaya-pilote pour l’enseignement de l’anglais (langue étrangère).
À cet effet, la directrice du volet éducation au département d’État Américain, Catherine Bourgeois, accompagnée d’une importante délégation, a été, avant-hier, l’hôte de la wilaya de Sétif afin d’assister au dernier atelier de formation pour les enseignants du moyen et du secondaire. Cette formation, qui entre dans le cadre de l’accompagnement des réformes du système éducatif, a débuté ce mois-ci et est encadrée par des experts de renom de l’école internationale de formation (SIT).
Les enseignants d’anglais, qui ont suivi cette formation, des stages bloqués pendant les vacances et des cycles de formation mensuels (une journée par mois) ont bénéficié de trois visites conseils.

En parallèle, une plate-forme interactive sur le Web a été créée. En effet, chaque semaine, un thème lié à la didactique des langues est traité et les enseignants de Sétif peuvent échanger des informations avec leurs collègues de Blida, l’autre wilaya-pilote. Notons que cette formation appuyée par le Mepi est diplômante. Le noyau d’enseignants, 15 professeurs du cycle moyen et autant du cycle secondaire, participeront à la formation de leurs collègues. Ainsi, la direction de l’éducation de la wilaya de Sétif mettra à profit leur expérience pour la démultiplication à partir de septembre.

F. S. Liberté


Partager cet article :
15 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°4563 :
NOUS SOMMES TRES EN RETARD POUR L’OUVERTURE DE NOTRE PAYS A L’ANGLOPHONIE . C’EST UNE SCIENCE ET UN AVENIR CERTAIN , SANS OUBLIER DE DEVELOPPER EN PARALELLE SA CULTURE , SES RACINES ET LA LANGUE ARABE QUI EST NOTRE UNITE . APPRENDRE ET S’INFORMER SUR LA CULTURE DES AUTRES C’EST UNE FORCE ET QUALITE REMARQUABLES .... IQRAA
aziz :
excuser moi, je pense que cet coopération avec les américains pour la formation des prof en langues étrangéres ca va diminuer plus le niveau car ils vont enseigner à nos enfants de l’anglais ’’batar’’( faux anglais ) et non l’anglais soutenu et de haut niveau. Je pense que nos autorités ne vont pas tomber dans se piége car les américains vont nous apprendre leur culture qui est imcompatible avec nos valeur et ca sera un autre colonialisme et je pense qu’un pays comme les USA qui n’a pas d’histoire, on va rien gagner de lui. merci.
DOL de france :
selem aleikoum et particulierement a aziz et je suis tout a fait d accord avec toi aziz pour ce qui de l anglais americain qui est a mon avis tres batard par aport a l anglais du royaume unis, et si les ricains nous propose leurs services c est pour mieux nous controler et nou inculquer leurs sauvageonne cultures gare o usa ils ne donne rien sans rien j espere in cha allah que le notre gouvernement vas surveiller ca de pres, car en algerie comme dans beaucoups d autres pays musulmans ya les harkis qui ne demandes que le signale de leurs superieures pour entrer en service , hetheri hetheri hetheri 3fois, et vive l algerie
noureddine :
Excellente initiave. A développer pour les autres langues et les autres matières. Que la formation de nos enseignants soit permanente ! Gage d’ouverture et de succès pour nos jeunes. L’implication des enseignants de l’Université pour prendre en charge la formation des autres groupes aurait été un must.
yaz :
Je crois que cette initiative est une très bonne chose et très bénéfique pour la nouvelle génération Algérienne. Concernant l’anglais Américain, je ne partage pas l’avis de mes concitoyens qui dit que La langue de Oncle SAM est une langue bâtarde, cette remarque est déplacée. J’étais initié par une professeur Américaine pendant des années, je parle un anglais parfait Et je ne rencontre aucune difficulté à comprendre ou à dialoguer avec une autre personne des pays anglo-saxon. Et pour finir le Ministre de SONATRAC Monsieur KHALIL est le bon exemple celui-ci a vicu 20 Ans en Amérique, écouté le qu’on il parle en anglais. Laisser votre fierté mal placé au moins une fois dans votre vie de coté, et laissé la jeunesse Algérienne progresser dans le bon sens, et prenez exemple sur nos voisins Tunisien et Marocain qui ont pris de l’avance sur nous alors que l’Algérie est de loin le pays le plus riche d’Afrique et des pays Magrébin. LE SAVOIR N’A PAS DE FRONTIERE DEMANDER LE SAVOIR MEME S’IL EST EN CHINE (...)

Réponse de Khaled :

Mr. Yaz Vous êtes responsable de ce que vous dites : -LE SAVOIR N’A PAS DE FRONTIERE DEMANDER LE SAVOIR MEME S’IL EST EN CHINE (HADITH)-. Ce hadith est faux ! Le prophète (que la Paix et le Salut soient sur Lui) n’a jamais dit cela. Pire, il a averti contre les gens qui disent ce qu’il n’a pas dit. Alors, pour le -SAVOIR-, je vous prie de vérifier vos sources. Concernant cette histoire d’anglais, ce n’est pas ce stage de formation qui va menacer l’Algérie culturellement. S’il y’a menace, il faut aller voir ailleurs. Quand à cet - Anglais Bâtard -, il y’a de quoi faire retourner Mark Twain et Tennessee Williams dans leurs tombes. A bon entendeur..........Salut.
Commentaire n°4581 :
MESSIEURS ON EST A 1 HEURES DE VOL DE 4 PAYS DES PLUS RICHE AU MONDE ( G8) . IL Y’A DANS NOTRE PAYS UNE IMPERMEABILITE AU TRANSFERT DE TECHNOLOGIE QUE NOUS DEVONS L’ARRACHER DE CES PAYS EN FACE DE NOUS PAR TOUS LES MOYENS . DERIERE NOUS SE TROUVE LE CONTINENT LE PLUS PAUVRE ET LE PLUS DE BESOIN ; ALORS SOYONS A LA HAUTEUR DE CE DEFIT ; QUI EST L’ALGERIE EST LA PORTE DE LA RICHESSE EN AFRIQUE ; CE CONCEPT EST BIEN ET SERA UNE OUVERTURE VERT L’APRES PETROLE . MAIS CELA DEMANDE UNE CONSCIENCE ET VOLONTE DE FAIRE DE NOTRE PART TOUS . SALUTATIONS M MASMOUDI
hidhab :
si nous arabes et musulmans avions un brin de dignité, nous n’accepterions pas cette coopération avec un pays qui voue de la haine aux arabo-musulmans : jetez un coup d’oeil sur la carte du globe et localisez les foyers de tensions créés par ces batards d’américains : Irak, Afghanistan, Pakistan, Palestine, Liban, Iran, Syrie, Soudan....le point commun de ces pays ? Ils sont tous musulmans et majoritairement arabes ; en plus bien entendu de leurs richesses pétrlières et gazières. les amréicians c’est le voile des juifs et comme ceux-ci, ils n’aiment pas et n’aimeront jamais les arabo-musulmans. Alors leur coopération c’est juste un moyen de dominer davantage et de destabiliser les pays arabo-musulmans : souvenez vous de la suppression des matières religieuses aux lycées et université islamique sur pression de ces mêmes américains et à la place de ces matières nobles de notre religion, culture et civilisation, ils nous proposent leur langue batarde : REVEILLEZ VOUS MESSIEURS LES ENDORMIS (...)

Réponse de Amirouche :

Et si nous apprenions Tamazight,qu’en pensez vous c’est pas une langue etrangere et le probleme est regle !!!

Réponse de hidhab :

tamazight fait partie de notre culture, elle est parlée localement dans une région mais sur le plan extérieur, elle n’apportera rien. il faut plutôt apprendre les langues les plus usitées dans le monde : anglais, espagnol, allemand, italien notamment ; ceci en plus évidemment de notre langue nationale l’arabe reconnue au sein des nations unies.

Réponse de Krimo :

Vous dites l’Arabe reconnue par les nations unis,je crois vous etes en contradiction avec vous meme...lisez votre premier message ! En plus les nations unis sont ils le voile des Juifs ?
AFLOU :
RAISON DE PLUS. AVANT C’ETAIT LA FRANCE AVEC SES FAMEUX CENTRES D’EXPERIMENTATION QUI NOUS ONT GAVES D’UN LARGE EVENTAIL DE CONNAISANCES NULLES. NULLES CAR ELLES CONSIDERAIENT LE PAYS COMME UN LABORATOIRE ? NOS ENSEIGNANTS, NOS ENFANTS N’ARRIVAIENT PAS A ASSIMILER TOUTE CETTE SALADE : P.P.O PREMIERE ET DEUXIEME GENERATION, APPROCHE COMMUNICATIVE, PEDAGOGIE DE PROJET ET J’EN PASSE. MAINTENANT LE TOUR DES COWBOYS EST VENU, ILS VONT NOUS APPRENDRE A GERER NOS SITUATIONS D’APPTENTISSAGE ET DIRE QU’UN PAYS SECULAIRE NE SAIT PAS DISPENSER L’APPRENTISSAGE, OU SONT PASSEES LES MEDERSAS, N’AVONS-NOUS PAS UN POTENTIEL HUMAIN CAPABLE DE GERER LE MONDE ? CE QUI NOUS MANQUE, C’EST LE COURAGE DE DIRE NON, ET SURTOUT LE COURAGE DE NE PAS VOLER. S’AGIT-IL D’UNE QUESTION DE CHIFFRES EN MILLIERS DE DOLLARS ? OU TOUT SIMPLEMENT ON APPREND POUR COMMUNIQUER OU ON COMMUNIQUE POUR APPRENDRE ? SALUATIONS. SIGNE UN FOU D’AFLOU QUI ERRE EN (...)
caillous :
Bien vennue aux enfants de banou Sam dans le pays des banou Ameeur oh pardon je voulais dire dans le pays des banou Ismaiel
Le miroire :
Un proverbe bien de chez nous. QUI DHARTATE LAMATTE TERMIHA (Après avoir pété, elle a serré ses fesses) oua el fahem yafham. Quand est ce que un nouveau ministre de l’éducation digne du nom de ce ministère. Heureusement il y a la mort et toute personne sera jugée de ses intentions.
Sniper :
Le vrai problème du secteur de l’éducation en Algérie, c’est BENBOUZID. Une fois réglé, on pourra parler d’autres choses.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus