Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Grandes postes, dites-vous ?

dimanche 18 novembre 2007, écrit par : K. Beniaiche El Watan, mis en ligne par : Boutebna N.

Les usagers de la grande poste, qui ne répond plus aux attentes, montent au créneau rien que pour exprimer leur ras-le-bol vis-à-vis de la qualité des prestations d’une structure n’ayant désormais de grande poste que le nom.

La structure, située en plein centre-ville en face du siège de la wilaya et qui s’avère exiguë, déçoit de jour en jour les titulaires d’un compte courant postal, ainsi que les autres habitués de ces lieux, lesquels ne désemplissent pas. De l’avis de nombreux clients, ainsi que celui des postiers, l’antique Sitifis, cette grande agglomération, cette cité carrefour, mérite plus que jamais une grande poste à sa dimension. Qu’ils soient retraités ou fonctionnaires en exercice, les usagers sont, à longueur d’année, pénalisés par les interminables files qui se font et se défont à cause du « diktat » des trois ou quatre visionneuses, en panne le plus souvent. Sous le sceau de l’anonymat, un postier dira : « L’exiguïté des locaux accentue les difficultés des agents, tout le temps sous pression. Les pannes des visionneuses, sachant que 95% des détenteurs de CCP préfèrent le retrait à vue, n’arrangent pas nos affaires, affectent en sus nos prestations, énervent par là même les clients qui doivent poireauter des heures et des heures pour un simple retrait ». Et d’ajouter : « Le renouvellement de l’outil informatique peut, dans un premier temps, atténuer les difficultés des uns et des autres en attendant, bien entendu, la réalisation d’une infrastructure en mesure de répondre aux aspirations d’une clientèle exigeante et de plus en plus nombreuse ». Un client habitué de l’espace est du même avis, selon lui : « Il est vrai que la bâtisse est belle à voir, mais l’esthétique ne règle pas les problèmes des agents à bout de nerfs, sachant que la poste affiche complet durant les trente jours du mois ; la défaillance des équipements de payement et l’étroitesse de la salle d’attente sont à l’origine des désagréments des clients qui perdent un temps fou en ces lieux, où ils n’ont jamais été rois. Les pouvoirs publics doivent se pencher sur la question, d’autant que les moyens financiers ne font heureusement pas défaut à l’Etat ».


Partager cet article :
12 commentaire(s) publié(s)
adel montreal :
encore une fois mille merci a notre ami benaiche vous etes vraiment notre porte parole pour le probleme de la poste notre ministre parle toujours des technologies nouvelles,alors qu’il n est meme pas capable de gerer des guichets de paiements, pauvres vieux et vielles otages de cette administration au top de la mediocrite,la seule chose qui fait rire ces les cravattes des fonctionaires,le cauchemard continu ,c est une honte pour l algerie
babour :
bravo a vous Mr k-beniaiche de metre votre index(je dirai mieu sbo3-e-ech-hadda)sur les points cruciaux : pour la vile de setif mais helas lors de vos descriptions des defaillances vous avez omis de cite le petit guichet qui a fait et en fera toujours des victimes de vols de la part d un caissier un seul d apres mes experiences duquel j etais victime par deux fois de vol a chaque retait d argent (de fortes sommes) je trouver a chaque fois il me manquer un et une fois deux billets de 1000da et a chaque reclamation a son complice de receveur la reponse est mon caissier et honnete (alors c est moi le malhonnete qui a perdu 3000da mais DIEU ET OBSERVATEUR SUR NOUS TOUS ET QUE CE CAISSIER S EN SOUVIEN SIDNA EL-KHIER NE MA PAS ENCORE APPELER
Commentaire n°7248 :
Salam,j’ai remarqué que presque tout les journalistes en parlant de notre ville la qualifie à chaque fois d’antique Setifis, je voudrais savoir pourquoi ? il n’y a que les Setifiens pour faire ça et pour finir je voudrais dires à ces messieurs les journalistes allant de l’avant.
Commentaire n°7250 :
Ce n’est pas sid el Khier qui appel mais ALLAH et comme vous dites ALLAH est observateur et sait tout ce qui se passe (ya sa3dou li mcha gued gued).ALLAH yahdina ou yahfadhna min ouled elharam.
Commentaire n°7254 :
j’espere que cet article incitera les responsables à ameliorer leurs prestations en repensant leurs méthodes et leur organisation et qu’on ne va pas encore programmer une nouvelle construction...
tafet19 :
On s’en fout diront les agents d’Algerie Postes .En hiver,nous sommes au chaud et, en été ,nous sommes climatisé.De toutes les manières,c’est de l’autre coté des comptoires que ça se passe .Le probleme reside depuis de nombreuses années.Les ameliorations ont été apportées au niveau du decors.Voila,les employés n’aurons pas à s’en ennuyer.Quand à la subtilisation de quelques billets lors des services de retrait,vous n’avez que Dieu auprès de qui vous aurez à vous y plaindre.Les rats ,ça existe partout.Ils infestent meme les coffres de AP,il n’y a qu’à lire les journaux pour copmtabiliser le nombre effarant de vols et de detournements par ses propres agents.Faut-il revenir à la guillotine pour combattre ce phenomene ?Alors,les services ? Toz, c’est leur dernier (...)
Commentaire n°7259 :
A mon avis il faut tout privatiser parceque la plupart des personnes qui travail pour l’état penses qu’elles n’on de compte à rendre a personne alors que dans le privé c’est tout autre, la conscience proféssionnelle vient comme par enchantement c’est bizard non ?
badro :
Moi je penses malheureusement que 90% des algeriens ont perdu la conscience professionelle et pour les rappeler à l’ordre,il faut des responsables trés severes,mais avec un grand M ces derniers sont toujours absents voire inéxistants.Donc ce n’est pas pour demain qu’on va avoir une administration qui fonctionne correctement à l’image des PTT et des finances.
rabah des cheminots :
j ai envoyé un mandat télégraphique de annaba à setif début novembre 2007 il a mit une semaine merci la poste pour se délais télégraphique vivement le privé
Adel :
Moi j’ai envoyé une lettre de Sétif à Alger, ça fait déjà plus d’un mois et la lettre n’est pas encore délivrée ! Vive le privé ... Vive le privé ... Vive le privé ... Vive le privé ... Vive le privé ... Vive le privé ... Vive le privé ... Vive le privé ...
Commentaire n°7297 :
se que je propose pour que les employés de la poste le voie c est un panneaux de doléance 5 métre carré à l intérieur des dix plus grandes réclamations des setifiens à la place des publicités faisant leurs éloges d abord honte au ministre des postes et télecom pour qu il fasse sont travail ou démissione il est à notre service et pas le contrère
mohamed5_50 :
il n’est pas necessaire, mais tres urgent pour revoir tout ce qui ce rapporte a cette poste ;du point de vue infrastuctures et aussi et surtout du point de vue prestations et comportement du personnel,je crois qu’une evolution des mentalitées est une condition sen qua non de reussite

Commenter cet article
الرد على هذا المقال

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus