Accueil > Evénements > Algérie >

Prochaine visite de Sarkozy Algérie - France : passer à autre chose

mardi 20 novembre 2007, écrit par : par Ghania Oukazi, Le Quotidien d’Oran, mis en ligne par : Boutebna N.

Une centaine d’hommes d’affaires accompagnera le président français lors de la visite d’Etat qu’il compte entreprendre du 3 au 5 décembre prochain en Algérie.

Ce sont les hommes d’affaires affiliés au mouvement des entrepreneurs français (MEDEF international) qui seront du voyage de Nicolas Zarkozy à Alger. Les milieux d’affaires algériens parlent de 80 à 100 d’entre eux qui se déplaceront à cette occasion pour participer avec leurs homologues algériens membres du FCE, à des rencontres qu’abritera en principe l’hôtel Sheraton. Les préparatifs vont bon train à cet effet et les échos qui en échappent se veulent assez positifs. « Ce qu’on veut, c’est positiver la rencontre », nous disent des sources proches de cercles diplomatiques français. A en croire d’autres, celles-là en contact avec le palais d’El-Mouradia, « les parties, d’un côté comme d’un autre, tiennent à ce que ne soient évoqués que les côtés positifs de la relation entre l’Algérie et la France ». Il est donc retenu entre Algériens et Français « de mettre en avant lors des rencontres de décembre, les avancées en matière d’environnement économique et du climat des affaires ». Certes, c’est une attitude nouvelle chez les Français qui, à l’unanimité, conviennent cependant qu’en matière d’affaires et d’investissements, « les ministres algériens racontent toujours la même chose, rien n’a changé dans l’environnement économique de ce pays ». Ils le disaient, il y a à peine quelques jours au cours de l’une des nombreuses réunions de préparation de la visite de Sarkozy, qu’ils tiennent à Alger avec les représentants algériens. « Si c’est pour nous raconter la même chose, ce ne n’est pas la peine », est la pique lancée à ce moment, précisément à propos d’une éventuelle rencontre des Français avec le ministre de l’Industrie et de la promotion de l’investissement (MIPI), Hamid Temmar. Ministre qui, à chaque visite du MEDEF à Alger, disent les patrons français, « tient les mêmes propos et promet des changements mais on rencontre toujours les mêmes problèmes et difficultés pour travailler avec les responsables algériens ».

« LES FRANÇAIS PLUS DISPONIBLES... »

En tout état de cause, il est prévu l’organisation à Alger de deux panels d’hommes d’affaires des deux pays. Il s’agira pour le premier, selon des sources crédibles, donc « de faire le constat des évolutions positives que l’Algérie a enregistré ces dernières années et celles susceptibles d’intervenir au fur et à mesure que les projets d’investissements se précisent ». Quant au deuxième panel, il aura à charge, toujours selon les mêmes sources, « d’identifier de nouveaux secteurs pouvant faire l’objet d’un partenariat algéro-français ». L’objectif des Français est, à en croire certains d’entre eux, que « les Algériens ne nous reprocheront plus de ne rien vouloir faire chez eux et que nous, Français, seront plus disponibles à dépasser les lacunes et les insuffisances des institutions algériennes qui empêchent l’allègement des procédures d’investissement et l’assainissement du climat des affaires ». L’objectif stratégique de ce rapprochement « positiviste » de la France est que l’Algérie constitue la locomotive du projet de l’Union de la méditerranée dans le Maghreb. L’Elysée a déjà pris acte des déclarations des officiels algériens à ce sujet et que Sarkozy lui-même juge d’ores et déjà satisfaisantes. Il faut dire que la visite à Alger des hommes du MEDEF intervient à quelques mois seulement de la décision de Renault de créer une usine de construction d’automobile au Maroc.

« CE PROJET QUI RESTE A TRAVERS LA GORGE »

En filigrane, tout au long des discussions qu’ont actuellement Algériens et Français en prévision de la visite de Sarkozy de décembre prochain, ce grand projet qui, disent nos interlocuteurs « reste à travers la gorge ». Mais voila que dès qu’on l’évoque, les Français replongent sans hésiter dans le « oui mais rien n’a changé en Algérie, et il est toujours difficile d’investir alors qu’au Maroc, le terrain a été donné à Renault très vite ». Mieux ou pis encore — tout dépend de quel côté on se place - l’on apprendra que Renault était en discussion avec SNVI avant que ses responsables ne décident de trancher la question de l’installation de l’usine de construction automobile au profit de Rabat. Encore une fois, Temmar est cité. « Il prenait tout son temps pour recevoir les gens ou pour permettre aux responsables algériens concernés de rencontrer leurs homologues français », disent nos sources à propos de cet épisode de pourparlers SNVI-Renault.

L’on tient cependant à rester confiant et rassurant en suggérant de « passer à autre chose » et en indiquant qu’un débat entre les représentants du FCE et ceux du MEDEF sur les opportunités d’investissement et de partenariat, sera organisé en plénière en décembre prochain. Il est même attendu que le président Sarkozy s’adresse aux hommes d’affaires parce que, dit-on, « Madame Parisot, la présidente du MEDEF, le connaît bien depuis qu’il était ministre de l’Intérieur, ils sont de la même génération ». En plus, on s’attend à ce que les Algériens annoncent officiellement l’entrée dans le capital du CPA, la française CAYLON « l’ex-Crédit agricole ». L’ouverture des plis devrait être entreprise en principe le 26 ou le 27 novembre prochain. « Si d’ici là, on ne trouvera rien à redire, sait-on jamais ! », lance-t-on. Il est en tout cas fait remarqué que « pour cette fois-ci, le MEDEF semble s’inscrire dans un programme dûment tracé par l’Elysée et non par Matignon ou par Bercy où se trouve le ministère de Christine Lagarde, qui regroupe l’économie, les finances et l’emploi ».

MACIAS, UNE QUESTION QUI NE DOIT PAS EN ETRE UNE

Même le milieu des affaires ne se prive pas de commenter la venue avec Sarkozy, d’Enrico Macias. Viendra-t-il ou pas, là n’est pas la question qui tarabuste les esprits. Mais l’on s’interroge sur la contrepartie que le président français serait apte à donner au président Bouteflika pour qu’il lui permette de déroger à la règle qui lui a été prescrite au début de son premier mandat à El-Mouradia, qui est celle de ne pas permettre à Macias, de faire un retour fracassant en Algérie. L’on susurre dans les coulisses des institutions concernées par la visite de Sarkozy, qu’il serait possible que ce dernier accepte de présenter officiellement les excuses de la France coloniale à l’Algérie révolutionnaire. Pour l’instant, on n’en est qu’aux spéculations sur une question qui ne doit pas en être une. En effet, l’on se demande pourquoi Bouteflika avait-il en 2002, choisi de faire du retour de Macias en Algérie, un acte solennel et officiel qu’il avait tenu à annoncer de surcroît sur un ton provocateur. La venue, il y a quelques années, de Robert Castel et de Roger Hanin en Algérie, à Bab El-Oued même, leur quartier de naissance, n’a aucunement dérangé la mémoire. Parce qu’elle n’a pas cherché à convoquer l’Histoire - avec un grand H - pour un rendez-vous de pure culture. Pourtant, bien que détenteurs d’un passeport français, Castel et Hanin, ces grands du monde du cinéma, sont tous deux d’origine juive et pieds-noirs. Exactement comme Enrico Macias. Et à une différence près, comme Nicolas Sarkozy.


Partager cet article :
31 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°7345 :
Sarkozy en Algérie. Quelle belle affiche ! Quel beau spectacle ! Approchez approchez messieurs , dames ! Un nouveau tour de magie va vous être présenté par le défenseur de l’hygiène publique et du maniaque de la propreté : j’ai nommé l’Homme au Karcher , ennemi juré de la Racaille et des Gueux ! Eh oui ! !M. Karcher commence à prendre plaisir à se rendre au pays des descendants de la racaille qui pollue les belles et flamboyantes banlieues gauloises. Mais que va t-il donc chercher là-bas, dis ! Du couscous à l’agneau ; ou du thé à la menthe ? Eh non ! ! Les charognards sentent leur festin des kilomètres à la ronde. L’Algérie ne les intéresse pas, encore moins les barbares, ratons , melons, bicots et autres qui y vivent. Le sol et sous-sol algérien tel est leur objectif. Vous ne pensez tout de même pas laisser ces richesses immenses au seul profit de ces indigènes sales et sans éducation ? Après avoir servi de terrain d’expérimentation à toutes sortes de leurs manigances et complots, du colonialisme à la (...)
Commentaire n°7350 :
ET OUI EN L’AN 2007 APRES 47 ANS PASSES QUE LES MODELEURS DES DROITS DE L’HOMME DANS LE MONDE REMETTENT A L’ALGERIE LEUR PLANS DE MINES ANTI PERSONNELS. C’EST TRAGIQUE ET CONDRADICTOIRE A LA CONCEPTION HUMAINE .
kamel de marseille :
sarko les présidents qui t on précédés ont louper le train. le train de la fraternitée de l amitié la france a toujours cette idée de peuple sous perfusion qui est l afrique tu te trompe nous somment un peuple avec des idées. tu viens en algerie en pensent que tu est en terrain conquis tu te trompe sarko tu n oublie pas le 11 novembre 1918 mais tu veux qu on oublie novembre 1954 il n en ai pas question sache le j aime la france de 1789 des droits de l homme mais pas celle de 1830 qui colonise j aime pas la france de l oas des harkis tu n a pas oublié klaus barbi et tu veux que j oublie larbi ben mhidi que dieu est son ame il en n ai pas question pour l affaire de gaston qu il parle un peu des palestiniens dans les géoles du sionisme et il sera le bienvenue chez lui à constantine. les chinois et les japonais ont pris les marchés de l autoroute au nez des francais car ils ont un train d avance alors sarko oublie tes préjugés monte dans se train le train de la fraternitée de l (...)
tafet19 :
Marechal, nous voila. La venue du président Sarkozy me rappelle encore une fois cette scène du film « la chronique des années de braises » de Lakhdar Hamina qui au plus fort des épidémies du typhus de 1945 qui frappaient tout le pays et son carrousel de milliers de morts tous les jours ainsi que leurs inhumations dans des fosses communes. Les autorités coloniales d’alors éloignèrent dans les oasis lointaines leurs résidents pour les prémunir ainsi du spectre de l’épidémie rampante et meurtrière. Quand l’accalmie fut retrouvée se sont ces protégés qui, nombreux retournèrent “chez eux”, juchés sur des camions entonnant avec bravoure la célèbre marche « Marechal, nous voilà » pour montrer leur disponibilité. Que de malheurs, que de morts, que de misère avait vécu le pays entretemps. Ces scènes transposées à la décennie de sang ne m’empêchent pas penser que bien rares sont les amis qui sont demeurés auprès de nous. L’Algerie, bourrée de fric et de richesses aiguise bien les appétits maintenant .Temmar n’as (...)
TAHAR DE :
svp pas de bla-bla-bla un investisseur quel qu il soit le fait pour gagner de l argent, alors ceux qui ressassent l époque coloniale et les déclaration sur les banlieues de Sarkozy se trompent de sujet ; quand on voit le parcours du combattant pour un Algérien d investir chez lui, on comprends la prudence des investisseurs Etrangers. et je trouve ces étrangers très polis , ils ne parlent pas de corruption et de tous les minables qu’il faut acheter pour avoir la moindre autorisation . messieurs les investisseurs etrangers circulez ya rien a voir, ni a faire de durable de Algérie investissez chez vous ou au Maroc....
Un ancien de Setif :
C’est clair que les Français et les autres étrangers sont intéressés par le potentiel économique de l’Algérie. C’est normal, c’est ça les affaires. Il faut jouer le jeu et regarder vers le futur et si les Français sont prêts à jouer le jeu, c’est tant mieux car on les connait mieux que les autres étrangers. Il est grand temps de passer à autre chose, mais malheureusement, beaucoup d’Algériens et de Français restent bloqués dans le passé. Tant qu’on restera figé dans le passé, en ajoutant en plus les questions de ’’Nif’’, on manquera le bateau et on ne batira rien pour nos enfants.
Commentaire n°7417 :
Tahar de Maoklane,tu es le fils d’une certaine grande famille de Maoklane ou tes parents ,tes grands parents ont été leurs valets ,c’est pourquoi tu developpes un langage de courbettes !Tes parents n’ont pas connus la torture,le meurtre ,la depossession ou le viole.Tu peux continuer à rever avec ceux qui t’ont enfonsé et deserté encore pendant 10 ans.Tiens je te recommande d’aller demander un visa et tu verras comment tu seras traité.le bla,bla c’est encore de toi
sofiane du 13 :
Bonjour,--- Sarko chez nous !!!, c’est formidable c’est fantastique, viens Sarko viens nous on t’aime nous on t’adore malgré que toi tu n’aime pas la racaille qui faut nettoyer au KARCHER comme nous, viens ton économie est dans la merde viens comme ça tu peut nous fourguer ta merde chez nous TRAIN, TRAMWAY, AVION de guerre et la liste est longue -la France prend ces Tramway du Canada et nous on va les acheter au Français- !!!, Sarko toi qui dit qu’il y a un choc de civilisation entre l’islam et les autres toi qui dit on aime la France ou on la quitte toi qui dit qu’il ne faut pas égorger le moutons dans les baignoires, viens tu est le bienvenus en Algérie ce pays qui peut se passer de toi et de ta France cette France qui a changer qui est devenu comme toi raciste et intolérante, individualiste diviser diviser -diviser pour mieux reneiger- les gréviste et les anti grève, les grévistes a l’université et les anti blocage, les pauvres et les riches. les blancs et les autres, les gent qui vivent (...)
Commentaire n°7431 :
Je préfères l’investissement Français a l’investissement Chinois au moin eux ils travaillent avec les normes internationale alors que les chinois travails avec des matières suspectes et dangereuses pour la santée ,je n’oses mème pas imaginer le nombre de cancer qu’il y aura ces prochaines décénnies .Pour quelques dinars en moins on met en jeu la vie de nos concitoyens.Pour en revenir à Sarkozy ce qui me déranges le plus dans sa venue c’est qu’il ramène avec lui cet homme qui a reçu le titre du chanteur de la paix et qui en mème temps a été décoré par les mains du premier ministre israelien pour ces nombreux concert et a son soutient qu’il a accordés aux soldats de tsahal.A le voire cracher son venin dans des émissions télévisés contre les palestiniens ,les iraquiens et les iraniens sa m’étonne qu’il soit toujours un ambassadeurs de l’onu.Je crois que vous avez deviné de qui je veux parlé c’est de macias bien (...)
Commentaire n°7474 :
Algerien musulman qui vit en France, (ghorba )je ne peux aimer que mon pays ,surtout ma ville natale constantine ,son amour cicule dans mes veines ,je viendrais assez souvent ,je sens son soleil brille trés fort ,,,,,,,la nostalgie quoi ,imaginez le pauvre E Macias ,il ne l’a pas vu depuit son jeune age et encore il ne peux pas le faire ,c’est plus fort que lui c’est RIHET LEBLED .
Commentaire n°7485 :
La question ce n’est pas de savoir avec qui il faut coopérer (la France ou autre), la question est qu’il ne faut donner rien, pour rien.
Commentaire n°7493 :
Arrété vous allez nous faire pleurer.Vous ne vous ètes jamais posé la question, pourquoi tout le monde vient ici en Algerie et pas lui ? comme le disait l’autre là est la question.
Commentaire n°7495 :
ENRICO MARCIAS, doit il venir en algérie ????? très garnde question, cela relève presque de la philosophie..... En fait on s’en tamponne, les algériens s’en tamponnent, en france il est has been, sauf peut etre dans son milieu, bref en s’en fou de naze, qu’il aille au chevet de charogne !!!!! cela ns fera des pieds..........
TAHAR DE MAOKLANE :
ENRICO , BIENVENUE CHEZ TOI EN ALGERIE !!!
stoppeur :
Avez vous songer sur le fait que RENAULT installe son usine de fabrication au MAROC, et là, il va créé de l’emploi, alors qu’il gagne beaucoup d’argent en ALGERIE. Moi je vous demande en tant que consommateur de le boycoter.
Ancien de Setif :
C’est vrai, Tahar de Maoklane, qu’Enrico Macias(Gaston Ghrenassia) est chez lui en Algérie, ces ancêtres ont habité le pays depuis des millénaires. Le malheur est que ces ancêtres ont gardé leur anciennne religion alors que la majorité de ces concitoyens indigènes ont adopté la religion musulmanne alors il s’est mis dans une position de minorité et est devenu l’Étranger. Les Algériens deviendront sages avec le temps et accepteront toute leur histoire, tout comme nos frères Tunisiens reconnaissent Carthage comme faisant partie de leur histoire. J’espère que ça va se faire durant le vivant d’Enrico Macias, il a tellement besoin de revoir sa terre natale et la ville de ses ancêtres, Constantine, avant de mourir. On n’a pas le droit (moral) de lui refuser ça car il n’a fait aucun mal au (...)
Commentaire n°7578 :
On sais qu’il n’a fait aucun mal au pays ,mais il n’arrète pas de prendre position contre certain pays Musulman qui sont nos frére c’est se qui me dérange chez lui .Si il pouvait se taire comme se taisent les Musulman en France ,ils n’ont pas droit à la parole alors que lui il là ,si se n’était que pour la culture çà pourrait aller mais c’est pour des discours raciste.Il y a beaucoups de personne qui sont de sa religion qui viennent en Algerie car eux ils ne font de discourt sur la politique.
tafet19 :
C’est n’est point par le fait d’être devenus minoritaires par rapport à nos coreligionnaires ou à d’autres communautés religieuses que les juifs d’Algerie sont devenus étrangers. Beaucoup y sont restés ,j’en connais assez, Ils vivent integralement comme vous et moi leur algérianité , étant totalement intégrés. Il faut citer deux faits historiques importants. le premier relève de la fin du 19 siècle. Les juif d’Algerie ont été Francisés par le décret dit Crémieux de 1870.Le deuxième événement important est l’indépendance de l’Algerie où il était donné de choisir la nationalité du nouvel état indépendant où d’y vivre en tant qu’étrangers avec tous les droits liés à ce statut. Ceux Qui ont choisi de partir on perdu par voie de conséquent la nouvelle nationalité sans y avoir jamais souscrit. Sans compter les evenements tragiques de la guerre d’Algerie et surtout de l’OAS qui avaient precipité le depart massif de pieds noirs qui ont pour beaucoup gardé l’amour et la nostalgie du pays ou il sont nés et avec lequel ils ont gardé (...)
tafet19 :
C’est n’est point par le fait d’être devenus minoritaires par rapport à nos coreligionnaires ou à d’autres communautés religieuses que les juifs d’Algerie sont devenus étrangers. Beaucoup y sont restés ,j’en connais assez, Ils vivent integralement comme vous et moi leur algérianité , étant totalement intégrés. Il faut citer deux faits historiques importants. le premier relève de la fin du 19 siècle. Les juifs d’Algerie ont été Francisés par le décret dit Crémieux de 1870.Le deuxième événement important est l’indépendance de l’Algerie où il était donné de choisir la nationalité du nouvel état indépendant où d’y vivre en tant qu’étrangers avec tous les droits liés à ce statut. Ceux Qui ont choisi de partir on perdu par voie de conséquent la nouvelle nationalité sans y avoir jamais souscrit. Sans compter les evenements tragiques de la guerre d’Algerie et surtout de l’OAS qui avaient precipité le depart massif de pieds noirs qui ont pour beaucoup gardé l’amour et la nostalgie du pays ou il sont nés et avec lequel ils ont gardé (...)
Rachid :
ouvront nos yeux,nous avons les ressources mais notre peuple se meurrent à petit feu ! Pauvre Algérie ..décidemment elle ne comprendra jamais rien. contrairement au Maroc et à la Tunisie , ce pays est constamment dans la recherche du bouc emissaire .incapable de regarder ses échecs cinglants avec les infrastrcutures que notre pays a laissé au fln : qu’en a t-il fait ? rien ou pas grand chose ..un pays qui s’est fourvoyé pendant des décennies avec les soviétiques alors que le maroc était pro français et US ( idem pour la tunisie) conclusion : une économie exangue -un peuple d’illétrés soumis à la haine du fils et autres islmatistes hallucinés.un pouvoir totalement corrompu incapable de se réformer et une petite élite qui n’ a cessé de cracher sur la france avant de venir à Paris à partir de 92 pour échapper aux terroristes. et toujours la haine toujours ... les algériens devraient méditer sur ce proverbe : Dieu se rit des hommes qui se plaignent des maux dont ils ne veulent pas supprimer les causes. Je (...)
Rachid :
Pardon j’oubliais ,je n’ai aucun probleme sur le fait que Macias vienne en Algerie.La comunauté Juive et pieds- noirs devraient meme avoir un visa special pour venir en Algerie quand ils le souhaitent. Je trouverais ça normal puisqu’ils ont fais parti de notre histoire,non ! j’attends vos commentaires ! Rachid
Commentaire n°7783 :
L’info est tombé enrico ne vient pas en Algerie, l’état n’a pas voulu de lui pour ses positions politique comme je le disais plus bas ,finalement il y a une justice.Le jour ou il ne fera plus de politique et qu’il ne se consacrera cas son art ,je crois qu’il pourra venir.Au debut je pensai comme vous ,je me disai que tout le monde avaient le droit de voirent l’endroit ou l’on est né et cela n’importe ou dans le monde ,puis quand je l’ai entendu parler politique surtout sa méchanceté(envers certains pays musulmans) sa m’a écoeuré sur le coup.
Commentaire n°7797 :
Enrico ne vient pas il en a été décidé ainsi ,le jour ou il tiendra sa langue il sera le bien venu.
tafet19 :
Le retour d’Enrico n’est pas le retour vers la terre promise pas plus que les nationalistes ne detiennent le monopole de la citoyenneté.De par sa composante,l’Algerie est une mosaique de peuples , d’ethnies ou de tributs dont les origines renvoient dans le trefond de l’histoire.Donc ceux qui veulent s’identifier ou à s’assimiler à notre peuple et à notre culture sont les bienvenus à l’instar de tous ces pieds noirs qui reviennent en visites ou en pelerinage en masse .Ce a qui souvent donné lieux à de grandes retrouvailles de de profondes émotions et de rejouissances pour ces anciens amis ,voisins,camarades de classes ,simple fonctionnaires, facteurs,mineurs ,commerçants et autres qui participaient à la vie active de ce pays.Les autorités officielles avaient bien reçues Feu André Chouraki,ancien Maire de Jerusalem et natif de Ain Temouchent !Qui, preparait l’arrivée de son fils ,officier dans tchahal(armée de l’entité d’Israel). Dans la tradition juive et avant de convoler en noce,les candidats (...)
UN CONSTANTINOIS QUI ATTEND SARKO :
SARKO CHEZ NOUS ET PUIS QU’A T IL D’INTERRESSANT A NOUS PROPOSER EN CONTREPARTIE DES 100 MILLIARDS USD ECOUTEZ SARKO CET ARGENT EST L’ARGENT DU PEUPLE NULEMENT DE X OU Y ARGENT AQUIS AUX SACRIFICES DE TOUT UN PEUPLE DIFICIT EN LOGEMENT CHERETE DE LA VIE POUVOIR D’ACHAT EN REGRESSION CHOMAGE ETC ETC LA FRANCE FAISANT PARTIE DU G8 QU’EST CE QU’ELLE A A NOUS PROPOSER LA TECHNOLOGIE DESOLE VOUS MEME VOUS L’IMPORTEZ LE FINACEMENT ??? DESOLE VOUS CHERCHEZ CA ET LA POUR TROUVER DES MONTAGES FINANCIERS AIRBUS EST A MON AVIS LA SEUL SOCIETE AYANT REELLEMENT UNE ASSISE ET VERSEE SUR L’AVENIR QUI PROBABLEMENT INTERRESSERAIT L’ALGERIE ET LA DESOLE LES USA SONT LA !!! BOUIGUES A RATE LA COCHE DE MEME FRANCE TELECOM ET TANT D’AUTRES SOCIETES FRANCAISES QUI GENERALEMENT N’ARRIVENT PAS A COMPRENDRE OU ONT LES OREILLES TENDUES VERS L’ELYSE ET NON VERS MATIGNON DESOLE MISTERE SARKKO L’ALGERIE N’EST LA TUNISIE OU LE MAROC ICI ON ADOPTE LE SYSTEME SOUMISSION SOUS PLIS CACHETES PAS DE MARCHES DE GRE A GRE LES (...)
KARIM DE MONTRÉAL :
LE DERNIER MESSAGE ÉCRIT PAR (QUI ATTEND SARKO)M’A BEAUCOUP PLU BRAVO !!!!!!!!! J’INVITE LES JEUNES ALGÉRIENS À LE LIRE !!!!!!
baya :
Bouteflika a niqué notre pays, et il fait cadeau aux autres !!! SARKOZY n’a rien à foutre de l’Algérie, il vient chez son ami BOUTEFLIKA, pour un ou deux marchés, en contre parti il va l’aider à avoir son 3ème mandat !!!! En attendant, les Algériens de France sont méprisés par la police française et ceux d’ici, se donne la mort pour rejoindre l’autre rive pour un autre mépris !!! Et ZERHOUNI continu la politique de la HOGRA, nous ne sommes que des pauvres citoyens manipulés par ces politiciens qui ne pensent qu’à leur bide !! A bon entendeur, Vive l’Algérie des hommes libres et dignes pas les aveugles Baya
UN CONSTANTINOIS QUI ATTEND SARKO ACTE2 :
01DECEMBRE J’ATTEND SARKO MISTER SARKO SERA A CONSTANTINE FORT D’UNE DELEGATION DE 700 PERSONNES SOIT DISANT LES PATRONS DE SOCIETES REELLEMENT DEUX OU TROIS VOUS AURAIS SUFFIT CAR REELLEMENT VOUS ETES ICI EN ALGERIE POUR SAUVER LA FRANCE LES EMPLOIS VOUS ANTICIPEZ LA RECESSION QUE VA CONNAITRE LA FRANCE ET L’EUROPE,JE SALUE EN VOUS VOTRE AMOUR POUR VOTRE PAYS LA FRANCE JE DOUTE D’UN RETOUR GRATUIT DE VOTRE PART A NOTRE ASSENSSEUR SAUVER THOMSON PAR UN EVENTUEL INTERRESSEMENT POUR NOTULUS ,UNE QUESTION PERTINENTE S’IMPOSE LA FRANCE DE 2008 POURRA T ELLE RESISTER A CONCERVER THOMSON DASSAUD EDF ....AVIEZ VOUS PREPARE VOTRE CITOYENS A UN EVENTUEL RETOUR DE MANIVELLE . OK L’ALGERIE S’INTERRESSERA A VOTRE SYSTEME DE RADAR NOTULUS ET VOUS QU’EST CE QUE VOUS DONNEZ OU CONCEDEREZ PLUTOT EN CONTRE PARTIE ???? LA POUDRE AUX YEUX DE PSEUDO INVESTISSEMENT FRANCAIS EN ALGERIE N’EST QU’UNE CHIMERE DELEGATION DE 700 PERSONNE PLUTOT POUR UN TOURISME DES PLUS NOSTALGIQUES... MISTERE SARKO LE PROBLEME DU (...)
TAHAR DE MAOKLANE :
je suis d accord avec RACHID (message du 28/11/07) mais pourquoi un visa spécial pour les étrangers nés en Algérie ?? pas de visa du tout serait une LA bonne solution .
hbny :
et oui il y a ennormément de racisme en france , a cause de quoi la préssions sociale les salaires , le cout de la vie ,qui se repercute sur l immigrer la france a peurs c est comme ca .concernnent l algerie c est mieux ,il faut une refonte et un plans d actions ,nous somme pas des otages ,mais des hommes ,je n est pas a commenter les 5 milliards de contrats ,c est un début la haine est contre productive,il faut s ouvrirs et expliquer que l islamophobie , est cruél aux meme titre que le racisme anti blanc ,tout le monde doit vivre des deux coter ceux qui m ennerve c est la discreminations a l emploie . pour le reste j ai entierement confiance aux president algerien les choses sont si simples qu elle devienne compliquer avec le temps dans l innaction.
tafet19 :
J’ai écouté Enrico sur le plateau de la 5 et j’en ai été profondement deçu par ses reactions et meme choqué par ses propos et sa relation avec son pays natal.Il a deversé tout son venin et du coup,cette icone a disparu de mon estime car ce soir la ,il nous a livré son vrai visage de revanchard.Il oubli juste que nous sommes en 2007 et s’il y a poursuite de guerre,il devrait la faire avec lui meme et contre lui meme.Desormais ,c’est une personne quelconque pour moi et pour beaucoup d’autres.S’il entend se ressourcer,un simple visa de visiteur lui suffirait ,peut etre à exorcicer ses demonts.Benjamim Stora ,l’histoirien ,son correlegionnaire et son concitoyen pourrait toujours temoigner de la qualité de l’accueil et du respect qui lui sont voués à chacunes de ses visites en Algerie.Et s’il a trouvé une quelconque diffuculté,ce n’est point parcequ’il est juif ou pied noir,ou les deux à la fois mais simplement à l’administration tatillone que nous subissons tous lors des controls de (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus