Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Le wali installe le P/APC

lundi 10 décembre 2007, écrit par : I. S. Le Soir d’Algérie, mis en ligne par : Boutebna N.

La gestion de l’APC de Sétif, chef-lieu de wilaya, est depuis hier confiée à Mohamed Dib élu sur la liste FLN lors des élections locales du 29 novembre. Le nouveau P/APC FLN a été installé par le premier magistrat de la wilaya, Noureddine Bedoui, en présence des autorités militaires et civiles de la wilaya ainsi que de l’ensemble des élus à l’Assemblée populaire communale. Il succède ainsi à Brahim Belhaouki du même parti.

Sur les 33 sièges que compte l’Assemblée populaire communale de Sétif, le FLN a, pour rappel, obtenu quatorze sièges, suivi du MSP avec cinq sièges, le Parti des travailleurs, le FNA et le RND avec quatre sièges chacun et enfin Al Islah avec deux sièges. A ce titre, l’APC de Sétif vient d’hériter d’un nouveau P/APC en la personne de Mohamed Dib, un énarque (promotion de 1976) qui a eu l’occasion d’occuper plusieurs postes de responsabilité à travers le territoire national où il exerça ses fonctions à des échelons variés dans les wilayas de M’sila, Skikda, Oum-El-Bouaghi, BBA, Sétif et enfin Tébessa en tant que chef de cabinet de wilaya, chef de division, chef de daïra et enfin directeur de la réglementation (DRAG) à Tébessa de 1996 à 2000. Après la perte de son épouse, M. Dib a été contraint de mettre fin à sa carrière. Intervenant à l’installation du nouveau P/APC, le premier magistrat de la wilaya a appelé l’ensemble des élus, toutes tendances politiques confondues, à œuvrer dans l’intérêt de la collectivité.


Partager cet article :

Suite à un probleme technique, l'option des commentaires a été desactivée. Veuillez nous en excuser

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus