Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Secteur de l’Éducation : Pépinière de lauréats

mercredi 26 décembre 2007, écrit par : N. Lalmi, El Watan, mis en ligne par : Boutebna N.

Plus de 140 lycéens des classes de terminale, venus de différents établissements de la wilaya de Sétif , ayant obtenu une moyenne trimestrielle égale ou supérieure à 15/20 durant le 1er trimestre de l’année scolaire en cours, sont regroupés au niveau du lycée Malika Gaïd pour un séjour d’une semaine.

Les lycéens vont bénéficier, durant ce séjour, d’une prise en charge psychopédagogique visant la préparation de la vie future universitaire, ainsi que l’élargissement de leur horizon par le contact avec les condisciples des différentes régions de la wilaya de Sétif. Des activités pédagogiques, culturelles et sportives sont au programme de cette semaine du 22 au 27 décembre. La vie en communauté sera une occasion de confronter les différentes expériences individuelles et aidera à développer une nouvelle approche méthodologique de l’année ultime du cycle scolaire. Ces futurs bacheliers diront : « Ce regroupement nous permet de prendre contact avec des gens de différentes régions. Nous apprenons à nous connaître mutuellement et à échanger nos expériences en matière de préparation à l’examen du bac. Nous sortons de la routine scolaire ». Les candidats au bac pourront envisager l’examen avec conviction et sérénité. Ils pourront assurer ainsi un bonus par les mentions. La prédominance chez les 143 lycéens de l’élite, encadrés par des enseignants choisis selon leur bon rendement pédagogique, échoit à la branche des sciences expérimentales avec 5 groupes, et 1autre pour, respectivement, les mathématiques, les lettres et la philosophie, les lettres et langues étrangères, ainsi que la gestion et l’économie. Nous n’oublierons pas de rappeler que Sétif a comptabilisé 20 lauréats à l’examen du baccalauréat pour l’année scolaire 2006/2007, et en réitérant cette expérience du regroupement, la direction de l’éducation veut maintenir sa pole position au niveau national, et surtout essayer d’améliorer ce nombre. A ce propos, un responsable de la direction de l’éducation explique : « L’échange et le mélange donneront à nos lycéens plus de chance de réussir et surtout d’améliorer leurs performances. L’année dernière, on a obtenu de très bons résultats avec les 70 terminalistes que nous avons pris en charge. C’est pour ça que l’on a réédité l’expérience ». Un suivi permanent, sur le plan psychopédagogique, est assuré tout au long de l’année scolaire par les conseillers d’orientation au niveau de chaque lycée de la wilaya. Une opération d’évaluation des élèves choisis et de leur encadrement permettra, à la fin du séjour, de tirer des leçons et de préparer la session du mois de mars 2008. « Nous avons de meilleurs résultats et un meilleur rendement avec des élèves d’un aussi bon niveau. Les sortir de leur train-train habituel et les prendre en charge sur le plan psychopédagogique ne fera qu’encourager et développer leurs capacités », diront des enseignants en charge du suivi de ces lycéens. « Cette 2e opération, après celle de l’année précédente, peut avoir une grande influence sur les résultats du bac ; les lycéens seront stimulés par ce genre d’initiatives, et cela peut donner naissance à une concurrence bénéfique », explique M. Layadhi, inspecteur de l’orientation scolaire, chargé de l’opération. « Toute cette opération est chapeautée et totalement prise en charge par la direction de l’éducation de la wilaya de Sétif, qui met le paquet pour atteindre les objectifs assignés.

L’implication matérielle de la fédération de wilaya des œuvres complémentaires de l’éducation (FWOCE) est souhaitée », ajoutera-t-il. « Le personnel du lycée Malika Gaïd, classé premier au baccalauréat au niveau de Sétif depuis quelques années déjà, et à sa tête le proviseur, toujours disponible, participe grandement au bon déroulement du regroupement. La réussite est affaire de tous, même les parents adhèrent pleinement à l’initiative, surtout après la réussite de l’expérience 2006/2007, ayant de surcroît atténué pas mal d’appréhensions », conclura le responsable.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus