Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Scandale bancaire de 230 milliards à Sétif

Un investisseur fait éclater un différend grave entre la banque Natixis et Algérie Télécom.
mercredi 30 avril 2008, écrit par : El Khabar, mis en ligne par : Boutebna N.

a police économique de la wilaya de Sétif a ouvert une enquête dans l’affaire du retrait de 100 milliards de centimes à la banque Natixis par un investisseur qui a exploité le contrat qui le lie à Algérie Télécom, avant de s’évaporer dans la nature.

Algérie Télécom a déposé plainte contre la banque Natixis à Sétif, indiquant en substance que la dite banque a refusé de rembourser l’entreprise après qu’un investisseur dans le domaine des câbles et fils téléphoniques ait résilié le contrat qui le lie à elle depuis 2005, et qui stipule l’approvisionnement d’Algérie Télécom en fils et câbles téléphoniques avec une valeur de plus de 230 milliards de centimes. Une caution de bonne exécution émise par la banque avait été présentée par l’investisseur à Algérie Télécom, comme garantie, et la compagnie algérienne a versé sur le compte de l’entrepreneur domicilié à la dite banque, plus de 100 milliards de centimes. L’investisseur en a retiré 20 milliards, et a annulé le contrat avec Algérie Télécom avant de s’évaporer dans la nature.

Lorsque les responsables d’Algérie Télécoms ont tenté de demander à Natixis l’argent de la garantie, ils ont été surpris par la correspondance du directeur de la banque qui a assuré que sa banque n’a présenté aucune caution de bonne exécution, pourtant estimée à trois milliards huit cents millions de centimes, ce qui amené les éléments de la police économique de la wilaya de Sétif à ouvrir une enquête sur l’affaire, en convoquant les deux concernés.

Il est attendu que cette affaire en fasse éclater une plus grande, liée au financement par la Banque nationale algérienne à Sétif du père de cet investisseur, avec une enveloppe financière versée dans le cadre d’un investissement qui dépasse 120 milliards de centimes.


Partager cet article :
11 commentaire(s) publié(s)
lahcene el berchi :
A)- Bien sure l’argent n’a pas d’odeur. B)-J’empreinterai ce passage a un grand Monsieur : « Qu’aimerait bien avoir l’air Mais qui n’a pas l’air du tout Faut pas jouer les riches Quand on n’a pas le sou Faut vous dire Monsieur Que chez ces gens-là On ne vit pas Monsieur On ne vit pas on triche ».
Signé Zorro ! :
HADI ELBIDAYA OUA MAZAAL MAZAAL..le prochain dans la liste ça sera une autre banque algéro-algérienne.
Louchi. :
C’est pas la faute a l’investisseur..!!!.il ya beaucoup de vide dans la gestion bancaire en algerie...on n’a pas de banque ,c’est des Depots d’argent sans aucune reglementation..!!! c’est ce qui s’est passe avec Khalifa,personne ne detient la verite...alors messieurs la faute a qui ????

Réponse de pertousse :

ah.c est la faute a l investisseur zine madani par le passer de son pere voleur et maintenant c est deux fils moumi et zine
Commentaire n°13548 :
TAG ALLAMENE TAG .
setifien de montréal :
pour un employé simple qui retire sa paye de 15000.00da ont le prends comme otage plus de 2h,avec vérification de plusieures pièces aussi pour la signature,mais pour les experts escros une affaire de milliards passe trés vite alors tout le monde et complice dans nos banque,et c est ca l’algérie de 2008=médiocrité,corruption,harga et busnes pour un3eme mandat tampis pour echouhadas
justice :
On parle de banques !!!!! pardon de bureaux de change pleins d’escrocs et c’est normal quand ils trouvent des receleurs !!!!!!. La liste est longues et combien de faux riches se sont enrichis par l’argent du petrol, impots ect .... c’est l’argent de l’honnete contribuable et non des voyoux qui ne cessent de succer ce pays. Il faut une justice indépendante et apolitique. Bravo et continuer que dieu vous aide.
Commentaire n°13654 :
A CE JOUR ; LA KHALIFA BANQUE EN COMPLICITE AVEC SON LIQUIDATEUR , NE M’ONT PAS PAYER DONC , ON M’A VOLES TOUT SIMPLEMENT AUX YEUX DE L’ETAT COMPLICE AUSSI POUR NOUS CONFISQUER NOTRE BIEN , MERCI MONSIEUR LE LIQUIDATEUR DE ME RENDRE MON ARGENT .

Réponse :

JE REVE TU REVE IL REVE

Réponse :

ILS ONT VOLES ILS VOLENT ET ILS VOLERONT . MONSIEUR BADSI LE LIQUIDATEUR DE KHALIFA EST BIEN COMPLICE DANS LE NON PAIMENT A CE JOUR DE TOUS LES CITOYENS VICTIMES , QUE CE SOIT LOCALEMENT OU A L’ETRANGER .
Boumarchi :
Parlons de l’affaire Khalifa, comme l’a signalé un commentaire précédent. Aucun haut responsable n’a été condamné, aucun ministre n’a été jugé. Le carnaval de Blida (au Tribunal de Blida) qui nous avons vécu il y a quelques mois n’a balayé que quelques simples salariés (fusibles) et c’est normal que ce genre d’affaires continue. Celle-ci c’est le simple fonctionnaire qui va être coupable et d’autres continutont...

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus