Accueil > Evénements > Algérie >

Bac 2008 : Les cours s’arrêtent le 12 mai

600.000 candidats sont attendus le 7 juin
dimanche 4 mai 2008, écrit par : L’Expression, mis en ligne par : Boutebna N.

es derniers cours des programmes de chaque matière ne seront pas inclus dans les sujets des examens du Bac.

L’arrêt des cours pour les candidats au baccalauréat 2008 aura lieu le 12 mai, a déclaré hier M.Boubekeur Benbouzid, ministre de l’Education nationale. S’adressant aux directeurs de l’éducation réunis au siège de son département, Benbouzid annoncera la tenue d’une conférence d’évaluation le même jour du 12 mai. Il a déclaré, à la même occasion, que les trois ou quatre derniers cours des programmes de chaque matière ne seront pas inclus dans les sujets des examens du Bac.
Les quelque 600.000 candidats attendus le 7 juin pour passer les examens du Bac n’ont rien à craindre à ce niveau, car, a-t-il constaté, dans plusieurs wilayas, « la majorité des établissements scolaires ont terminé la quasi-totalité des programmes ». Ces mesures viennent s’ajouter à celles annoncées récemment par la tutelle.
Les candidats au Bac, faut-il le rappeler, auront, cette année, deux sujets au choix dans chaque épreuve. Ils bénéficieront aussi d’une demi-heure de temps supplémentaire pour chaque matière afin de leur permettre une lecture approfondie des sujets d’examen. Décidément, la protesta lancée, il y a quelques mois, par les lycéens pour réclamer l’allégement des programmes n’a pas été sans résultat.
Par ailleurs, le ministre a rassuré une fois encore, que la pression sur le cycle moyen, qui accueillera la prochaine rentrée scolaire quelque 800.000 nouveaux élèves, sera contenue par la réception de 420 nouveaux collèges. Il annoncera, dans le même registre, que pas moins de 12.000 enseignants exerçant dans les écoles primaires, seront transférés au cycle moyen.
L’ancien Bac maintenu pour 4 ans

Le Bac ancien système « sera maintenu pour quatre autres années », a déclaré hier le ministre de l’Education nationale, Boubekeur Benbouzid. Les postulants à cet examen se présenteront à titre de candidats libres et auront droit à des sujets de l’ancien programme, a-t-il précisé. Cette décision a été prise, dira le ministre de l’Education, pour répondre aux milliers de recalés de l’ancien système qui comptent toujours décrocher le Bac.

Abordant le problème de la déperdition scolaire, le ministre de l’Education mettra en avant les avancées réalisées dans la généralisation des cantines scolaires. Il avancera, à ce sujet, que le budget consacré par l’Etat à la restauration scolaire pour l’année 2008/2009 est de 20 milliards de dinars. Un montant qui ne dépassait pas, il y a quelques années, les 600 millions de dinars rappellera-t-il. Et d’ajouter que son département a pris des mesures pour que le nombre d’élèves par classe ne dépasse pas 30 à partir de la prochaine rentrée scolaire. Benbouzid indiquera, d’autre part, que tous les établissements scolaires doivent avoir « obligatoirement » une association des parents d’élèves. Les représentants de la dite association seront impliqués dans la gestion et seront appelés à prendre part aux conseils de discipline et d’orientation.

Le ministre de l’Education fera part, sur un autre plan, du renoncement de son département au classement des établissements, des directeurs et des enseignants. Les mentalités ne sont pas assez mûres pour accepter ces classements ou pour les élaborer avec objectivité, a-t-il laissé entendre. Indiquons enfin que des recommandations ont été données aux directeurs de l’éducation des wilayas. Benbouzid les instruira de la nécessité de poursuivre les réformes dans cette étape de transition. Les professeurs de l’enseignement technique, insistera-t-il, ont les mêmes droits et devoirs que les professeurs du secondaire. Et pour mieux les aider à s’adapter, ils bénéficieront de cycles de formation appropriée.


Partager cet article :

Suite à un probleme technique, l'option des commentaires a été desactivée. Veuillez nous en excuser

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus