Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

À l’arrêt depuis des années : La tour El Ali aux enchères publiques

mercredi 28 mai 2008, écrit par : L. Hammachi, El Watan, mis en ligne par : Boutebna N.

e feuilleton de la tour El Ali connaîtra bientôt son épilogue et entrera dans sa phase finale après que les autorités locales ont enfin décidé d’agir et de mettre fin à la situation d’abandon de cette infrastructure.

Selon des sources dignes de foi, un avis de vente aux enchères publiques sur soumissions cachetées sera publié dans les prochains jours dans les quotidiens nationaux, et la direction des Domaines de la wilaya, agissant au nom et pour le compte de la CNEP Banque prendra en charge l’opération de vente. Cet immense squelette d’immeuble, dont le chantier est à l’arrêt depuis des années, est composé de deux sous-sols, un rez-de-chaussée et quatre niveaux formant une assise à partir de laquelle émergent deux tours A et B, la première de 13 étages et la deuxième de 12, couvrant une surface totale bâtie de 59 614 m2 édifiées sur une parcelle de terre d’une superficie de 8 052 m2, destinée à un usage multifonctionnel (hôtellerie, centre d’affaires…) Rappelons que le bailleur de fonds du projet n’est autre que la CNEP Banque, et le maître d’ouvrage, délégué depuis 1998, est la CNEP Immo, héritière de l’ex-SPIE restructurée. L’idée du projet Sétif El Ali a vu le jour au niveau de la direction de la CNEP lorsque le terrain actuel a été mis en adjudication par l’ APC de Sétif en 1993. Le terrain, s’étalant sur une superficie de 8 052 m2, a été acquis au prix de 28,182 MDA (millions), ce qui donne un coût d’environ 3 500 DA le mètre carré ; prix maximum d’acquisition à l’époque en référence au texte relatif au prix de cession des terrains par les Domaines. Le prix était raisonnable vu l’endroit où se trouve le terrain. Celui-ci est délimité par la crèche et le musée au nord, la piscine municipale à l’est, la rue du 8 Novembre 1971 au sud et le parc d’attractions à l’ouest. Sa proximité des institutions publiques, à savoir siège de la wilaya, hôtel des finances, APC, la cité financière, etc. et son implantation dans le périmètre du parc d’attractions, lui confèrent cette place de choix. Par rapport aux multiples avantages que présente ce site, il a été donc décidé que cette infrastructure comporterait 156 logements promotionnels et un grand centre commercial dans les niveaux inférieurs, avec le sous-sol entièrement réservé aux parkings. Une bâche à eau est prévue à un niveau plus bas -5,00 m, ainsi qu’une centrale de climatisation. Le niveau semi- enterré comporte une partie pour les parkings, et l’autre partie (donnant sur la rue) est prévue pour des activités commerciales tels que taxiphones, tabacs et journaux, et un jet d’eau. Quant au rez-de-chaussée, il abritera le centre commercial, avec le 1er étage qui sera un espace pour une cafétéria et un restaurant avec terrasse et un grand magasin pour habillement. Au 2e étage, il est prévu 2 salles de cinéma, des salles de jeux et de sports et 2 cafétérias avec terrasse. Les étages restants seront occupés par des logements haut standing (studios, appartements F3 à F6 et duplex). Au dernier étage se trouvera la bâche à eau contre incendie. Les Sétifiens attendent avec impatience le nouvel acquéreur de l’immeuble, unique en son genre à Sétif, et occupant un site plus que stratégique. Que va-t-il en sortir ?


Partager cet article :
16 commentaire(s) publié(s)
skimi :
Des logements pour les habitants de AIN EL KHADRA, voila une bonne nouvelle.

Réponse :

BONJOUR CA C’EST UN SCANDALE PIRE QUE L’AFFAIRE KHALIFA BANK . QUI EST DERIERE CETTE ENORME BETISE ? LA JUSTICE DOIT ENFIN FAIRE SONT TRAVAIL .
sab :
il est temps ke cette tour de beton soit effacé de setif elle gache complétement la vue de la ville une idée des logements u hotel mouah les algeriens

Réponse de Younes :

Bonsoir sab, Nous connaissons tous le niveau managerial de nos responsables qui est loin d’etre meilleur que celui d’un autre pays de l’afrique noir,mais je me rejouie a lire cette article mieux vaut tard que jamais,c’est vrai que ce projet tarde a voir le jour mais un jour il y aura quelque chose de positive. Il y a deux façon de juger notre administration et je sais de quoi je parle. 1* il y a les parahutés et les idiots qui sont placé pour des raisons de strategie politique a la con (politique des clans) chacun aiment etre entourré par ces proches pour divers raisons.....je ne vais pas allez plus loin que ça vous connaissais la suite. 2* Il y a une autre categorie de personnes qui vraiment font du bon travail et ce sont des gens serieux a touts les niveau:communes,dairas,wilayas et ministéres mais le probleme et que ces gens ne sont pas décideurs. Wellahi le probleme ou la maladie qui ronge notre administration c’est la centralisation des pouvoirs et des decisions pour le cas de la tour (...)
Sétif-Washington :
CET ÉDIFICE RÉSUME À LUI SEUL ... L’ÉTAT DÉLABRÉ DU PAYS,... UN GÂCHIS ÉNORME FRUIT DE L’INCOMPÉTENCE, DE LA GABEGIE, DE l’IMPUNITÉ ET DE LA MÉDIOCRITÉ QUI RANGENT NOS INSTITUTIONS.

Réponse :

il faut positiver ,l ALGERIE allé male mais alhadouleh sa commance a boujé
Algérien de Sétif :
IL FAUT QUE LA JUSTICE PREND CETTE AFFAIRE. IL NE FAUT SURTOUT PAS QUE LES RESPONSABLES DE LA CNEP ECHAPPENT LA PRISON !
setifien 100% :
j’ofre 3€ pour cette tour qui dit mieu

Réponse de BABOUR :

il sera setifien a 100% S IL MEXPLIQUE POURQUOI ?...... 3$ mais pas 1ou2et pas 4ou5 voir plus a toi sssssttttaaaaiiiiffffiii

Réponse :

IL FAUT DEMANDER USTICE AU LIEU DE FAIRE UNE OFFRE .
zaire :
j offre 1 euro pour destruction
Yacine de Londres... :
Si les autorites reussissent(a travers l acheteur) a habiller cette tour ;et la rendredecente a la vue,on verra bien ce qui ressortira de son interieur !! On a trop attendu,alors attendons un peu...encore !
cheikh torki :
pour rappel les 8052 m2 ont longtemps étè le territoir de LAID CHOUKARA pour les nostalgiques . pas etonant que cette tour tarde à voir le jour je serais curieux de voir un apercu sur l’etude du sol préalable !!!! à ce projet de plus des algeriens habiter ds une tour = ineptie heureusement setif a un wali champion du batiment , il va surement trouver une issue. entre temps ????
سطايفي :
مســـــــــــــــــــــــــــــــــــــــــــــــــــــــــــخرة و مهزلــــــــــــــــــــــــــــــــــــــــــــــــــة أرجوا النشر
Commentaire n°15204 :
Qu’est ce que vous êtes entraîne de raconter messieurs. La battisse appartient à la CNEP et elle est libre de faire avec elle ce qu’elle veut (en respectant l’environnement). Ceux sont les élus de la wilaya qui ont rejeté l’idée de la CNEP consistant à construire des logements. La CNEP ayant l’esprit commercial, les élus veulent sauver la façade de la wilaya, et finalement le duel a pris fin.
hamid betiche :
je suis emmigre de longue datte et jesuis setifien jj en richi pour l aquisition de ce belle ouvrage

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus