Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

L’éclairage public fait défaut depuis plus d’une semaine

Une cité dans le noir
lundi 16 juin 2008, écrit par : Farès. R., Sétif.Info, mis en ligne par : Nabil Foudi

ne partie de la cité des 500 logements (ex-ferraille) se trouve depuis pratiquement une semaine dans le noir le plus total.

En effet, après plusieurs travaux qu’a connu cette cité durant l’année dernière et qui ont touché principalement la réfection des routes et autres la restauration de l’éclairage public et l’assainissement des réseaux des eaux usées, voila que le scenario se répète depuis quelques jours avec cette coupure de courant qu’enregistre une partie de cette région de la ville connu pour être l’une des anciennes cités de la capitale des Hauts Plateaux. A cet effet, plusieurs citoyens habitant ce quartier ont pris attache avec notre journal pour lancer un appel aux services compétents pour intervenir et rétablir le courant électrique sachant qu’on est à la veille des grandes vacances ce qui pourra constituer un handicap pour la circulation des personnes. Nos interlocuteurs ont par ailleurs ajouté qu’ils souhaitent que les services de la municipalité de Sétif s’impliquent davantage pour la protection de l’environnement à quelques encablures de la période des grandes chaleurs ou le risque des maladies augmente à grande échelle dû notamment à la mauvaise conservation. En effet, pour Farid K, un commerçant dans son état, estimant qu’il est préférable que les services de l’hygiène installe des bennes d’ordure à chaque coin de la cité pour éviter la multiplication des ‘’petites décharges’’ et autres les nids de poules qui poussent comme des champignons au niveau de cette cité.

Pour étaler ses dires, il nous ramène dans un endroit ou un amas d’ordure est entassé alors qu’en face il existe de nombreux commerces ouverts présentant leur produit fruits et légumes, pain, viande et autre. Enfin, en dépit des opérations d’abattage des chiens errants entrepris par la commune de Sétif, il reste néanmoins que la présence des chantiers aux alentours de la cité a accroit le nombre des canidés lesquels une fois la nuit tombe c’est leur loi qui s’érige au grande désappointement de la population. Alors a bon entendeur.


Partager cet article :
4 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°15609 :
c ca l’algerie
staifi :
En effet , un parent , Hadj , tres pratiquant , habitant la cité des 300 logts , s’est vu privé de la priere du fajr dans la mosquée des 500 , par crainte d’etre devoré par les meutes de chiens errants qui mordent tout ce qui bouge pendant la nuit !

Réponse de KHELIFA :

Salam, Cela ne date pas d’aujourd’hui.. A chaque année que nous rentrons au pays natal, nous constatons les mêmes choses ou une aggravation : la mini-décharge des 500, qui se trouve juste en face de la boucherie et des épiciers, avec des étalages à l’air libre.... Les centaines de mouches pour meubler et allah yousteure !!! Ou sont les responsables ? Quelle honte pour notre cher pays ! El nadhafa mine al iméne, oua al ousseuh mine chitane .... Et puis l’obscurité arrange bien les malfaiteurs, n’est-ce pas, messieurs les voleurs ??? Malgré tout blédi nabrik, malgré tout ouéche dérou fik !!!
M.A citoyen :
Je viens de voir un documentaire sur l’Allemagne où les gens commencent à habiter dans des logements qui fonctionnent uniquement avec l’energie renouvelable et durable telle que celle de soleil et meme pour les toielletes utilisent uniquement l’eau de la pluie pour l’environnement, donc à l’avenir vont terminer avec l’energie des fossiles. Et nous, les algériens nous n’avions pas encore réglé les problèmes des ordures ménageres, vraiment c’est honteux et nous sommes au 21eme sicles.Tant de questionnement à poser : Quant est-ce que nous sortirons de cette situation déplorabele qui n’arrange personne, où sont-ils les élus, les résponsables qui courent uniquement derière leurs intéréts.Il y’a quelque chose à laquelle je veux attirer l’attention de tous les algériens, lorsque un résponsable quelque soit son grade dans sa hirarchie quand il participe à la rélisation d’une tache certainement il ya sa part du marché si non ne participera jamais.Pauvre (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus