Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Aucune offre d’achat pour la Tour El Ali de Sétif

jeudi 17 juillet 2008, écrit par : Sétif.Info, mis en ligne par : Boutebna N.

a Tour El Ali située en plein centre ville de Sétif a été mise récemment en vente aux enchères publiques par la direction des domaines de la wilaya de Sétif afin de mettre fin à un feuilleton qui a duré près de 10 années. L’appel d’offre a été lancée début juin dernier et la mise à prix a été fixée à 135,8 milliards de centimes

A la date limite de la réception des enveloppes d’offres fixée le 15 juillet dernier, la direction des domaines, chargée de la vente de cette tour, n’a reçu finalement aucune offre d’achat. Ce qui laisse donc la tour sans vente et toujours à la propriété de CNEP Immo.

Les responsables estiment que le prix de réserve fixée à 135.8 milliards de centimes est trop cher ce qui a fait fuir de potentiels acheteurs. Ils envisagent de relancer un autre appel aux enchères publiques avec une réduction de 10 %, soit une mise à prix de 122 milliards de centimes.


Partager cet article :
29 commentaire(s) publié(s)
Algérien de Sétif :
C’est trop cher !
kamel de marseille :
salem alikoum il faudrait que le wali de setif voit en en face cette erreur enorme des responsable locaux construire devant des monuments historique et voir plus grand comme dans beaucoup de pays des grandes avenues. de la place à setif il y en a faitent vos hotels en dehors de setif et laissez le centre historique de setif tranquille qui doit etre restoré afin dy recevoir des touristes que fait la ministre de la culture à se sujet . detruisé cette cochonnerie de tour de béton .
Sétif-Washington :
Cette tour résume à elle seule l’état du pays. Un jeune harrag est jeté en prison car il a tenté de prendre le large avec tous les risques sur sa propre vie dans le seul but est d’en finir avec la hogra et la misère. Et des responsables incompétents, des vrais criminels économiques, continuent de relaxer dans leurs bureaux climatisés d’Alger et de Sétif, sans aucun risque sur leurs emplois, sur leurs privilèges et sur leurs arrogances. Plus de 135.8 milliards de centimes dilapidés sans que personne ne soit inquiété. Où est la Cour des Comptes, ou cette institution ne réagit que sur commande politique ? Où est la justice ? où est le procureur général, garant de l’intérêt public ? ou préfère-t-il poursuivre les vendeurs à la sauvette et les petits marchands de fruits et légumes qui perturbent « l’ordre public ». Où est le wali, représentant officiel de l’État ? ou est-il préoccupé à faire des démarches pour faire venir tel joueur pour renforcer l’ESS ? Où sont les députés ? ou sont-ils préoccupés à (...)

Réponse :

bien vu ; tout à fait juste ce que vous dites. Je voudrais compléter cela par dire que cette grosse affaire a servi surtout à enrichir certains promoteurs de la CAP de sétif, à travers sa -filiale des marchés juteux de sétif : NOVA INVEST- qui a -construit- ce monstre : bien entendu avec la complicité des responsables de la CNEP d’Alger et son relai de Sétif, qui mènent d’ailleurs un train de vie plus que suspect : avec l’argent des épargnants ! Une suggestion : raser tout simplement cette hideuse carcasse et rendre ainsi au parc et au patrimoine archéologique qui s’y trouve, son cachet naturel. Quant aux conséquences de cet immense gaspillage, elles doivent être supportées et assumées par la CNEP et ses complices qui devront rendre compte.
Saïd pour toujours inch’allah :
je ne savais pas que la tour avait dix ans. c’est quand même honteux de laisser une oeuvre inachevée de la sorte. c’est un peu ridicule ce que je vais dire mais je pense que cette tour doit être hantée et habitée par des djinns il faudrait l’exorciser ! non ? où peut-être que Dieu n’a pas mis la baraka dans cette oeuvre car connaissant LA Cnep qui pratique l’usure, il est tout à fait normale que nous sommes dans cette situation difficile. à propos de finance, savez-vous qu’en France dans une commission au sénat français, on s’intéresse à la finance islamique , parce que cela représente 30% du marché mondiale. Bnpparibas, banque, installée à Sétif, a un département qui propose des produits halal à l’instar des banques islamiques de Londres ou des pays du Golfe arabo-persique. c’est pourquoi eux ont plus de baraka que nous. ALORS REFLECHISSEZ BIEN MES CHERS COMPATRIOTES (...)

Réponse de Djinn :

Le plus ridicule ce ne sont pas seulement vos propos mais …le fait que vous savez que vous allez écrire est « un peu ridicule » mais cela ne vous n’a pas empêcher de le faire. Arrêtez vos fantasmes et votre irrationalité. Les causes de ce gâchis sont humaines et vous vous voulez jeter ça sur le dos … des djinns ou sur Dieu. Réveillez vous !!!! on est en 2008. Arrêtez vos justifications archaïques d’un autre temps !!! Des hommes incompétents ont géré ce projet et les conséquences sont là …ni Djinn ni Allah, ni l’usure (Riba).

Réponse de Algérien de Sétif :

De toute façon les responsables de cette chose, vivent dans le LUXE, un investissement qui n’a pas généré ni des richesses aux pays (emplois, services etc...) ils ne peuvent qu’être prés de leurs Démons que de DIEU lorsque des jeunes vivent dans le désespoir et, celui qui veut vivre l’usure C’EST SON CHOIX ET, PERSONNE NE PEUT IMPOSER A CEUX QUI NE VEULLENT PAS DE L’USURE. LA CNEP -L’ENTITÉ DE L’USURE- EST RESPONSABLE DE CETTE SITUATION, ELLE PAIERA CHER SON ARRONGANCE ET, SA MAUVAISE GESTION ! IL N’Y A RIEN A PAYER A LA CNEP, PARCEQUE ILS ONT FAIT UNE CONSTRUCTION DANS SITE OU IL NE FAUT PAS CONSTRUIRE !

Réponse de Algérien de Sétif :

LA CNEP VEUT ÊTRE L’UNIQUE GAGNANT DANS CETTE AFFAIRE. S’IL Y A DES HOMMES DANS SE PAYS ILS LUI FERONT PAYER LES DOMMAGES CAUSÉS, SACHANT QUE LE PLUS GRAND PERDANT ICI C’EST NOTRE VILLE ’UNE VILLE RÉVOLUTIONAIRE’ LES SÉTIFIENS N’ONT RIEN GAGNÉS RIEN ! NI EMPLOIES NI SERVICES RIENS !! ET ÇA FAIT DES ANNÉES QUE SA DURE ! ET CE -MANQUE A GAGNÉ- QUI EST LE RESPONSABLE HEU..JE CROIS C’EST LA CNEP QUI SPOLIÉ NOTRE VILLE DE REVENUES ! المبذرة أخت الشيطان و التي تريد تحقيق أرباح من الصفقة و التي بكل صراحة لا تستحق سنتيم واحد لأنها تعودت على السهولة في تحقيق المداخيل، تستحق المساءلة من البرلمان ’الذي في الحقيقة هو مختص حاليا في رفع الأيدي’ و المتابعة القضائية C’EST PAS POSSIBLE D’ÉVALUER CE QU’IL Y A DE CET INVESTISSEMENT DE FAÇON OBJECTIVE SANS L’AIDE DE SPÉCIALISTES. VOUS CROYEZ QUE LES INVESTISSEURS ACHETENT SANS CONSULTER LEURS EXPERTS ? SI C’ÉTAIT UN INVESTISSEMENT QUI MÉRITAIT LE PRIX PROPOSÉ IL Y AURAIT EU AU MOINS UN INVESTISSEUR QUI AURAIT MONTRÉ SON (...)

Réponse de said pour toujours inch’allah :

monsieur djinn : vous n’avez répondu qu’à la première partie de mon propos. votre réflexion sur ce qui suit vous laisse insensible. ce qui peut prétendre que vous parlez avec une certaine colère, peut-être haineuse (que je n’espère pas). soyez raisonné ! je ne défends ni accuse quiconque. j’interpelle et je veux que le débat s’enrichisse. il est facile d’injecter un poison que de semer une graine au champ de labour ou ne serait-ce que l’arrosée. hélas, cela est difficile à surmonter. mais -l’homme est hatif- comme dit notre seigneur dans Sa Sainte parole. vous savez monsieur, je ne mets pas Dieu ou les Djinns en cause. c’est la conséquence des mauvaises agissements des hommes qui fait que nous sommes dans cette situation. Nous sommes tous responsable de ce qui nous arrive. Dieu ne dit-il pas en Sa Parole -je ne changerai un peuple tant que ceux qui le compose ne se change pas en eux-mêmes (la youghaïrou llah bi quaoumine ata ma youghaïrou ma bi amfousihim. il n’’y a rien d’archaïque dans le fait de s’en (...)

Réponse de said pour toujours inch’allah :

acceptez-vous, monsieur l’algerien de sétif, de dire que nous pouvons pratiquer l’usure ? la république algérienne, même si ce n’est pas dit clairement, est un état constitutionnellement islamique. Si notre république permet cette pratique, nous sommes des hypocrites. alors ne nous posons pas la question pourquoi nous subissons de tels désagrements. Que nous soyons, musulmans ou pas, Dieu est juste et sa loi est applicable pour tous. -t’es un méchant musulman ? tu subiras- -t’es un juste athé, Dieu te paiera- mais le paradis est réservé pour ses élus. Alors qui sont ces élus ? cherchez !

Réponse de Algérien de Sétif :

Réponse : said pour toujours inch’allah J’ai écrit que l’usure existe mais, pour ceux qui -parlent d’archaïsme- ça ne les gênent pas de toucher aux libertés des gens qui NE VEULLENT PAS DE L’USURE. Ceux qui parlent d’archaïsme n’ont qu’à ce contenter de LEURS CHOIX -ARCHAISME A EUX- et, LAISSEZ CEUX QUI PENSENT DIFFERAMENT D’AVOIR LEURS CHOIX.

Réponse de Djinn :

@Monsieur said pour toujours inch’allah vous parlez avec une certaine colère, peut-être haineuse Je n’ai aucune haine envers vous…et je ne vois aucune raison pour l’avoir. Par contre, j’ai un mépris total pour les responsables de ce gâchis. Et cette colère est dirigée n’ont pas vers les Djinns ou l’usure mais tous simplement vers ces (ir)responsables incompétents. C’est vous-même qui le reconnaissez en qualifiant vos propos de « un peu ridicule ce que je vais dire » Donc, vous-même vous n’êtes pas trop convaincu du sérieux et de la rationalité de vos propos qui frôlent l’archaïsme. Archaïque : C’est de croire que l’édifice est hanté …et le plus archaïque encore c’est que vous croyez qu’en -l’exorcisant- ça va changer quelque chose. Archaïque : le fait d’expliquer tout par des éléments ésotériques (baraka, Djinn). Et de plus vous jetez tout sur Dieu. Alors que vous savez que c’est un incompétent qui a eu l’idée de bâtir une telle horreur sur un site historique, puis en se lançant dans une opération sans (...)

Réponse de said pour toujours inch’allah :

monsieur djinn, je me suis trompé. je pensais que nous pouvions échanger sur un problème aussi grave que celui-ci. mais vous prenez mes propos dans un sens trop littéral. vous omettez peut-être, que Dieu me pardonne, de voir au delà des mots. Je n’oserai jamais me dire être mieux qu’un autre. Dieu me pardonne. Adieu
alger :
A noter que le montant de mobilisation de crédit s’élève prés de 60 milliards de Centimes et le bien appartient à la CNEP et non à la CNEP IMMO ; Cette dernière est uniquement maître d’ouvrage délégué. Au sujet de la responsabilité de ce massacre, j’estime que le PDG de la CNEP n’a rien fait pour proposer des mesures permettant de régler ce probleme sachant qu’il était DG Adjoint du crédit.

Réponse de Djinn :

Woow ... ça c’est le comble de l’anarchie dans ce pays. Non seulement ce coco de DG Adjoint du crédit a jeté par la fenêtre 60 milliards de centimes, mais en prime on lui donne une promotion pour devenir PDG de la CNEP. Même au pays des clowns, des Mickey, des imbéciles, des débiles, ça ne se fait pas. Un incompétent notoire brûle les deniers publics et comme sanction, on le condamne à une ...promotion. Qui est le plus criminel ? Ce coco de PDG ou celui qui l’a promis ? Ou ce système qui favorise la médiocrité ? ou ce système clientéliste qui a pour slogan -Dabna khir men aoudouhoum », mieux vaut notre âne que leur étalon. (Choisir quelqu’un de notre entourage, de notre région, de notre obédience même s’il est médiocre, mieux que le plus compétent qui n’est pas de notre clan) ? Bande de charognards, vous avez saigné le (...)

Réponse :

ya Djinn ! mais vous êtes dans le pays de Mikey !
Champignon :
J’attire votre attention que ce scénario a été fait exprès afin de clamer les gens d’en parler autour ces tours jumelles. Voilà maintenant on va dire que Allah Ghalab on n’a pas trouvé un acheteur et donc c’est pas de notre faute !! Comment une telle offre est faite sans publicité et pendant une courte durée (une quinzaines de jours) pourra aboutir à un achat ? Je sais qu’un autre compteur à rebours va commencer pour 10 ans encore pour relancer de nouveau une autre enchère ! Il y a un problème sérieux autour cette tour que la justice doit intervenir et en particulier contre le directeur de la CNEP
staify horr :
selem aleikoum, la premiere erreure fut de construire une prefecture sur un site prehistorique romain au temps de haouari boumedienne, la deuxiemes dans les annees chadli et son frere le wali en construison un parc soit disant d attraction, et pour tout couronner cette fameuse tour en plain centre dans le parc, setif de tout temps apres l independance a etait victime de l inconsideration l ignorance et la hogra, avec l avale de leurs propres elus, reveillez vous bon sang chers setifiens a3mers lahrar, et dites non a cette tour demandez purement et simplement sa destruction totale plus ce parc a drogue et decadance

Réponse de RAHMANE :

salamalikoum ya mes freres ! ras le bol de ces longs resumés de nos citoyens qui pleurent tout le temps et les grands responsables rigoles pourtant le problemes de la tour est connu depuis des decenis, le probleme est connu et personne ne veut rien faire , et aujourd’hui comme par hazard on a trouvé la solution pour vendre la tour au enchéres qui s’est ce qui va ce passé entre lles milliadaires et le pauvre citoyen absent comme d’habitude, posons nous la question pourquoi il y a eu investissement avec l’argent du peuple et les responsables ne sont meme pas inquiété pour des raisons inconnus, alors il faut réagir et demander une explication au préfet de sétif ou autres pour pousser l’état a faire l’éclairsissemnt de cette affaire et que le citoyen sache ce qui se passe chez lui ; ou bien écrire au président de la république pour l’avertir, le citoyen en en a mare de ces affaires d’argents, ces coupables doivent étre arrété et emprisonnés et les radiés de l’administration public, c’est ça le vrai (...)
Sol :
Bonjour Messieurs les intervenants sur ce site. Effectivement, vos interventions sont fondées, seulement, il se peut que mon commentaire ne vous plait pas : 1/ Sachez une chose que sur le plan social, ce projet a fait créer lors de sa realisation des centaines d’emplois directs et indirects. 2/ Etant donné que le projet est entre nos mains, alors pourquoi, ne pas s’entraider par nos idées pour trouver une soluation à ce projet qui va servir la ville sur le plan soci-ecnomique, que de proposer des solutions et suggestions à la place des instances chargées de contoler et d’auditer la gestion des biens publics. Exemple : 1/ ce projet ne peut pas etre utilisé comme siége de la Wilaya qui est devenu etroit pour une ville comme setif et transferer le siége de la DAIRA à la place de celui de l’actuel Wilaya qui est construite en 1970 et n’a vu aucne extension. 2/ Cet edifice ne peut etre usité comme administration centrale qui sera chargée de la gestion decentralisée des Wilayas-deleguées limitrophes à (...)

Réponse de zoubir :

barakelahoufik ya si rahmane ;

Réponse de RAHMANE :

réponse à champignon : vous venez de dire l’irréparable monsieur vous avez parlé du directeur des domaines qu’il était gentil mème vous arrivez a découvrir que par son visage on peut le juger et non par le coeur, alors regardons le coeur avant comme il l’a dit le prophete allih salat oua salam ou bie si c’est ton ami merci pour le conseil, quitté sétif S.V.P ou ne rien dire le silence et d’or.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus