Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Plusieurs citées de la ville en sont touchées : Les robinets à sec.

Du coté de Aïn El Fouara, c’est une véritable anarchie qui caractérise la distribution de l’eau au niveau des cités de la ville
vendredi 25 juillet 2008, écrit par : Farès. R. Sétif Info, mis en ligne par : Boutebna N.

amais en effet, Sétif ville n’a jamais connue une situation pareille en matière d’alimentation en eau potable. Figurez-vous que certains quartiers qui s’alimentait pratiquement quotidiennement n’ont pas vu le précieux liquide couler dans leur robinets durant quatre voir cinq jours de suite.

En tous cas, les citoyens déjà usés par la canicule qui sévit depuis presque un mois n’arrivent pas à cacher leur colère. M. Nacira, femme au foyer habitant la cité des 1014 Logts a tenu à nous contacter pour nous faire part de son mécontentement quant aux changements du rythme de l’alimentation en eau potable ‘’ nous avons été privé de l’eau pendant quatre jours la semaine dernière. Nous avons vainement tenté de prendre attache avec la structure qui gère la distribution de l’eau pour nous donner des explications mais en vain. Personne ne veut nous entendre ‘’ nous dira t-elle amèrement ‘’ ce n’est pas possible de vivre dans une pareille situation alors que la température n’a pas descendue des 40° depuis une quinzaine de jours ‘’ et de se demander un peu plus loin ‘’ pourtant ce n’est pas la pluie qui a manquée en hiver et même il y a peu de temps ‘’. C’est le constat également dans d’autres quartiers de la ville antique Sitifis.

A la citée des 500 Logts par ailleurs, les habitants ont été surpris par les horaires de la distribution de l’eau. Selon en effet un citoyen qu’on a croisé, tout a change il y a presque un mois ‘’ on ne s’inquiétait pas trop en fait puisque l’eau continue à couler jusqu’a 8 et même 9 h du matin. Seulement depuis quelques semaines, il faudra se lever tôt ou veiller tard dans la nuit pour ne pas rater votre tour si non, vous allez passé toute la journée a sec ‘’ s’exclame cet ancien cadre d’une société privée. Par ailleurs, il n’est un secret pour personne que même la qualité de l’eau qui coulent des robinets du coté de la ville phare des Hauts Plateaux est décriée si non comment expliquer que la majorité des citoyens s’apprivoisent désormais des ressources d’eau au niveau des mosquées ou se rabattre sur les différents marques de l’eau minérale, lequel n’est a la portée de tout le monde. En attendant peut-être que les choses connaitront une amélioration, la population Sétifienne continue de vivre dans l’angoisse de rater l’heure de vérité si on n’ose l’appeler ainsi.


Partager cet article :
23 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°16474 :
ou sont ces gens qui disent que tout va bien à setif et que setif a tout pour recevoir les touristes ou bien il se laveront le cul avec la teimoum, ya nass on n’as meme pas des toilettes publics si cela existe fa hadih oua la haredj. mes chers compatiote il y a beaucoup à faire , on parle de canicules combien d’arbres ont plantés les habitants de sétif afin de rafrichir l’environnement ou plutot combien il ont brulés et casser. combien d’arbres a été planter durant les dix derniére années pour stopper l’erosion (le plus grand problème d’algérie), pour attirer la fraicheur et l’humidité. le debat est ouvert sur la critique et les solutions aussi c important que nos scientifiques, nos cadres et gouverneurs y participent aussi afin d’enrichir les idées et sortir avec un projet commun entre les forets la société algérienne des eaux la wilaya et pourqoi pas le ministére car l’eau est source de la vie et l’eau du robinet de sétif porte une forte odeurs des égouts en tout cas ce qui concerne les 600 et belair (...)

Réponse :

a tu vécu a setif ? jé vécu a setif plus de dix ans et sa ne ma pas perturbé de ne pas avoir de l eau tous les jour, se qui me perturbé c de voir les gents ((hommes de confience)) sortir de la mosqué et de volé ,violé des enfants boir de l alcool.....ect sa,sa ma chocé, pour le probléme de l eau c rien ,a quand l islam en algerie le vré islame a quand .............allah yahdina allah yahdina amine amine amine
Champignon :
Il faut installer un système de réservoir comprenant un robinet avec flotteur. Comme ça évitera de se lever tôt. C’est l’été il faut comprendre la situation.

Réponse de Rayan :

C’est peut-étre une solutions ?????? Alors les grands projets au placard,messieurs le maire et wali nous aimerions vous entendre débattre sur ce sujet crucial qui préoccupe tous les citoyens.Salutations
Commentaire n°16488 :
si certains quartiers viennent d’être touchés par la pénurie de ce précieux liquide, les habitants des villas Marouani en sont à leur 10° année de problème d’eau. mais là, il semble que c’est un fait exprès quand on voie le ballet des citernes d’eau. c’est à se demander s’il n’y a pas connivence entre le détenteur du robinet qui alimente cette cité et les proprios de tracteurs. on aimerait bien que le responsable du château d’eau des 1014 nous réponde.

Réponse :

j’ai écouté avec attention les explications données par le directeur de l’algérienne des eaux sur radio sétif, et j’ai appris que le préposé à l’ouverture du -sésame- disposait de plusieurs tours (dans son sac, c le cas de le dire) de vis pour régler le débit. J’ai appris aussi que Monsieur le directeur ne pouvait pas le contrôler. Donc, je me sens conforté dans mon idée relaté dans l’article ci-dessus (les habitants des villas marouani). Alors, de grâce Monsieur le directeur, procédez à des contrôles inopinés. merci pour le peuple.
fatima-zahra :
Mais quel est ce pays où l’on se permet de refuser l’accès à quelque chose d’aussi vital que l’eau ? C’est un véritable scandale et qui dure encore et encore ! La première fois que j’ai découvert Sétif, j’avais 15 ans et déjà , ce problème existait, aujourd’hui des années après , loin de s’améliorer, la situation empire ! Mais où sont donc ces pseudo-élus, qui j’imagine n’ont en ce qui les concerne aucun problème d’approvisionnement ! ! Il faut que la population se mobilise, se révolte, c’est à ce prix que les choses bougeront !! Comment accepter d’un pays soi disant indépendant et évolué que l’eau ne soit pas en libre accès !!! Et après on parle de tourisme, c’est à mourir de rire si ce n’était pas si tragique, quels touristes assez fous seraient prêts à venir dans un pays où il n’est même pas possible de prendre une douche ! Quelle honte, quand je pense à tous les gens qui sont tombés pour ce pays, pour quels résultats ? Pour une poignée de mécréants qui détiennent le pouvoir en se gargarisant de la souffrance de tout (...)

Réponse :

en complément de l’article de fatima-zahra, je lui dirai qu’il y a même deux colléges en ce qui concerne la distribution de l’eau à sétif. il y a ceux -les élus & autres chakhsiates- dont les quartiers sont alimentés par oued el bared, et la populace qui se contente de zada quand -ils- veulent bien la livrer.

Réponse :

Honnetement, à sétif il n’y a pas des cités reservées aux elus et aux chakhsiate, alors, il ne faut pas dire ce qui n’est pas vrai et se limiter seulement aux verités. j’habite un quartier populaire ou il y a des personnalités de rang que vous avez cité.Salutations

Réponse de Landérioli :

Bonjour à tous, Merci Fatima-Zahra pour votre commentaires ainsi qu’à certains autres aussi. Nous devons tous convenir que l’alimentation suffisante des foyers en eau potable est vitale voire indispensable pour l’hygiène quotidienne. Se targuer d’avoir une ville propre demeure très relatif. -Au pays des aveugles, le borgne est roi.- Il suffit d’aller dans des cités et quartiers périphériques de la ville pour juger si Sétif l’est ou non. Les vitrines sont toujours alléchantes... Les quartiers dont je parle, ne sont pas habités par ceux qui détiennent le pouvoir et donc totalement ignorés sur tous les plans. Voieries, éclairage, alimentation en eau et tutti quanti. Un quartier de la Cité Amor Deggou (ex Andréoli), souffre du problème d’eau depuis le 1er juillet 2008. Après maintes plaintes où les citoyens n’ont jamais pu rencontrer un responsable de l’EPEAL au niveau du service concerné. La réponse qui leur était faite chaque fois est que le permanencier (autre denrée rare) n’est pas à son poste et que (...)
dje :
triste pays comment l’algerie qui voudrait rentrer dans les nations civilises en est t’il arriver la pourquoi tant de jeunesse sacrifier
benziad :
welcom to setif baby bien fait ca vous aidera de ne pas gaspiller leau

Réponse de Rayan :

A benziad pourquoi une réponse si maladroite,alors que nos concitoyens souffrent de cette pénurie qui dure depuis + de trente ans.La faute un peu à tous le monde et surtout aux responsables locaux qui n’ont pas fait leur trvail. En sensibilisants les gens par une campagne poblicitaire sur le gaspillage de l’eau.

Réponse de DER :

A Rayan. en 2008, on continue encore à sensibilser le citoyen de la bonne utlisation de l’eau et d’aprés-vous ce peuple restera à jamais assister etant donné qu’il est incapable de gerer ses concommations. Alors ATTENDEZ LES RESPONSABLES QU’ILS VOUS DICTENT COMMENT SE PORTER DANS LA VIE QUOTIDIENNE. CECI CE N’EST PAS PAR HASARR LA FUITE EN AVANT.

Réponse de Rayan :

A DER.sensibiliser les citoyens au gaspillage de l’eau,ce n’est pas de l’assistanat puisque je suis contre.Mais que les élus de cette ville fassent du porte à porte pour aller à la rencontre de leurs administrés et écouter leurs doléances,je ne vois rien de choquant,ça se fait dans tout les pays du monde,je n’invente rien.

Réponse de DER :

A Rayan. Honnetement, toute la population de Sétif et en particulier le sexe feminin suive et connaisse parfaitement le programme entier de la Radio El Hidhab et en plus les episodes de TV. l’eau est utilisée à 80% par les femmes, alors, est-ce une publicité à travers ces moyens de communications se sont-ils pas suffisants pour la sensibilisation que de charger les 11 elus de faire la porte à porte pour le meme objectif. Si on s’amuse à proceder à cette pratique, dans une ville comme Sétif, soyez certain(e) que leur mandat s’achevera et ne termineront pas la sensiblisation. ne soyons pas duppe.

Réponse de Rayan :

A DER.Regarder en Europe ou aux USA en continue chaque année à sensibiliser les gens sur le sida. Pourquoi ne pas le faire pour l’eau à travers des spots publicitaire à la télévision ou des concerts. un façon comme une autre pour faire prendre conscience aux citoyens que l’eau c’est la vie.
Landerioli :
Bonjour, En lisant votre article sur les coupures d’eau à Sétif, La cité Amor Deggou (ex. Andréoli) continue de souffrir de cette pénurie depuis quelques jours. Nous ne savons même pas à quel moment nos robinets asséchés la verront couler. A bon entendeur salut ! Merci de nous lire.

Réponse :

C’est bien d’écrire et de soulever ce problème d’eau. Malheureusement, pour les responsables concernés, c comme si on jouait de la flûte devant le derrière d’un châmeau. à bon entendeur, salut !
passager :
Bonjour, j’ai lu des commentaires assez dur sur ce sujet difficile de la distribution de l’eau.(ex celui de fatima-Zahra) Je n’ai pas rencontré ce problème quand je suis venu à Sétif au mois d’aout 2007, mais il faut dire que j’étais à l’hotel et qu’il n’y avait pas de canicule durant ma présence, la température était de 33° en après midi. Malheureusement, ce problème va peut être encore s’aggraver, compte tenu que le climat à tendance à ce réchauffer et d’ailleurs même ici en France nous commençons à mettre certains de nos départements du sud-ouest et du centre en restriction de consommation depuis quelques années. L’agriculture doit également limiter les prélèvements dans les nappes souterraines durant la période estivale et ce n’est pas nouveau. Le prix de l’eau à considérablement augmenté depuis 5 ans ici, car il y en a moins, et on reste moins longtemps sous la douche pour limiter la facture. j’espère sincèrement que vous Sétifiens trouverez une solution pour améliorer cette situation (...)

Réponse de fatima-Zahra :

si vous trouvez mon commentaire trop -dur-, je pense que vous êtes d’une grande naïveté, car comparer la situation au niveau de l’eau, certes en restriction, en France depuis peu et celle de toute l’ALGERIE et non pas SEULEMENT SETIF prouve une méconnaissance totale de la situation dramatique que vivent les sétifiens et algériens, en règle générale en Algérie. Donc, je vous rappelle pour votre gouverne qu’il n’y a JAMAIS eu d’eau en libre accès et ceci depuis l’indépendance. Aussi comparer l’incomparable me parait une douce plaisanterie. Ensuite cautionner de telles pratiques en parlant du réchauffement de la planète ou en niant pour certains le fait qu’il existe des privilégiés pour la distribution de l’eau est à l’évidence la source même du problème. Tant qu’il n’y aura pas une véritable prise de conscience des citoyens et une véritable révolte face à l’inadmissible, eh bien les choses demeureront en l’état. Et il il y aura toujours des -lèche bottes- pour approuver, -expliquer- et trouver des justifications à (...)

Réponse de Rayan :

A fatima-zohra:pourquoi tant de haine et vos propos sont inapproprié,que proposer vous pour la gestion de l’eau et le gaspillage de cette denrée si rare de nos jours ????????
passager :
Réponse à Fatima-Zahra. Précisions. Bonjour. Je n’ai pas dit « trop dur » mais « assez dur » Le terme « dur » est peut être mal choisi, vous connaissez la situation bien mieux que moi, évidemment. -Mais cela aura servi à vous faire réagir… attention : je ne cautionne rien du tout, et surtout quand je ne suis pas chez moi. J’imagine ce que représente le manque d’eau au niveau qui est mentionné dans l’article, et avec le climat qu’il fait. L’esprit de mon message était de dire que si, malheureusement, le nécessaire n’a pas été fait dans le passé à tous les niveaux, on risque de voir cet état de choses empirer encore d’avantage, compte tenu que la matière première devient plus rare un peu partout et que la situation générale de la gestion de l’eau se dégrade globalement. Vous parlez de privilégiés : je vous crois, vous savez cela existe partout, et ici aussi, dans d’autre domaines. On a rarement des systèmes vraiment égalitaires, même dans les républiques qui se prévalent de l’être car les gens qui ont du pouvoir (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus