Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

On achève les espaces d’utilité publique

mardi 9 septembre 2008, écrit par : F. Senoussaoui, Liberté, mis en ligne par : Bougaa

es habitants de la cité des 360-Logements, située à proximité des 1000-Logements au sud de la ville de Sétif, dans une lettre adressée aux autorités locales, sollicitent l’intervention du premier responsable de la wilaya pour mettre fin à un chantier de construction de 48 logements promotionnels sur l’assiette d’un parking réservé aux habitants de la dite cité. En effet, selon la correspondance en question, dont nous détenons une copie, l’APC a consacré, auparavant, une importante somme de son budget pour l’aménagement du parking en question.

Quelques mois plus tard, au grand dam des habitants, cette assiette a été cédée à un promoteur pour y ériger une promotion immobilière.Par ailleurs, une parcelle de terrain située à proximité d’une école primaire à la cité des 294-Logements a été attribuée à des particuliers pour la construction de villas. Des habitants de cette cité ont affiché leur stupéfaction après avoir constaté le lancement des travaux qui ont été arrêtés par le chef de l’exécutif en 2005 suite à un article paru sur notre journal, car les lots attribués sont à proximité d’une école primaire. Notons qu’au moment où le programme des logements participatifs et les différents projets d’utilité publique éprouvent des difficultés à décoller en raison, surtout, du manque d’assiettes foncières, voilà que les privilégiés reviennent à la charge en accaparant une importante superficie.

Les coopératives qui sont restées en hibernation pendant plusieurs mois, voire plusieurs années réapparaissent. En 2005, l’information serait presque passée inaperçue si les noms de cadres et de responsables ayant exercé à la wilaya n’étaient pas associés à ces coopératives. Les heureux bénéficiaires des lots des coopératives auraient peut-être profité du changement à la tête de l’APC pour délivrer le permis de construire signé depuis quelques semaines. Notons, enfin, que les terrains attribués respectivement pour la construction de logements promotionnels et de villas sont d’une grande importance foncière.


Partager cet article :
8 commentaire(s) publié(s)
setamir :
Il y a de quoi vraiment s’inquiéter sur l’avenir de nos villes de nos cités voire de nos maisons, de notre bien être moral et physique. Oh ! Combien de lettres adressées à toutes les instances du pays pour dénoncer des injustices sont restées sans suite et parfois causées des ennuis à son ou leurs auteurs. Ce manque de réactions ou de contrôle induit un sentiment d’impunité chez les responsables et de révolte chez les citoyens en ouvrant la porte à tous les excès. Ces d’habitants « dans une lettre adressée aux autorités locales, sollicitent l’intervention du premier responsable de la wilaya pour mettre fin à un chantier de construction de 48 logements promotionnels sur l’assiette d’un parking réservé aux habitants de la dite cité ». Les mêmes cas se sont produits dans plusieurs cités à Sétif et qui ont pour objectif « la course au espaces vers et parking » pour y construire des immeubles. C’est le cas aux 1006 logement dont les habitants en sont arrivés à publier dans la presse en 2004 une lettre par (...)
setamir :
...Suite (setamir) Tout ceci pour dire que la solution n’est donc plus à chercher à ce niveau d’autorité à la vue de cette chaîne de ‘complicité bureaucratique’ censée appliquer et défendre les lois. Le salut est dans l’intervention d’un ‘haut lieu’ puissant qui ne peut se faire que par dénonciation et harcèlement médiatique tout azimut, par photo et vidéo aussi en filmant le terrain. Le résultat est spectaculaire. Car malheureusement les lois ne sont, pour le présent, que des leurres. Leur respect n’est certainement pas pour aujourd’hui ! Voudrait-on l’espérer pour demain nous ne le pourrions pas car le système actuel semble un cercle vicieux et vicié. Oui, Comment faire face à ces phénomènes conséquents d’une longue gouvernance approximative du fait de l’incompétence à tous les (...)
abkari :
IL FAUDRAIT QUE LES HAUTES AUTORITES SE MANIFESTENT POUR STOPPER CES RAPACES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DEVRAIT SE MANIFESTER
Omar :
aux USA il y’a les chasseurs de primes ici en Algérie il y’a les voleurs des terrains de peuple,
Commentaire n°17283 :
MONSIEUR LE WALI , ON EXIGE BEAUCOUPS D’ESPACE VERT , PLACE PUBLICS ET PARKING OFFICIEL ; HALTE AU KIDNAPING DES TERRAINS PUBLICS PAR LES NEO PROMOTEURS CORREMPEURS . HALTE AUX MASSACRES DE SETIF PAR LE BETON . HALTE A LA HOGRA ET LA RACHOUA . QUE LES SERVICES DE WILAYA ET MAIRIE CONCERNES PAR L’URBANISME METTENT FIN A LEUR INCONSIENCE PROFFESIONNELLE , A LEURS INCIVISME ET INCOMPETENCE . HALTE , HALTE , HALTE . ALLEZ VISITER LES PAYS VOISINS , SORTEZ DE VOS PAUVRES COQUIS ARCAIQUES ET DONNEZ UN SENS A VOTRE VIE ET AU CITOYEN . RESPECTEZ L’ALGERIE ET SES MILLIONS DE MARTYRES .

Réponse :

OUI ALETRE MONSIEUR LE WALI Nous habitants de la cité des 100 6 constatants tous les jours des prises de mesures par telemetres des espaces entres batiments reserves a nos enfants pour d’eventuelles jardins , par des squateurs et voleurs entrepereneur privés ,MAIS LE MALHEURS AVEC LA PRESENCE DE CADRES DE L’URBANISME . Nous vous alertons afin que justice digne doit faite et cessent la confiscation des espaces publics ( s’ils en existe encore ) ; ; ;

Réponse de Nasser :

Rien ne se décide sans l’accord du wali. Dans votre cas (les 1006) qui êtes des propriétaires cela serait un vol purement et simplement comme ils l’on déjà fait pour 02 espaces verts. La parcelle qu’ils sont entrain de convoiter est située derrière le kiosque près de l’arrêt (terminus) du N° 4. Elle est boisée mais les prédateurs n’en ont cure. Quand ils visent un intérêt, ils ne lésinent pas sur les moyens. On les a vu effectivement avec des cadres de l’urbanisme. Proposition : filmer à l’aide d’un portable la parcelle sur tous les angles et la diffuser sur Youtube ou dailymon avec un titre : -Espace vert convoité par la mafia du foncier- (1ère partie). et au fur et à mesure de l’évolution de la construction (s’il y a lieu( ; faire une (2ème partie) et ainsi de suite. Vous verrez le resultat. Faites-le n’ayez pas peur ! Ils seront bien embarassés. Aux prédateurs les moyens dissuasifs. L’internet est fait pour ça non (...)

Réponse :

Bien dit et bonne idée Nacer. Un appel au Wali ? vous pouvez attendre. Rien ne peut se faire sans la bénédiction du Wali car cet endroit très lisible et de plus, elle est tellement convoitée. Il faut s’opposer à ces vautours.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus