Bonne fête de l'Aid ! AID Moubarak
Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Scolarisation tous azimuts à Sétif

samedi 13 septembre 2008, écrit par : K. Beniaiche, El Watan, mis en ligne par : Boutebna N.

La rentrée scolaire s’annonce sous de bons auspices. C’est en tout cas l’impression qui se dégage des données annoncées par les responsables du secteur qui a fait sa mue.

Les résultats du bac qui ont propulsé les Hauts-Plateaux sétifiens à la 6e position attestent de l’embellie de la wilaya qui s’est par ailleurs illustrée avec ses 116 mentions « très bien ». Une première à l’échelle nationale. Ainsi 359 725 élèves, tous paliers confondus, regagneront aujourd’hui les bancs de l’école. Avec 154 054 élèves, dont 17 025 en préscolaire, le primaire accapare – avec le cycle moyen qui accueille 154 824 collégiens – la part du lion.

Le secondaire comptera quant à lui 408 472 élèves. Pour assurer une bonne scolarité à cet important contingent d’enfants, la wilaya a mis les bouchées doubles. 17 nouvelles écoles primaires ont été réalisées. Ces infrastructures vont atténuer la surcharge des classes qui vont désormais compter une moyenne de 28 élèves. Le cycle moyen bénéficie également de 17 nouveaux collèges. L’apport des nouveaux établissements n’aura pas une grande incidence sur la surcharge, sachant que les classes compteront pour une année encore un effectif de 39,43 élèves en moyenne. La réception prochaine de trois nouveaux établissements à Sétif, Aïn Kebira et Bougaâ se répercutera positivement sur le taux d’occupation des classes.

Avec 14 nouveaux lycées devant accueillir plus de 5600 élèves, le cycle secondaire n’est pas en reste. Ces nouvelles acquisitions auront des incidences positives sur la contenance des classes qui fonctionneront désormais avec une moyenne de 31,76 élèves. Notons en outre que 24 nouvelles cantines scolaires et 23 demi-pensions seront fonctionnelles au niveau des hautes plaines sétifiennes dont les autorités locales ont, le moins qu’on puisse dire, accompli des prouesses en matière de réalisation de structures pédagogiques. Elles seront pour un bon nombre inspectées demain par Boubekeur Benbouzid, ministre de l’Education nationale, qui a décidé de donner le coup de starter de l’année scolaire 2008-2009 à partir de Sétif. Il faut aussi souligner que 631 nouveaux enseignants viendront prochainement prêter main-forte aux 15 625 professeurs en poste.


Partager cet article :
2 commentaire(s) publié(s)
Setamir :
On a appris malheureusement qu’il n’y a pas assez de place pour contenir tous les élèves qui passent au moyen et qu’il va falloir leur aménager des classes dans leurs écoles primaires d’origine. Cela on ne le dit pas aux journalistes.
la conscience :
est ce que le nombre d’enseignants et d’infrastructures vont suffire a l’amélioration du niveau scolaire et limiter l’école parallèle communement appelé les cours ?

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus