Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Bus, danger public

dimanche 5 octobre 2008, écrit par : Nabil Lalmi, El Watan, mis en ligne par : Boutebna N.

es usagers de la ligne de transport n°3 de la ville de Sétif se plaignent de la façon dont ils sont traités dans les « bus » appartenant à des opérateurs privés travaillant sur cette ligne.

Signalons que cette ligne dessert des quartiers populaires importants : Tandja, la ZHUN, avec ses 1006 logements et d’autres…Donc la bataille fait rage entre les transporteurs qui n’hésitent pas à pratiquer « la formule 1 » en pleine zone d’habitation, et ce pour une ou deux minutes à gagner sur le bus les ayant précédés, mettant ainsi en danger la vie des passagers pour quelques dinars supplémentaires ; si le client s’avise de réclamer, il se verra rabrouer et remettre à sa place de la façon la plus désobligeante.

Ceci n’est pas spécifique à la ligne 3, tous les transporteurs privés de la ville de Sétif sont caractérisés par une inconscience et une arrogance sans pareilles. Ils font peu cas de la vie des usagers par une conduite aventureuse, utilisant des « véhicules » indignes de ce nom, sévissant en toute impunité, et rien ne les arrête, ni code de la route, ni encore moins les policiers.


Partager cet article :

Suite à un probleme technique, l'option des commentaires a été desactivée. Veuillez nous en excuser

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus