Bonne fête de l'Aid ! AID Moubarak
Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Lancement de l’opération identification fiscale à Sétif

Détresse de milliers d’importateurs-producteurs
jeudi 9 octobre 2008, écrit par : Kamel Beniaiche, El Watan, mis en ligne par : Boutebna N.

’instruction de la direction de l’information et documentation des services des impôts, adressée dernièrement aux banques, sommées de geler, à compter du 1er octobre 2008, les opérations de domiciliation de tout opérateur ne fournissant par le numéro d’identification fiscale (NIF) consigné sur une carte magnétique met l’activité de centaines d’opérateurs économiques de Sétif, Bordj Bou Arréridj et autres régions du pays en péril.

Contrairement aux importateurs de produits finis ayant bénéficié du document précité, ceux qui importent de la matière première attendent sur des charbons ardents le fameux sésame. Dire que bon nombre d’entre eux ont déposé à ce sujet des dossiers dans l’attente d’une finalisation. pénalisés par une telle mesure, des industriels des Hauts plateaux et des Biban se sont rapprochés de nos bureaux pour tirer la sonnette d’alarme, sachant que de nombreux secteurs de l’activité économique employant des milliers d’agents sont à l’arrêt pour manque de matière première.
« La mise en place de la carte magnétique devant atténuer les effets pervers de la fraude fiscale est une bonne initiative. cependant, les importateurs-producteurs n’ayant toujours pas obtenu cette carte sont lourdement sanctionnés. non seulement le manque à gagner généré par ce chômage technique qui nous a été imposé est énorme, en plus, nos relations commerciales avec nos fournisseurs et clients sont en péril », dirons nos interlocuteurs. « A cause d’un problème bureaucratique, des tonnes de matière première moisissent dans les ports et les navires en rade.

les responsables de cette situation, ayant mis en danger les finances de ces petites et moyennes entreprises, doivent revoir leur copie. il serait préférable de différer l’application de cette mesure, jusqu’à l’établissement de ce document. le bon sens le dicte », ajoutent-ils.


Partager cet article :
9 commentaire(s) publié(s)
Yahia Ouksel :
Bonjour, Permettez moi de vous informer qu’il a été demandé aux services des douanes et aux banques via le canal de l’ABEF que tout opérateur de commerce extérieur ne disposant pas encore de la carte fiscale magnétique,se trouvant dans l’urgence, pourrait se rapprocher des services de la direction de l’information pour se la faire délivrer (48 heures au maximum,le retrait s’effectuant par le gérant ou par le mandant) ,les autres cartes sont remises en parallele aux services des directions de wilaya des impots pour distribution.Je vous rapelle que ces cas se sont produits pour ceux dont les informations sont à compléter. Cordialement. Y.Ouksel Directeur de l’information et de la documentation fiscales Direction Générale des Impôts

Réponse :

Bonjour Mr OUKSEL . EST CE L’OPERATION VALABLE AUSSI POUR LES ENTREPRISES LOCALES TRANSFORMATRICES ET DE PRODUCTIONS ???? salutations MED . salhi

Réponse de bouzid :

salem franchement je n ai ni a boire ni a manger dans cette histoire mais je salut vivement ce responsable qui a donner un peut de son temps pour eclairé les gens bravo amicalemnt votre

Réponse :

Bonjour, Toute personne physique ou morale concernée par un dédouanement ou une domiciliation bancaire doit disposer de cette carte fiscale (hormis les administrations ou établissements à caratère public pour le moment) Cordialement Y.Ouksel Directeur de l’information et de la documentation fiscales

Réponse :

Franchement Monsieur Ouksel ; la carte magnetique , ne pourra pas resoudre grande chose , car le problème a mon avis c’est au niveau du reseau informatique manquant au niveau relationnel entre service de douane et direction du fiscale . Ce manque de traitement d’inforamtion à tous les niveaux qui fait crise en Algerie et qui fait vivre les spéculateurs a tous les niveau ( administration et civile ) merci

Réponse de la conscience :

bonjour monsieur le directeur, votre réaction, pour essayer de trouver une solution provisoire, pour ces opérateurs vous honore, ne serait-il pas plus correcte, plus décent professionnellement parlant de préparer ces cartes a l’avance de les distribuer a travers vos recettes et de sévir par la suite. Dans ce cas précis l’administration qui a ordonné le gel de toutes les opérations a agit illégalement(ou est le droit !), en deux mots c’est de -l’abus d’autorité-.quelle est la faute de cet opérateur qui n’a pas reçu sa carte NIF pour etre sanctionné par un gel de ses activités ? l’administration n’est-elle pas responsable de la délivrance de ce document ? s’il y a retard dans la délivrance de ce document pourquoi sanctionner l’utilisateur ? je considère sincèrement que c’est un comportement répréssif gratuit. et dans tous ça savez-vous monsieur qui est le grand perdant ? et oui... c’est bien c’est administration et le trésor public ; d’une part l’énorme fossé du manque de confiance en cette administration se (...)
Commentaire n°17939 :
PEUT ETRE CELA VA DIMINUER DE LA LOCATION DE REGISTRE DE COMMERCE POUR IMPORTATION A EL EULMA ET SETIF .... HI HI HI

Réponse de bouzid :

dir fibalek yamoughafel les registre en location se son eux qui non aucun problems l article parle des gens qui on des unites de production et qui on besoin de matiere premiere d importation pose toi la question ya fayek pourkoi ceux de la KHORDA DU QUARTIER DOUBAI EL EULMA ET EL HAMIZ D ALGER ET AUTRES NON PAS CE PROBLEM amicalement votre
un lecteur :
EL WATAN est-il devenu une tribune pour les trabendistes ? ON veut perenniser la fraude fiscale ! Dommage pour un journal comme el watan !

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus